banniere

Cantarini, cantadori è musicanti :
Les chanteurs et groupes corses

Dernière mise à jour : 28/11/2017

Vous êtes ici : Musique/Chant corse/Cantarini

A L'AFFICHE

Diana Saliceti, artiste Corse

28 novembre 2017, Paris sur la Corse

Depuis son île, Diana Saliceti désire prendre racine sur la terre de ses anciens tout en bâtissant des ponts la menant sur les pourtours de la Méditerranée. C’est ainsi que l’on retrouve dans la voix de cette chanteuse Corse, des airs de tarentelles italiennes, de fado portugais ou encore d’incantations africaines. Le succès de son album Forse l’ancre définitivement parmi les artistes talentueux que nous offrent l’île de beauté. Elle sera présente ce soir au coté d’une légende Corse, le grand Antoine Ciosi, pour son Ultimu Giru aux Folies Bergère à Paris.

Lire la suite →

Iviu Pasquali dans "Prima Inseme"

pasquali

Sommaire

A Filetta
Abbada
L'Abbrivu
Accentu NOUVEAU
Jean-Louis Achard
Battista Acquaviva
Aghja Rossa
Alambra
Alba
Alcudina
Aldilà
L'Altagna
L'Altea
Alte Voce
Marianne Alzi
Andà
Andemu
Jean-Marie Andreuccetti
L'Anfarti
Anghjula Dea
Lea Antona NOUVEAU
Frédéric Antonpietri (dit "Tonton")
Arapà
L'Arcusgi
L'Argentella
Jean-Michel Armani NOUVEAU
Attallà
L'Attrachju
Petru Baghioni
Balagna
Barbara Furtuna  
Jean-Louis Blaineau
Laurent Bruschini
Claude Bucchini
Michel Cacciaguerra
Céline Caddeo
I Campagnoli
Canta u Populu Corsu
Canta Settantatrè
Canti d'Aiacciu
Cantu Nustrale NOUVEAU
Caramusa
Mario Capai
Stéphane Casalta
U Celu
Petru Cerutti
Mighela Cesari
Paul Cesari
I Chjami Aghjalesi
Cinqui Sò
Antoine Ciosi
Jérôme Ciosi
Cirnese
Clémentine Coppolani
Corsican Trio
Jacques Culioli
Culora'Nostra
A Cumpagnia
Duo Cumparte
Delfina
Diana di l'Alba
Pierre Dieghi
Domistria
Donni di l'Esiliu
Donnisulana
Dopu cena
E Duie Patrizie
Thomas Dutronc
Quatuor Elixir
Trio Elixir
L'Eredi
Esse
Felì
Roland Ferrandi
U Fiatu Muntese
Philippe Forcioli
I Fratelli
Pierre Gambini
Patrizia Gattaceca
Giramondu
Delfina Girolami
Letizia Giuntini
Granitu Maggiore
Jean-Jacques Gristi
Petru Guelfucci
Petru Santu Guelfucci
Laetitia Himo
Incantesimu
In Via
Isulatine
Le Jakez Orchestra
Josephina
Jean-Pierre Lanfranchi
Jean-Etienne Langianni
Ange Lanzalavi
Cyrille Lovighi
Sandrine Luigi
Madricale
Madrigalesca
Mathieu Maestrini
I Maistrelli
Michel Mallory
Roccu Mambrini
Manât
I Mantini
Fabienne Marcangeli
Charles Marcellesi
Jean-Pierre Marcellesi
Francine Massiani
Eric Mattei
Jean Mattei
Memoria
Jean Menconi
Meridianu
Jacky Micaelli
Mimoria Tramandata
Paul Miniconi
Missaghju
I Messageri
Missaghju
Christophe Mondoloni
A Murella
Musivoce
I Muvrini
Midò Muziotti
Nobilonga
Notte
Les Nouvelles Polyphonies Corses
Novi
Orfeo Isulanu 
Oriente
Orizonte NOUVEAU
Jean-Sébastien Orsini
Doria Ousset 
Sissi Palandri
Michele Paoli
Jean-Charles Papi
Iviu Pasquali
Passione
Jacques de Peretti
Ceccè Pesce
Mai Pesce
Gérard Poletti
Jean-Paul Poletti et le Choeur de Sartène,
Patrizia Poli
Anghjula Potentini
A Primavera
Batti Profizi
Migheli Raffaelli
A Ricuccata
Carlotta Rini
Anna Rocchi
Charles Rocchi
Filippu Rocchi
Diana Saliceti
Patrick Salvatorini
Santavuglia
Graziella Santucci
Tony Sampieri
Sarocchi

Soledonna
Spartera NOUVEAU
Spartimu
A Stantara
A Stonda
Stonde di piacè
Sumenta nova
Sumente
Surghjenti
Svegliu d'Isula
Tao-By
Tavagna
Tempus Fugit 
Tony Toga
Ange Torre
A Tramula
Tra Noi
Ucchjata
Vaghjime
Natale Valli
Daniel Vincensini
Les frères Vincenti
Vitalba
Voce di Corsica
Voce Isulane
Voce Latine
Voce Ventu 
I Voci di a Gravona
Vogulera
Les Voix de l'Emotion
Vox Corsica
A Vuciata
Xinarca
Zamballarana

Casa Editions

Rock et musiques électroniques

- L'Altru Latu
- Antone & les Ogres
- Stéphane Bernardini
- Blague à part
- Jean-Marc Ceccaldi
- Elecktrad
- Erin
- The G
- Ghostone
- The Lazy Kings
- Bernard Marchetti
- Mister Pop
- Rialzu NOUVEAU
- Rimore
- Sekli
- Zia Devota NOUVEAU
- Zia'n'Blues

Jazz et soul

- Céline Caddeo
- Fabienne Marcangeli
- Soul Sounds

Arts et traditions populaires, groupes folkloriques

- Canti d'Aiacciu

Un début de répertoire des chanteurs et musiciens corses

- Les Rencontres Polyphoniques de Calvi
- Chants corses d'hier et d'aujourd'hui
- Concerts

Vidéos :

Afin d'accélérer le chargement de cette page, toutes les vidéos sur les artistes de cette page sont sur une page dédiée.


LES PRINCIPAUX GROUPES, CHANTEURS et MUSICIENS

Abbadà

abbada

Abbadà, litéralement "prendre soin" est un groupe de chant corse mêlant instruments séculaires de corse (cetera, cistre à 16 cordes) et rythmes ethniques. Worldmusic from corsica.

Le coeur du groupe :
Rencontre de deux artistes Corses, Petru Cerutti et Midò Muziotti.

Lire la suite →

L'Abbrivu

abbrivu

Formé en 1996 à l’école de chant de Jeanne D’Arc, le groupe « L’ABBRIVU » (en français,« L’élan », celui du renouveau, celui qu’une jeunesse se doit d’insuffler à son peuple) fait partie de la nouvelle génération de chanteurs corses. Ses 8 chanteurs, accompagnés de guitares sèches, d’une guitare-basse et d’un violon, dispose d’un répertoire composé de chansons corses issues de groupes plus anciens tels que : I Chjami Aghjalesi, Canta u Populu Corsu, I Muvrini…, mais aussi quelques chansons du répertoire international.

L’été 2001 a sonné pour eux l’heure de la maturité avec la sortie de leur premier album auto-produit et enregistré en 2000, intitulé simplement « L’ABBRIVU », montrant ainsi leur faculté et leur désir à composer et interpréter leurs propres créations.

« L’ABBRIVU » se veut un groupe représentatif d’une jeunesse corse impliquée, imprégnée de la culture de son peuple et de son chant si caractéristique, et résolument tourné vers l’avenir.

Lire la suite →

Accentu

« Un sognu », un songe…
Tel est le leitmotiv du groupe ACCENTU. C’est par un fin mélange de tradition et de modernité que ces trois musiciens, issus d’horizons musicaux différents et connus du monde professionnel vous invitent, le temps d’un concert, dans une Corse intense et chaleureuse en vous faisant découvrir des chants monodiques d’hier et d’aujourd’hui.
Poussé par le désir d’explorer le champ des possibles de l’émotion, ACCENTU saura vous surprendre par l’audace et la finesse de ses arrangements…

« U tempu ùn rispetta chè ciò chi si face cun ellu », le temps ne respecte que ce qui se fabrique avec lui.

Sebastien Ortega Duchêne: Guitares, chant, programmation, Cistre
Jean Pierre Giorgetti: chant
Mathieu Giorgetti: Flûtes, Cistre

Jean-Louis Achard

achard

Chantre du village de Rusiu (il est le neveu de Charles Rocchi), Jean-Louis Achard a été membre de 1984 à 1993 du groupe étudiant A Palatina. En 1990, il fonde avec Ghjacumu Thiers u Centru Culturale di l’Università di Corti.
De 1987 à 1996, il est membre du groupe Canta u Populu Corsu, avant de participer à Dopu Cena.

Battista Acquaviva

battista

Battista Acquaviva est née le 5 août 1984. Fille du musicien et musicologue corse Nando Acquaviva, elle a grandi à L'Île-Rousse. Sa voix de mezzo soprano et colorature a une tessiture de plus de trois octaves. Dite voix de sifflet par l'ethnomusicologue Bernard Lortat Jacob, sa voix est l'objet d'analyses scientifiques d'un laboratoire parisien sur le son et la voix humaine. Elle est considérée comme "l'une des plus incroyables voix de Corse" (Corse-Matin).

Lire la suite →

Aghja Rossa

aghja

Aghja Rossa en concert à Busigny en le 17 avril 2005 (merci à Françoise Debeurme).
Avec Antò Secondi, Jean-Mathieu Alberghi, Lurenzu Filippi et Stefanu Serra.

AlAmbrA

alambra

Cet ensemble, c’est avant tout l’aventure de trois sœurs corses, musiciennes depuis l’enfance, qui décident de confronter leurs idées et leurs instruments autour d’une même passion : la musique.

Avec un goût certain pour les rythmes latins, elles nous proposent des pièces d’Astor Piazzolla, d’Hector Villa-Lobos ou encore de Paquito D’Rivera et réussissent le pari de mettre leur éducation classique au service de ces musiques de caractères.

Où s’entrechoquent les consonances, elles confrontent leurs timbres. Fortes de leur origine, elles tiennent avec succès ces pièces charismatiques, presque machistes avec une énergie sans cesse renouvelée.
Il leur tient toujours à cœur de ne pas oublier leur formation et proposent à chaque prestation un morceau classique du répertoire de musique de chambre. Cela représente une réelle démarche de leur part que d’amener ainsi la musique classique sur des scènes où elle n’est pas forcément attendue et cela toujours avec succès.

Avec une sensibilité particulière, elles allient charme et élégance pour nous proposer un programme toujours varié où, pourquoi pas, la musique du film de Moulin Rouge rencontre pour une soirée les couleurs et images de celle de Claude Debussy.

Plus d'informations sur le site du groupe : http://ensemblealambra.com/

L'Alba

alba

Ce groupe, né en 1992, hérite, comme tant d’autres, de la fibre culturelle et identitaire, réhabilitée par les années du "Riacquistu".

En 1999, ils entrent dans la cour des grands avec leur premier album “I soli ciuttati”.
De plaisir partagé, la musique et le chant se font expression.

Fin 2003 (du 23 novembre au 6 décembre), ils enregistrent leur deuxième album, "Cilva".

En août 2009 paraît "Radiche Suprane".

Et en novembre 2014 "A Parullaccia".

Lire la suite →

Alcudina

alcudina

Aldilà

aldila

Aldilà est un groupe polyphonique composé de Jean-Bernard Poli (Caramusa), et des frères Lanfranchi (Pascal, Bernard et Daniel), ainsi que de Bernard-Antoine Acquaviva.

aldila

L'Altagna

Le groupe Altagna s'est formé en 2005 avec Serena Alasta, Cecilia Cauchi, Diana Saliceti et Vanina Bartoli. Actuellement la composition du groupe est la suivante : Serena Alasta, Cecilia Cauchi, Cléo Marielli et Cécile Chiappini.

altagna

altagna

cruzinu

L'Altea

altea

Ancien groupe Voce Latine, L'Altea conjugue le chant corse au féminin. Les voix s'entremêlent, portées par les instruments, voyageant au gré des créations, dans le temps, dans l'espace, laissant parfois loin derrière elles les rivages de l'île à laquelle elles sont profondément enracinées ...

L’Altea est composé de : Joëlle MORELLINI (seconda, bassu), (seconda, terza, bassu) Simone ALESANDRI (seconda, bassu) Nathalie QUINTANILHA (seconda, terza).
Elles chantent en polyphonie les merveilleuses créations de Simone ALESANDRI, chanteuse et poète du groupe, qui s'occupe aussi de la mise en place des voix.
Les arrangements musicaux sont de Simone ALESANDRI et de Julien POLIDORI
Le groupe vous entraîne dans son univers, avec beaucoup de sensibilité, de passion et de modernité.

altea

Contact scènes et tournées: 06 03 83 53

kalliste.production@gmail.com

Alte Voce

altevoce

A l'origine du groupe Alte Voce, Jean Mattei, ancien de A Serinata Ajaccina de 1964 à 1967, élève des grands guitaristes Paulu Quilici et Antoine Bonelli, membre fondateur d'I Muvrini...

Créé en 2001, Alte Voce, groupe culturel qui se veut défenseur de la langue, de l'histoire, qui chante à chaque occasion son attachement viscéral à sa terre de Corse, est animé par Rosanna Cesari, seule femme du groupe et qui en est la clef de voûte, Fanfan Cesari son frère, Damien Biscambiglia, Joseph Diani, Michel Frati, François Quilichini et Jean Mattei.

Lire la suite →

Marianne Alzi

Mariane Alzi est originaire de Corse et est imprégnée de sa culture et de son histoire.
Cette jeune auteur-compositeur-interprète s'accompagne au piano et écrit en français, en corse et en anglais. Imprégnée de chanson française, de rock et de blues et marquée par les musiques traditionnelles méditerranéennes, elle chante le rêve et la liberté, l'espoir et la révolte. Ses chansons évoquent les élans amoureux, les tourments de l'âme et les espoirs futurs avec flamme et émotion.

alzi

Andà

anda

Le groupe, dans sa constitution actuelle, a été formé en mai 2011. Il est issu de la volonté de Stéphane Bernardini qui a voulu concrétiser sa passion de la chanson et de notre culture insulaire en créant et en interprétant des chansons en langue Corse mais dans un style moins traditionnel. Il réunit pour cela une équipe de musiciens expérimentés, Henry Fernandez en est le bassiste, Romain Terrachon le guitariste et Lisandru Guidicelli le batteur.
Ces musiciens viennent d’horizons différents jazz, pop, rock, voire hard rock, mais ils ont réussi à synthétiser ces différentes tendances sous une même bannière ayant comme porte-drapeau cet enfant du Fium’orbu. Ancré dans une culture immémoriale et se voulant être un des représentants de notre langue, Stéphane Bernardini est un artiste autodidacte ayant acquis une grande maturité et un professionnalisme certain par une pratique de ce métier depuis de nombreuses années. Comme son nom l’indique «Andà» veut dire aller, aller de l’avant d’un pas certain, explorer de nouveaux paysages.
«Andà» c’est aller chercher dans le coeur des gens, cette joie qui nous donne toujours envie d’aller plus loin. Andà ce sont des textes, sur une musique dynamique, qui nous entraînent dans une perception différente, qui parlent à toutes et à tous sans laisser quiconque indifférent.Candidat retenu à la compétition artistique internationale organisée par le LIET Corsica de Jacques Culioli.

Stéphane Bernardini nous traduit au travers de ses textes sincères et originaux, les joies et les peines d’une vie s’écoulant dans les méandres du temps avec un espoir constant. Romain Terrachon à la guitare, Henri Fernandes à la basse et Lisandru Giudicelli à la batterie y apportent chacun leurs couleurs musicales venant d’horizons aussi riches que divers.

Contact : 06 73 87 76 34 - stephanebernardini.com

Andemu !

Andemu ! est un ensemble polyphonique corse, composé de deux hommes et deux femmes. Dans le sillage de prestigieux précurseurs (Marcel Pérès et surtout Jean-Etienne Langianni dont les membres du groupe furent élèves), cette formation explore essentiellement le répertoire traditionnel insulaire - classé au Patrimoine immatériel de l'humanité en 2009 - et le corpus de chants franciscains du XVIIème siècle, récemment redécouvert.

Original à plus d'un titre (voix mixtes, timbres typés) l'ensemble s'enrichit des parcours et origines divers de ses chanteurs, parmi lesquels, des Corses, mais également un Espagnol, féru de musique médiévale.

Les quatre chanteurs sont : Julie Foisil (voix de seconde, terza et contraterza), Ángel-David Martín-Blas (voix de seconde et de bassu), Sophie Lasserre (voix de terza et de seconde) et Etienne Orsini (voix de basse et de seconde).

Site : http://andemu.com/index.php

Jean-Marie Andreuccetti

Depuis son enfance, plongé dans le monde de la musique, Jean-Marie commence à faire carriere dans l'association culturelle ORIZONTE. Accompagné de son frère René, ils parcourent la Corse pour faire partager leur musique. Allient le chant, la musique corse à un style modernisé.

En 1989, où ils sont classés 3ème au "TROPHEE DE LA CHANSON CORSE" à Bastia.
Dès 1990 ils présentent au Théâtre de Bastia, leur premier concert en public où ils font découvrir aux Bastiais les compositions de leur premier album "SOGNU". Un plus tard c'est la sortie de l'album "A BANDERA" qui enregistre un fort succès et qui sera réédité une première fois en 1992, celui ci se trouve à nouveau en cours de pressage car le public ne cesse de le réclamer. Le groupe sachant à la fois allier tradition et modernité n'hésite pas à chambouler les idées reçues en matière de sonorité et de travail vocal. Quelques années plus tard, Jean-Marie décide de sortir son tout premier CD solo "A forza d'amà" en été 2012.

aforza

L'Anfarti

L'Anfarti sont un groupe traditionnel corse créé par Bernardu Pazzoni, docteur de Sciences Humaines et Sociales spécialisé en langues et cultures régionales. Ethnomusicologue et responsables des archives sonores de la phonothèque du musée de Corse à Corti, ce dernier est aussi connu dans l'île pour ses recherches, ses collectages, son jeu de violon exceptionnel et ses expériences dans l'univers théâtral. En 2008, L'Anfarti sort un premier album intitulé A Sulana. Doria Gavini participe à cet album traditionnel.

anfarti

Anghjula Dea

anghjula
Crédit photo : MV Création

Le groupe ANGHJULA DEA, composé de Antoinette d'Angeli, Elisabeth Andreani, Tamara Antonini et Béatrice Habrard - les deux premières étant à l'origine du groupe Isulatine - a représenté la Corse au printemps de Bourges 1997, avec à son répertoire des chants traditionnels corses, des compositions mais aussi des chants géorgiens et des classiques du jazz.

Lea Antona

Arapà

arapa

Arapà est un groupe de l’Extrême Sud de la Corse constitué de Jacques Culioli (Chant), Don-Mathieu Santini (Chant, Guitare) et Jean-Charles Papi (Chant, Guitare, Mandoline, Violon).

"Arapà est un toponyme. C’est une colline sur laquelle la mémoire de l’homme s’est incarnée. Arapà est aussi la rencontre de trois voix et de trois identités complémentaires qui se nourrissent de leurs différences par le biais d’échanges créatifs incessants. Les membres du groupe Arapà connaissent la complexité des liens qui unissent leur être et le territoire qui porte leurs pas, car ils savent que l’Homme habite le monde et que le monde lui donne son humanité.

Fort de cette identité singulière, leurs chants célèbrent l’unité de la forme et du fond comme un hymne posé en filigrane sur chacune des notes offertes." (extrait de la présentation du groupe sur son site www.arapa.fr

Lire la suite →

L'Arcusgi

arcusgi

Le Groupe l'ARCUSGI est né en Corse dans la région de Bastia en 1984.
L'ARCUSGI est le nom des petites arquebuses utilisées au 18ème siècle par l'armée de Pasquale Paoli, père de la jeune Nation Corse indépendante.

Ce nom a été choisi par le groupe pour montrer son attachement viscéral à un peuple, une identité corse.

L'ARCUSGI est un groupe vocal et musical qui a débuté avec une guitare et quatre chanteurs, il a évolué durant plus de deux décennies, et s'est structuré tout en composant ses propres textes et musiques, liés à l'amour et à la passion de sa terre et de son peuple.

Le groupe est actuellement composé de 5 musiciens et de 9 chanteurs. Ce nombre a été variable au fil des ans, mais tous les chanteurs ou musiciens qui un jour ou l'autre ont participé à cette fabuleuse aventure, savent qu'ils sont en fait, les artisans d'une revendication identitaire et légitime.

Lire la suite →

L'Argentella

argentella

Créé en 2003, l’Ensemble vocal comprend trente choristes venant de différentes localités de Balagne et répartis dans les différents pupitres, sous la direction de Dominique Claveau, chef de choeur et présidente. Il rayonne sur la Balagne et se produit à l’occasion de manifestations humanitaires, ludiques et culturelles. Il favorise les échanges culturels en organisant ou en participant à des rencontres chorales nationales et internationales. Son répertoire est très varié, allant des oeuvres classiques et contemporaines, sacrées et profanes, sans oublier gospels et chants corses.

Aria Falcona

 

Ghjuvan-Michè Armani

Né en 1958, Jean-Michel Armani étudie le piano classique dès l'âge de 5 ans et la guitare vers 13 ans. Soirées, sérénades, rencontres diverses et influences multiples ont forgé sa passion, alimentée par la musique corse, le classique, l'opéra, le blues ,le jazz, le rock, la variété, le gospel, la bossa, la salsa, la musique sud américaine la musique gitane,et tous les musiciens du monde.

Il participe aux Chjami Aghjalesi, fait un bout de chemin avec Batti Profizi pour lequel il compose quelques musiques et joue des guitares sur son dernier disque, avec Dopu Cena... Aujourd'hui il est membre du groupe Alte voce.

Attallà

attalla

Attallà : c'est le nom du groupe composé de Marcu et Ghjuvan-Francescu Valentini et d'Yvan Giovannangeli, rejoints par Antoine Stromboni. Tout premier album Lettera muta. sorti en juin 2011 : un recueil de passion et de créativité porté par de nombreuses voix et musiciens, mais aussi par des auteurs et compositeurs de renom (textes signés d'Alain Di Megliu, Paulu Desanti, Ceccè Lanfranchi...)

attalla

attallaattalla

L'Attrachju

attrachju

Créé en 1998, ce groupe constitué de 11 chanteurs et musiciens se fonde sur la tradition orale : la polyphonie. Les musiques de ce groupe font aussi une part importante aux compositions originales aux côtés de musiques traditionnelles. L’Attrachju qui signifie « le crépuscule » veut montrer par son engagement pour la culture et la tradition, que demain est un jour nouveau.

L'Attrachju a obtenu le Premier Prix du concours National de Polyphonie lors des «Transhumances Musicales» à Làas en Béarn (64) en Mai 2012.

attrachju

attrachju

attrachju

Lien vers extrait vidéo

Site du groupe : http://www.attrachju.com/

Petru Baghioni

Petru Baghioni a été le lauréat corse des "Découvertes du printemps de Bourges 2000". Il intègre en 1986 le groupe l'Albinu et y apporte la pureté et la puissance de sa voix et de nombreux textes. Cependant, il est également désireux de transmettre le patrimoine insulaire, ce qui l'amène à travailler en solo. Son tour de chant est totalement acoustique. Il est composé de chants traditionnels, de créations, de reprises et de quelques chants d'origines sud-américaines.

Balagna

Le groupe Balagna est né à Felicetu, village montagneux de la Balagne, dont on sait que le nom trouve son origine dans "felica", cette racine de fougère vivace sous terre qui n'attend que le renouveau pour épanouir son exubérante végétation. Un vieux dicton nous l'enjoint : « o corsu, un ti scurdà di a filetta ! » (corse, n'oublie pas la fougère !)
Balagna nous propose de découvrir la Corse des hautes terres de mémoire car, à l'image de la fougère, cette terre de Corse, microcosme du monde, a besoin de puiser au plus profond de ses racines pour mieux s'exhaler et préparer dans le concert des peuples un avenir de sérénité. Son chant à la fois simple et vrai a valeur de témoignage tant par ses créations actuelles qu'à travers les chants de la mémoire que la rigueur commune a permis de conserver dans leur ensemble. Il témoigne sobrement mais avec une grande richesse de termes, de tons et de modes que, si la Corse fut souvent une terre oubliée, elle ne sera jamais une terre d'oubli !

Lire la suite →

Barbara Furtuna

bf

"Barbara Furtuna" est le chant de l'exil des insulaires bannis de leur île. C'est le nom qu'ont choisi les membres du groupe, issus de diverses formations (Giramondu, A Filetta, Nouvelles Polyphonies Corses). Les quatre chanteurs qui composent le groupe (Maxime Merlandi, Jean-Philippe Guissani, Jean-Pierre Marchetti et André Dominici) maîtrisent parfaitement les nuances et les harmonies.

Chantant aussi bien polyphonies traditionnelles sacrées et profanes, créations, adaptations et reprises de vieux chants, ils alternent couleurs et sonorités.

Deux CD à leur actif : "Barbara Furtuna" et "Adasgiu".

Un troisième disque en préparation, avec créations contemporaines accompagnées et polyphonies a capella, qui devrait sortir en juin-juillet 2008 en Corse et en septembre sur le Continent.

adasgiu

Lire la suite →

Jean-Louis Blaineau

blaineau

Babeth Bottalico

Bercée dès son plus jeune âge par les chants de sa mère, Babeth Bottalico a baigné dans la tradition, tant profane que sacrée. Issue de formations féminines comme Anghjula Dea, elle a chanté également avec des chœurs masculins, tels que I Chjami Aghjalesi, A Cumpagnia, Zamballarana et U Fiatu Muntese. Elle se produit désormais en solo, accompagnée d'une guitare et parfois de membres d'U Fiatu Muntese.
Voir ici un bel extrait (U Lamentu di Ghjesù) de sa prestation d'octobre 2015 à l'auditorium de Pigna.

Thomas Bronzini

bronzini

Laurent Bruschini

Laurent Bruschini possède dans son style, ce mélange insaisissable de douceur et de caractère qui font de lui un artiste hors catégorie.

Après plusieurs collaborations réussies, il autoproduit son premier album solo, Andammini, qui mêle des influences variées et inattendues. A ses racines de Palleca et de Serra di Scopamene qu’il porte en lui, viennent s’entrelacer les sonorités latines du tango argentin, l’émotion du jazz manouche et la douceur de vivre qui caractérisa la bossa nova. Sa voix reconnaissable entre toutes, est imprégnée de réminiscences et de subtilités.
A travers les textes qu’il revisite ou découvre, il redonne à la langue corse la place qui est la sienne.

Laurent Bruschini : Lire la suite →

Claude Bucchini

bucchini

Michel Cacciaguerra

malincunie

I Campagnoli

campagnoli

I Campagnoli est un des plus anciens groupes de Corse. Composé de 4 membres : Guy Calvelli, Pierre-Jean Marchetti, Jean-Guy Santamaria et Isabelle Giannelli au violon, le groupe a fêté en 2014 ses 25 ans d'existence.
En 1989, quelques amis issus de la micro-région du Nebbiu (Haute Corse), décident de mettre en commun leur passion pour le chant corse et créent l'association culturelle I Campagnoli. Auteurs, compositeurs, interprètes, ils chantent depuis ce jour l'amour d'une terre dans un esprit de rencontre et de partage. Proposant deux spectacles (créations ou polyphonies), ils participent à de nombreuses manisfestations culturelles en Corse et au delà des frontières naturelles de leur île.

Lire la suite →

Canta u Populu Corsu

canta

Le groupe par lequel tout a commencé dans les années 70.
Canta U Populu Corsu, littéralement "Le Peuple corse chante", ou plutôt " ce que chante le Peuple Corse".

On peut dire que ce groupe, né en 1973, est à l'origine de tout le renouveau du chant en langue corse. Les chansons sont des reprises des chants traditionnels (paghjelle, lamenti) car l'objectif du groupe était de collecter et de faire connaître ce que chantaient les anciens dans les villages ; puis le groupe a créé des compositions, parfois à fort caractère politique, témoignant de son engagement nationaliste.

Lire la suite →

Canta Settantatrè

canta73

Canta 73 sort un album hommage à Dumè Gallet

Les membres fondateurs du groupe corse Canta u Populu Corsu, qui ont formé depuis "Canta 73", se sont retrouvés avec d'autres pour écrire et mettre en musique un nouvel album, enregistré dans les studios Ricordu, en hommage à Dumè Gallet, le créateur du groupe. 

Par France 3 Corse ViaStella Publié le 24/06/2017

canta73

Ce nouvel opus, composé d'une quinzaine de titres, rend hommage à Dumè Gallet. "Amicu un si ci più", l'une des chansons du premier album de Canta u Populu Corsu de 1973 est réinterprétée par Matteu Maestrini. 

"C'est une chanson écrite par Alain Di Meglio et mise en musique par Christophe Mac Daniel, qui est le cousin germain de Dumé Gallet à qui est dédiée cette chanson bien sûr et c'est immense honneur qu'il me fait de m'avoir demandé de l'interpréter. Parce que Dumé, pour moi, c'était la voix", explique le chanteur.


Le groupe mythique Canta u Populu Corsu prépare un nouvel album

Petru Guelfucci, Minicale sans oublier Jean-Paul Poletti, les membres créateurs de Canta u Populu Corsu participent à la réalisation de cet opus qui réunit une vingtaine d'interprètes. Un album entre tradition et modernité, avec en fil rouge sur l'ensemble des titres, les différents souvenirs du groupe et une pensée pour les amis disparus.

"Je voulais revoir, réentendre et recréer avec les sons d'avant. C’est-à-dire le chant qui était le nôtre mais avec le monde d'aujourd'hui, des jeunes d'aujourd'hui et des voix qui rentrent dans le véritable son de Canta. Mais pour nous, le plus important, c'était la mélodie", indique Jean-Paul Poletti.

 

canta73

Canti d'Aiacciu

Le groupe d'arts et traditions populaires CANTI D'AIACCIU  a été créé à Ajaccio en 1984. Il compte actuellement une trentaine de membres. Ses centres d'intérêt sont pluriels, mais bien sûr, le chant, la danse, les costumes représentent un aspect important de ses activités.
Il s’est donné pour mission de préserver le patrimoine traditionnel de l’île mais aussi de le promouvoir auprès des insulaires comme des autres cultures. Le groupe propose ainsi un spectacle complet (tableaux, chants, danses, contes, scénettes) qui fait revivre le passé de l'ile. Ces représentations de par leur authenticité et leur qualité connaissent un franc succès aussi bien auprès des corses que de tous les curieux et amoureux de la Corse.

CANTI D'AIACCIU est devenu un acteur incontournable des manifestations traditionnelles de l'Ile de Beauté.

Le groupe est affilié à la Fédération nationale des groupes folkloriques. Il est membre de la Fédération Musicale de Corse.

CANTI D'AIACCIU
D.Thevenin
Ceppu d'ugliastru
20177 - Eccica-Suarella
Tél: 06 13 95 44 83

contact@cantidaiacciu.fr 

Cantu Nustrale

cn

Le groupe CANTU NUSTRALE est composé de 4  chanteurs-musiciens: Christian Ngo Degiovanni,  Pierre Simon Ngo Degiovanni, Christian Césari et Jean Roch Degiovanni.

Ce groupe de chanteurs est spécialisé dans la polyphonie aussi bien sacrée que profane et dans tous les répertoires (traditionnel ou contemporain).

Groupe de création et de tradition, Cantu Nustrale a été finaliste au tremplin polyphonique du festival "transumance musicale" de Làas dans le Béarn.
Plusieurs membres de Cantu Nustrale étaient fondateurs et artistes du groupe BALAGNA.

Le groupe a vu sa composition évoluer à plusieurs reprises : dans un premier temps Jean Francois PALMIERI et Jean Mathieu COLOMBANI avaient remplacé Etienne ORSINI et Sophie LASSERRE, qui ont rejoint le groupe ANDEMU! Puis Paul LECLERC ARMELINI, Jean Francois PALMIERI et Jean Mathieu COLOMBANI ont à leur tour quitté le groupe.

Le groupe actuel (2017) :

Christian Ngo Degiovanni : seconde et contre chant et terza, guitare
Christian Césari :  contre chant et seconde et terza, guitare
Pierre Simon Ngo Degiovanni :  terza, contre chant et basse
Jean Roch Degiovanni :  basse et contre chant

Mario Capai

capai

Caramusa

Initiateurs de "DIANA Dl L'ALBA", Christian et Jean-Jacques Andreani fondent "CARAMUSA" en 1985 avec Joseph Figarelli, un ancien des "MUVRINI"...
Le nom du groupe, qui signifie cornemuse en langue corse, se veut symbole de recherche (son activité d'organologie est largement connue et reconnue, bien au-delà de l'île...) De continuité aussi, comme preuve d'un attachement fondamental à la Tradition populaire... Par sa sensibilité particulière, par sa volonté d'employer les instruments traditionnels comme ceux d'aujourd'hui, CARAMUSA invite aussi à aller plus loin...
Vers une expression nouvelle qui ne tourne pas le dos à la tradition véritable mais l'utilise pleinement pour contribuer à créer celle de demain, originale et spécifique...
Le groupe Caramusa allie dans ses prestations chant monodique, polyphonique, expression instrumentale traditionnelle corse et créations contemporaines. Considérant leurs concerts comme une suite logique aux collectages qu'ils effectuent sur le terrain (c'est la restitution au public de ce qui lui appartient), ils placent ces moments de partage, de réappropriation de la mémoire collective sous une double définition : authenticité et fidélité. Authenticité dans la modernité et surtout fidélité, nécessaire pour la présentation d'expressions issues de la société pastorale traditionnelle. Attaché à défendre ces expressions musicales et chantées populaires, Caramusa privilégie toujours dans ses interprétations la spontanéité, l'émotion, le respect des sentiments et valeurs ancestrales.

Plus que jamais, le groupe reste fidèle à ses engagements et à ses convictions initiales : contribuer à ménager des sentiers de redécouverte dans l’univers sonore patrimonial profane et sacré ; œuvrer à mieux faire connaître et partager largement, sur l’île comme à l’extérieur, la poésie de la langue Corse ainsi que les trésors retrouvés du chant et de la musique insulaire.

Tous ces moments de partage de la mémoire collective ancestrale, par le concert ou le disque, sont vécus sous une double définition : authenticité et fidélité, nécessaire pour présenter en toute sincérité des expressions issues de la société agropastorale traditionnelle, bien loin des modèles ou références culturelles imposées par les modes de vie d’aujourd’hui. Attaché à défendre ces expressions musicales et chantées populaires, CARAMUSA privilégie dans ses arrangements et interprétations la spontanéité, l’émotion, le respect des sentiments et des valeurs ancestrales.

En 2003, avec l’album à paraître : « 4. Canzoni, Musichi è Serenati Tradiziunali di l’Isula di Corsica ».« 4. Chansons, musiques et sérénades traditionnelles de l’île de Corse », Christian et Jean-Jacques ANDREANI, Jean-Bernard POLI, Louis TOMEI, Angèle POTENTINI et Antoine LEONELLI, proposent une évocation sensible, un beau voyage musical sur l’île parfumée qui conduit à la rencontre d’un monde parfois surprenant, où les instruments sont faits de bois et de corne, où les polyphonies ont la plus lointaine origine et dans lequel la fête est bien présente…

Stéphane Casalta

steph

Stéphane Casalta débute en tant que chanteur et guitariste du groupe A Filetta pendant toute son adolescence avant de fonder en 1993 le groupe Giramondu avec d'anciens camarades d'A Filetta. Le groupe sort en 1995 l'album "Un' ideale" puis en 2000 l'album" Mediterraniu".

Lire la suite →

U Celu

Ce groupe originaire de Felicetu a été créé par Dédé Nobili, un ancien d'A Filetta et de I Chjami Aghjalesi.

Après le décès de Dédé survenu en juin 2012, les membres du groupe ont décidé de continuer pendant un temps puis la formation, composée de Jean-Louis et Thierry Nobili, Jean-Mathieu Colombani, Anthony Esposito, Christian Di Giorgio et Patrick Noé, s'est mise en sommeil en 2013.

ucelu

Lien vers extrait vidéo

Petru Cerutti

Auteur, compositeur, interprète de 12 albums en langue corse, Petru Cerutti a participé également au travail de nombreux artistes Corses professionnels tels que Jean Menconi, Midò Muziotti, Gérard Poletti, Antoine Tatich, Jacky Nicolai, Gerard Papi, Michele Sammarcelli, le groupe Cantu Indà ainsi que l'ensemble jazz Massillia jazz band et l’artiste Breton Yannig Ar Bleiz.

sottu

Petru Cerutti est l'auteur d'un livre, d'une somme devrait-on dire, sur la cetera.
Petit aperçu :
- Préface d'un des acteurs les plus impliqués dans le Riacquistu de la cetera : Toni Casalonga.
- Pascal Paoli et la musique en Corse
- Poésie exclusive d'un des plus grands poètes corses, Renatu Coti
- Poésie exclusive sur la cetera du poète Ghjuvan Petru Ristori
- Poésie exclusive de l'artiste et poète Xinarca
- La cetera par Ugo Casalonga (luthier et musicien) un condensé du travail d'Ugo sur la cetera.
- La Cetera par Henri Agnel. Travaux de recherche et vision d'Henri sur cet instrument.
- Nouvelle en langue Corse (avec traduction en français) de Petru Cerutti ( poète, musicien, chanteur, compositeur).
- Autres instruments populaires utilisés en Corse
- Une encyclopédie de plus de 1692 diagrammes de cetera en couleur.
- Un dictionnaire avec schémas de 83 types de gammes issues des 4 coins de la planète, pour une immersion totale dans l’univers de la « world music » et de l’ethnicité créative artistique.
- un laboratoire où 380 accordages possibles sont explorés, avec analyse harmonique et définition de leur contexte tonal.
- Un lexique avec biographie personnalisée des acteurs culturels de la cetera en Corse et au delà, constitué en coopérative de destin au sein de « L’amichi di a cetera »
- Une tribune, où plus de 40 passionnés, issus de tout horizon, ont pu s’exprimer librement, et partager leurs expériences et sentiments à propos de la cetera, dans un élan fraternel de solidarité musicienne : luthiers, ceterini, musiciens, chanteurs, poètes, cinéastes, écrivains, journalistes…

Malheureusement, ce livre n'a pas encore trouvé d'éditeur et Petru est sur le point d'abandonner...

"Voila mes ami(e)s, plus qu'un jour et cette année 2015 sera fini. J'avais dit, que si le livre "cetera" fini d'écrire depuis plus de 4 ans, ne sortait pas avant la fin de l'année, je vendrais mes cetere. C'est chose faite, une a été vendue au groupe Vitalba, une autre sur le continent, et une autre à un musicien de Sulinzara. Il m'en reste une, peut être la garderais je, pour la plaisir de jouer, quoi que, se battre pendant 25 ans contre des moulins à vent, ça use, et cela fini même par vous enlever l'envie d'en jouer. Je la vendrais donc peut être aussi, je verrais. Il n'y aura plus, non plus, de moments conviviaux autours de la cetera comme "e stonde di a cetera" (villages, écoles primaires, je vous prie donc de contacter quelqu’un d'autre). Je ne félicitent pas les médias corses, tous confondus, qui font l'apologie des bouzoukis, par leurs ignorances chroniques sur le sujet. Je ne félicitent pas tous les éditeurs de livres corses qui ne sont pas intéressez par cet ouvrage. Ouvrage dont la préface est de Toni Casalonga, l'un des hommes le plus impliqué dans la culture corse depuis plus de 50 ans, l'un des principaux artisans du Riaquistu. Ce livre qui se voulait le plus exhaustif possible, était un véritable outils culturel, et regroupe : plus de 1700 diagrammes de cetera, plus de 85 gammes, 380 accordages de cetera, les biographies des ceteristes les plus connus, l'histoire de la cetera, des commentaires d'Henri Agnel, une synthèse d'Ugo Casalonga, des textes exclusifs dont, une poésie de Xinarca sur la cetera, une présentation hommage de Micheli Rafaelli l'un des plus célèbre ceteriste par son ami l'éminent Renatu Coti, une poésie exclusivement écrite par Ghjuvan Petru Ristori, de belles photographies de musiciens ceteristes et de cetere, les luthiers corses etc etc. Merci à tous, mais il semblerait, qu'en Corse, nous ne soyons capable que de rendre des hommage à titre posthume ! Je prie mes amis musiciens et tous ceux qui nous ont accueilli, soutenus autours de ce projet de m'excuser pour le dérangement. Je suis désolé, mais il faut parfois savoir passer à autre chose. La cetera n'est peut être qu'un fragment de notre histoire, mais elle est une icone, au même titre que a bandera, et u Diu Vi salvi Regina. Dommage que les décideurs (élus, médias, éditeurs) la considère autrement. De toute façon TF1 et son cistre renaissance ont tué la cetera un soir de télé réalité. Je ferme également Facebook et Twitter demain soir. Pace e salute a tutti. "

Mighela Cesari

Une voix magnifique, que l'on peut découvrir sur plusieurs disques : U Cantu Prufondu (1996), Di li venti a rosula (1997), U Cantu Prufondu (1999) et Emu spartutu lu mari....(2006)

Native du village de Cuzzà dans la région du Haut Taravo, Mighela Cesari s'installe à Cuzco au Pérou de 1975 à 1980 et interprète jusqu'en 1983 des chants en quechua avec le groupe Wasapay.
A son retour en Corse, Mighela devient soliste du groupe Aria Falcona et collabore au groupe Caramusa.

Lire la suite →

Paul Cesari

Paul débute l'apprentissage de la guitare dès l'âge de quinze ans. Il commence tout naturellement par la guitare classique et se dirige rapidement vers le jazz en intégrant le Conservatoire de Nice, puis l'IMFP de Salon de Provence. Parallèlement, il effectue différents stages dirigés par Valérie Duchateau pour la guitare classique et par Pierre Giraud, Bireli Lagrenne et Louis Winsberg pour le jazz.
Dans les années 90, il entame une tournée avec Petru Guelfucci. Apprécié pour ses qualités de musicien studio, il participe également à l'enregistrement d'une vingtaine d'albums. Il co-fonde Imusic-school en 2007. Depuis, il est en charge de la pédagogie de l’école, tant dans le cadre de ses cours que de ceux des Artistes présents sur le site.

I Chjami Aghjalesi

Groupe "historique" (il a fêté ses 30 ans en 2008), I Chjami Aghjalesi est actuellement composé des quatre frères Pesce (Mai, Tieri, Toni et Francescu, de François-Xavier Prosperi et Filippu Rocchi, accompagnés par Patrick Croce, Paul-Félix Nasica, Richard Romani, Francescu Filippu Barbolosi, Jean-Marc Bertrand et Vincent Bonci.

Lire la suite →

Chjar di Luna

L'unique album de Chjar di luna, datant de 2006, avait remporté un franc succès auprès du public insulaire. D’ailleurs, les chansons : Ella, Fiumi fratelli ou l'adaptation de la chanson de Georges Moustaki « Sans la nommer » sont régulièrement reprises par les groupes d'animation. Le groupe s'est remis au travail, de nouvelles compositions ont vu le jour.

Cinqui Sò

Cinqui sò (les cinq sens), créé en 1990 à Ajaccio, est composé à l'origine de de six chanteurs : Carmin Belgodere, Jean Pierre Godinat, Frédéric Poggi, Eric Ressouche, Xavier Tavera et Frédéric Sini, qui ont pratiqué durant plusieurs années les divers modes de la culture musicale corse. Tous partagent la même ambition de marier la modernité aux différentes formes de chant que l’on peut rencontrer en Corse et dans d’autres régions du bassin méditerranéen.

Lire la suite →

Antoine Ciosi

Tout écrit sur le chant corse doit faire référence - et révérence – au grand Monsieur de la chanson corse, Antoine CIOSI, sans qui certainement rien n’aurait été possible. Pour les jeunes n’ayant connu que les groupes du riacquistu, il serait tentant d’ignorer Antoine Ciosi, dont le style est à mi-chemin entre la chanson « à la Tino Rossi » et le chant corse plus engagé. En fait, Antoine Ciosi fut un précurseur. Ce fut l’un des premiers à introduire dans son répertoire des thèmes politiques tout en reprenant des styles jugés à l’époque passés de mode. Ce grand artiste originaire de Sorbu Ocognanu en Castagniccia, à la magnifique voix grave au registre étendu, fête les 50 ans d’une riche carrière qui lui fera rencontrer Aznavour et Brel, mais il resta toujours fidèle à son Île. Assumer la tradition et la transmettre en créant est depuis ses débuts sa ligne constante.

Lire la suite →

Jérôme Ciosi

jciosi

Cirnese

Créé en 2007, ce jeune groupe a présenté fin 2013 son premier album L'Albore où résonnent guitares sèches ou électriques, voix, piano, synthétiseur. Il rappelle différents thèmes de la vie quotidienne comme l’amour, l’attachement à leur terre, mais aussi l’avenir incertain d’une jeunesse et d’une langue. Composé de 9 chanteurs et musiciens, le groupe se distingue par sa couleur musicale empruntée d’une part au chant traditionnel corse et d’autre part à une musique moderne et diversifiée.
Du chant polyphonique aux instruments les plus lointains de son île, Cirnese s’efforce à travers ses créations d’allier ce patrimoine à des styles musicaux qui voyagent à travers le monde. Depuis quelques années, le groupe s’affiche sur la scène corse mais aussi sur le continent, afin de partager ses racines avec le public, bien au-delà de ses terres.

cirnese

Cirnese est composé de :
– Jean Laurent Massey
– Frédéric Santucci
– Jean Vincent Servetto
– Yoann Casanova
– Battì Rocchi
– Jean Do Bianco

Mai 2015 : Le nouveau CD "Sò di quelli"

cirnese

Site : http://cirnese.com/

Clémentine Coppolani

Clémentine a grandi dans une famille de musiciens : sa mère est chanteuse de jazz, son père parolier et son cousin est Jacques Culioli. A 18 ans elle quitte son village d'Araghju pour entrer au concervatoire de Marseille. S'illustrant dans des opérettes et des opéras, elle souhaite faire découvrir les chants corses qui lui sont chers.

clementine

PRESSE :

Aujourd’hui sur Mediterranitude, on met à l’honneur une jeune chanteuse corse, Clémentine Clementz-Coppolani.
Ne dit-on pas que la valeur n’attend pas le nombre des années. Clémentine l’enfant de Porto Vecchio, illustre bien cet adage en passant allègrement de l’Art Lyrique au Jazz (…) Vous l’aurez compris, Clémentine n’a rien d’une Diva éthérée, c’est une femme construite par les montagnes et les vagues de son île, et son chant s’en ressent, il est indéniablement teinté du sceau de l’authenticité. On lui souhaite le meilleur dans la carrière qui s’ouvre à elle. »
Luc Farbre, Jazz Mediterranitude,

(...) Nous avons évoqué ici que quelques unes de ses rencontres et participations.
Le chemin parcouru est déja beau, mais il reste encore bien ouvert à cette jeune Porto-vecchiaise qui n'a pas fini de nous étonner." Pierre Claverie, Corse Matin

" (...) J'ai confiance en l'avenir de cette jeune fille à la prestance scénique bouleversante (...)" Fabio Caselli (directeur de l'Accademia Europea Firenze)
" C'est à un spectacle ( unplugged, dit-on outre-Atlantique) que vous aurez le plaisir d'assister samedi prochain : la voix chaude et chaleureuse de Clémentine pour interpréter avec ferveur et simplicité des chants sacrés, corses, mais aussi des compositions personnelles. Les musiciens de jazz de l'Alfa trio, l'accompagnerons avec bonheur. Nul doute qu'ils prendrons samedi suffisamment de hauteur pour donner à la voix de Clémentine l'écrin qu'elle mérite. " Le Med's

clem

Source : La Corse Votre Hebdo - 31 mai au 6 juin 2013

Interview de Clémentine Coppolani par Eric Thomas (Emission "l'AïoLive" sur France Bleu Provence le 05 Avril 2014)

Lien vers extrait vidéo

 

Comparte

Jérôme Casalonga et Paul Antoine de Rocca Serra tendent une corde entre le chant corse et l'âme du violoncelle, entre les musiques...

Corsican trio

Le Corsican Trio est un groupe musical originaire de Corse, composé de : Arnaud Giacomoni, William Brunard et Fanou Torracinta. Il est axé sur le jazz, la musique de Django Reinhardt et la musique du monde.

Lire la suite →

Jacques Culioli

Né en 1964, Jacques Culioli est le petit fils du grand poète improvisateur Ghjuvan'Andria Culioli (1886-1972) de Chera dit "U Barbutu di Chéra". En 1986 il intègre Surghjenti, groupe précurseur de l'extrême Sud Corse, fondé par Noël Valli. Ils enregistreront ensemble les albums Grana di Vita, Anima Divina et Sott'a u Turchinu. En 1995 il interprète la Cantata Corsica au Lac du Melo (Haute Corse) pour la première fois avec le Choeur d'Hommes de Sartène, Granitu Maggiore, accompagnés par l'Orchestre de Moldavie sous la direction de Carlo Prato. En 1996 il enregistre l'album Sintineddi avec Canta u Populu Corsu. Il crée l'association et le groupe Arapà. Aujourdhui il produit ses créations en soliste, chantant l'évolution de l'île éternelle, ouverte aux autres, sans exclusion. Avec un regard global sur le devenir des peuples dont l'identité est menacée.

Lire la suite →

Culore Nostru

Un nouveau groupe composé de Clémentine Clementz Coppolani, Roland Ferrandi et Farid Khalfa

cumora

Lien vers extrait vidéo

A Cumpagnia

Née en 1978 de l'association "E Voce di u Cumune", A Cumpagnia en prolonge la dimension de recherche et d'expérimentation. A Cumpagnia est un groupe de chanteurs et de musiciens, hommes et femmes. Leur répertoire couvre à la fois le chant sacré et profane, la tradition et la création. Certains d'entre eux sont aussi des artisans (facteur d'orgue, de clavecin, de flûte, luthier). Au coeur de la démarche, la voix et la polyphonie permettent de "récupérer" l'espace et le temps des traditions corses qui dessinent une variété semblable à celle de ses pieve et des différentes influences qu'elles ont reçues et digérées. L'improvisation poétique et musicale est l'autre pierre angulaire du patrimoine musical de l'île. Cette voie ouvre indéfiniment à la création dans laquelle A Cumpagnia s'engage régulièrement.

Lire la suite →

Duo Cumparte

cumparte

La rencontre entre la voix de Jérôme Casalonga et le violoncelle de Paul Antoine De Rocca Serra sur les polyphonies à deux voix, restitue une consonance générant des harmoniques riches et timbrées. Les cordes frottées du violoncelle, le son des clarinettes le rythme des percussions et le chant de la voix corse (pourrait on dire corsée) nous emmène dans les méandres des compositeurs explorant les couleurs d'une musique perdue parfois retrouvée et souvent inventée.
https://soundcloud.com/ j-rome-casalonga/sets/ duo-cumparte

Delfina

delfina

A tout juste 30 ans, la dynamique Delfina Girolami vient de sortir son premier album, enregistré dans le Rustinu dont elle est originaire.

Site : https://delfina-ariavula.jimdo.com/

ariavula

Jacques Fusina a écouté l’album de Delfina, Ariavulà, disponible en libre écoute sur Deezer. Il nous livre dans cet article son avis sur le sujet. 

J’ai reçu récemment un CD de ce titre édité par les soins de l’association Cor di Rustinu et mis en musique par son animateur Richard Girolami dont on connaît déjà les précédentes productions notamment en langue corse. Certes l’édition de disques n’est pas une nouveauté quoique la vente de ce vecteur traditionnel soit nettement en baisse aujourd’hui au profit d’autres moyens informatisés d’écoute des chansons, mais il m’a semblé que celui-ci proposait une belle originalité qui méritait d’être soulignée au moment où des efforts sont consentis pour l’illustration de notre langue vernaculaire. En effet, l’interprétation est entièrement endossée par une voix de femme, Delfina, dont la pureté de prononciation et de diction, le naturel et la grâce dont elle habille ses phrases musicales forcent l’admiration.

On pourrait craindre l’uniformité à la première impression, puisque la musique est assurée entièrement par Richard Girolami, mais Patrice Bernardini et Jean Cuiconi ont apporté leur touche personnelle à  certains morceaux, les voix de chœur (C.Rini, G.Ferrari) viennent à l’appui de D. et R.Girolami, de même que les musiciens M.Dominici (batterie et percussions), J.Cuiconi (guitare et mandoline), GM.Gianelli (contrebasse, piano, harmonica), GB.Rongiconi (guitare), donnent à l’ensemble une unité sonore tout à fait perceptible également dans une orchestration soignée à laquelle ont prêté la main les musiciens  cités, alors que le studio l’Angelina de E Valle di Rustinu s’est chargé de l’enregistrement final.

La thématique des textes est résolument historique et poétique puisqu’elle inspire particulièrement deux textes Diunisia et Stellatu, la première désignant la mère de Paoli, Diunisia Valentini, originaire de Pastureccia di Rustinu, et le second racontant la véritable histoire du Fiumurbacciu Stellatu apprenant que son fils participait à la bataille de Borgu en 1768 dans les troupes françaises. Or, la maison de Pastureccia se trouve être celle des concepteurs  du disque ; si l’on ajoute que la fontaine du Delfinu, place fontaine neuve, est celle du quartier de naissance de Richard, que Delfina est aussi le nom de la chanteuse, jeune et talentueuse professeur des écoles en classe bilingue, fille de Richard, on comprendra quelle touche personnelle marque de son empreinte le présent opus. Et lui confère d’emblée une certaine sympathie qui entre d’ailleurs en harmonie avec le ton, un peu nostalgique, voire philosophique par moments, des autres chansons : Ariavulà (néologisme qui donne son titre au CD), Isulanave (notre île bateau, adaptée d’un texte français de J.Cuiconi), A giuventù et Malatia d’amore (bâties sur des musiques originales de P.Bernardini), A fola di a stella (adaptée d’un poème de G.Moret), Addisperu (évocation d’une installation villageoise réelle), ensuite  Di chè, Un Bellu ballu, U ventu hà suffiatu, Eu sò dumane complètent un ensemble qui est en somme une réflexion tranquille sans faux-semblant ni postures ostensibles, sur  la vie de chacun, inexorable et précieuse à la fois par les souvenirs émus et par l’expérience toujours riche des années qui passent. 

Source : https://assomusanostra.wordpress.com/

Diana di l'Alba

Diana di L'Alba (L'Etoile du Berger) a été créé en 1978 par Antonu Marielli, les frères Cristanu et Ghjuvan Ghjacumu Andreani, Ghjuvan Francescu Sicurani. Un premier album sera enregistré l'année suivante. Après une séparation en 1980, le groupe se reforme en 1993 autour d'Antonu Marielli. A ses côtés se réunissent Ghjiseppu Ersa, Ghjuvan Lìviu Casalta, Stèfanu Perfetti et Ceccè Brunini. La sortie d'un nouveau CD "Pueta" en est la concrétisation.

Lire la suite →

Di Maghju

Le groupe Di Maghju est composé d'Eric Barbolosi, Laurenzu Bruschini, Ghjuvan'Paulu Giuly, Mauriziu Gregoire-Albertini, Eric Massoni, Lisandru Muzy et Anne-Lise Herrera.

dimaghju

Domistria

Auteur, compositeur et interprète Domistria écrit et compose son monde d'espérance…
Domistria, éternelle autodidacte, a choisi de vivre en racontant les histoires des émotions de la vie, avec sa guitare et son harmonica, des mots un peu Blues, un peu Folk, un peu Pop, un cocktail de mots en maux au fil d'émotions d'un coeur qui bat...

domistria

Donni di l'Esiliu

donni

Ce groupe féminin, composé de Anghjula Potentini, Jacky Micaelli, Béatrice Habrard-Malaspina, Elisabeth Bottalico et Izia Bartoli-Dau, a enregistré un seul album paru en 2000 chez Buda Musique.

Donnisulana

Probablement le premier groupe féminin de polyphonies, emmené par Jacky Micaelli, avec Dominique Bianconi, Patrizia Dau, Gigi Casabianca et Aline Filippi.
Disque : Per Agata

donni
Photo Dominique Sanchez

donni
Photo Franck Tenaille

Dopu Cena

Dopu cena est un collectif de musiciens-chanteurs qui s'est donné pour objectif la valorisation des expressions musicales de traditions orales corses. Les membres de cette association sont originaires des diverses Pieve de Corse (Taravu, Vallerustie, a Rocca, a Cinarca) et ils en sont l’expression.

Lire la suite →

Thomas Dutronc

Un corse d'adoption : Thomas Dutronc passe beaucoup de temps en Corse depuis son enfance. Dans son album Comme un manouche sans guitare (2007), il lui rend hommage avec Canzone per Maria et avec Viens dans mon île.
Non seulement il joue très bien de la guitare, mais il parle aussi très bien de la Corse. Après son intervention remarquée dans l'émission de Michel Drücker, il parle de nouveau dans l'Hebdo et dans A Nazione (fichiers pdf : Hebdo Nazione)

Elixir (quatuor puis trio)

Le quatuor Elixir était un ensemble de quatre musiciens bastiais de formation classique, composé de deux violons, un alto et un violoncelle. On les retrouve aussi bien dans les églises ou les théâtres en concerts classiques "traditionnels", mais également dans des endroits plus inhabituels, à la rencontre de tous les publics. Une expérience de huit années riches d'aventures musicales et artistiques, toujours basées sur le partage et la complicité : en animations plutôt inédites (bars et cafés), en musique de scène aux sein de l'équipe du Teatrinu (U Montasega dal Dilà di I Monti, U Rè Lear, A Scusa di Pasquale Paoli), sur scène ou dans les albums de divers groupes corses (I Messageri, Canta U Populu Corsu, et bientôt Manat, Pierre Gambini, I Chjami Aghjalesi), en croisière musicale, les quatre jeunes musiciens d'Elixir amènent leur inspiration et leur plaisir de jouer...

Lire la suite →

L'Eredi

L'Eredi ("Les héritiers") est né en septembre 2001 à Bastia. Ce groupe allie tradition et modernité, la polyphonie sacrée ou profane gardant une place fondamentale. Pour l'instant, je ne connais ce groupe que de réputation.

Esse

esse

La naissance de Esse en 1991 est le fruit d’une passion commune à tous les artistes du groupe : "a paghjella", ce chant polyphonique venu du fond des âges, qui aujourd'hui fait le tour du monde grâce à ses harmonies et parvient à toucher la sensibilité des plus grands musiciens ainsi que le public le plus large.

Si la plupart des mélodies de Esse sont d’aspiration traditionnelle, les compositeurs ne se refusent pas à un certain métissage culturel. En effet on y reconnaît des airs d’influences sud-américaines ou irlandaises remodelées par le travail polyphonique du groupe.

Le groupe Esse (dont la moyenne d’âge est de 25 ans) a entièrement produit son premier album, "Franchendu issu passu", sorti en décembre 1997, gravissant ainsi un nouvel échelon après avoir représenté la Corse au 20ème PRINTEMPS DE BOURGES en 1996 et avoir fait plusieurs soirées sur le continent (festival de polyphonies de La Major en 1996 et 1998, Belfort, St Michel de Morienne, La Motte Servolex, Chazelles sur Lyon, Salon de l’agriculture de Paris...) et à l’étranger (Sardaigne).

Par ses créations, Esse aspire à faire connaître son amour de la Corse et de ses traditions et à montrer que cette île est toute autre que celle dont l’image est ternie par les événements actuels et les médias en mal de sensations fortes.

Cristofanu FILIPPI, Jean-Noël PROFIZI, Stéphane SAYAG, Pascal BITZBERGER, Marc BENEDETTI, Xavier TAVERA, Frédéric SINI, Antoine LEONELLI, Jean-Paul COLOMBANI, Noël MARTELLI...

Felì

En 1981, Felì intègre le groupe polyphonique A Filetta. Puis, il rejoint, en 1984, I Surghjenti. Cette expérience va faire naître en lui des désirs de création et de composition. Elle se concrétise en 1989 par la création d’un premier album solo intitulé "Campà". En 1991, deux albums se succèdent : "Ancu Tu" et "Veni à Cantà". "O Corsica La Mea", sorti en 1994, marque le début d’une collaboration avec une nouvelle société de production « Spectacles Chants Productions ». En 2000, sortie de l' album "E Nove", de cet album ressort toute l’expérience acquise depuis ses débuts.
Puis en 2006, d'un "live", "In scena", et de "A voline più".

Lire la suite →

Roland Ferrandi

Après une formation de guitare classique professionnel, Roland Ferrandi étudie le luth avec Eugène Ferré et la basse continue au Conservatoire d'Aix-en-Provence puis à Toulouse.
Il se spécialise en guitare Baroque et se produit en soliste, en concert avec Barbara Furtuna et au sein d'ensembles de musique ancienne et traditionnelle : Gruppo Albicastro, duo Ferrandi/Melia, Versu currenti...

Luthiste, guitariste baroque et théorbiste, il se spécialise en instruments à cordes pincées traditionnels du Bassin méditerranéen, et est aujourd'hui spécialiste de la Cetera, le Cistre corse.

Créateur du groupe corse « FIUME» il propose outre ses arrangements de musiques traditionnelles, mais aussi ses nouvelles compositions.
Il enregistre en Mai 2004 au studio « L’angelina » un CD intitulé « Cetera » entierement dédié à cet instrument, composé d’airs traditionnels et de créations.

Lire la suite →

U Fiatu Muntese

fiatu

U Fiatu Muntese est un groupe balanin de chants et polyphonies corses, composé de sept chanteurs et musiciens, créé en 1994. Ce jeune groupe très talentueux s'est produit au Théâtre de la Ville en 2000 et à plusieurs reprises lors des Rencontres polyphoniques de Calvi.

U Fiatu Muntese : Lire la suite →

Philippe Forcioli

forcioli

Lien vers extrait vidéo

I Fratelli

I Fratelli est un groupe composé de plusieurs frères. En vogue dans les années 1980 et 90, plusieurs albums ont connu un certain succès sur l'île.

  • 1988 : Fratellenza
  • 1990 : Gloria
  • 1992 : Cume
  • 1995 : Dumane
  • Pierre Gambini

    Pierre Gambini est musicien, auteur compositeur interprète. Depuis plus de quinze ans il cherche à créer un univers contrasté et hybride entre tradition et modernité. Il propose une musique vivante, électro-pop, aux textes écrits en corse dont la force poétique et humaniste vise à dépeindre la société contemporaine. Une réflexion permanente qui fait vivre la Corse, sa langue et sa culture loin de l’image folklorique qui lui est souvent attachée. L’artiste a développé un style musical singulier. Ses compositions arpentent les chemins d’une musique rock alternative, tout en puisant dans ses racines. Son univers joue autant sur un registre émotionnel que vindicatif, c’est finalement un artiste engagé qui distille de sa voix et de son imaginaire, sa vision du monde. Il écrit ses textes dans une langue corse poétique,contemporaine, imagée.

    Lire la suite →

    Jean-Marie Giannelli

    jmarieGiannelli

    Jean-Michel Giannelli

    Giramondu

    Né en 1993, ce groupe formé à l'origine d'anciens d'I Muvrini et d'A Filetta (Maxime Merlandi et Stéphane Casalta), ainsi que de natifs du village de Poggio d'Oletta, avait le projet d'allier rencontres mulitiples et tradition insulaire. Après le départ de Maxime Merlandi et de Stéphane Casalta en 1999, le groupe se reforme en 2003 avec quelques musiciens de la formation d'origine.
    La composition du groupe était alors la suivante : Eric Ferrari (basse, guitares), Stéphane Serra (chant), Lionel Giacomini (chant), Christophe Bonifay (guitare et chant), Pierre Sangra (cetera, guitares), Cedric Savelli (guitare et chant), Olivier Massoni (piano, guitare), David Massoni (batterie).

    Discographie :
    Un ideale
    Mediterraniu (1999)
    A nostra accolta (2003)

    Delfina Girolami

    delfina

    Letizia Giuntini

    Letizia Giuntini a vécu toute son enfance à Lumio à côté du Carubbu cher à A Filetta. On la retrouve quelques années plus tard au sein d'Isulatine. Puis elle abandonne ses amies pour devenir bergère. Mais elle continue à chanter, dans des styles très différents. Ainsi, nous l'avons vue chanter du rock il y a quelques années à Calenzana. Et aujourd'hui elle sort un disque, Surgente d'Amore.

    letizia

    Le CD : "Cuccata"

    cuccata

    Jean-Pierre Godinat

    Depuis plus de 25 ans Jean-Pierre Godinat n'a eu de cesse de chanter de par le monde. Comme tous les artistes corses de sa génération, il s'est d'abord exprimé en polyphonie. Ce chant ancestral il le connaît sur le bout des doigts. C'est d'ailleurs avec ferveur et passion qu'il continue de transmettre cette technique chaque jour au sein des ateliers de chants qu'il a fondés dans sa ville natale d'Ajaccio.
    Mais Jean-Pierre Godinat n'est pas uniquement un féru de musique traditionnelle, il y a aussi un amour
    revendiqué pour la chanson, le rock, le jazz, le folk.
    Un artiste "world" parmi tant d'autres me direz-vous. Pas seulement, Jean-Pierre Godinat est un instinctif qui se fiche des modes. Il préfère les émotions. Des émotions abruptes qui lui permettent de voir plus loin, d'entendre l'ailleurs, d'explorer d'autres voies sans pour autant se hasarder sur des chemins qui
    ne lui ressembleraient pas.

    En créant le groupe Cinqui Sò en 1988 il se taille un costume à la hauteur de ses ambitions de musicien.
    Il parvient avec cet ensemble à donner au chant corse un nouveau souffle sublimé par de nouveaux sons.
    Le monde s'ouvre alors à lui, il part en tournée au Japon, aux Etats-Unis d’Amérique, en Pologne, au Danemark, en Allemagne, au Portugal et en Palestine…
    De ces voyages il ramène des rencontres, des découvertes, des expériences.
    Jean-Pierre Godinat est un vorace de la musique, il ingurgite sans cesse et ne se prive d'aucune collaboration. Il est désormais un artiste sans frontières libéré des carcans dans lesquelles on place trop vite et trop souvent les musiciens. Il est auteur, compositeur, arrangeur, réalisateur et directeur artistique d'un studio d'enregistrement. Pour autant l'insatiable Jean-Pierre Godinat ne s'arrête pas et se lance en 2012 dans une nouvelle aventure, son premier album solo.

    godinat

    Site : http://www.jeanpierregodinat.com/

    Jean-Jacques Gristi

    Jean-Jacques GRISTI est né à Paris.

    Ce musicien autodidacte a très tôt été bercé par la musique, Né dans une famille de musiciens, il choisit la guitare pour mode d’expression ; naturellement, il écoute les guitaristes Corses qui l’entourent. Par chance, ce sont des références : Antoine Bonelli, Paulo Quilici, Gérard Carotenuto, et François Giordani. Jean-Jacques parvient rapidement à comprendre leurs jeux .

    Le choc du jeune musicien a lieu une nuit dans un lieu mythique, le SON DES GUITARES à Ajaccio. Il entend l’enregistrement d’un guitariste gitan, c’est pour l’adolescent, la révélation : Etienne BOUSQUET. C’est le début d’une nouvelle histoire pour Jean- Jacques qui cherche par tous les moyens à tout savoir sur la guitare de ce fabuleux BOUSQUET.

    A l'âge de onze ans, Jean-Jacques GRISTI était reconnu comme un virtuose, il avait déjà joué avec Tchan-Tchou, célèbre guitariste gitan, mais malheureusement suite à un terrible accident il ne pourra plus toucher la guitare , une absence qui a duré douze longues années. Son poignet et sa main gauche semblaient condamnés par de profondes brûlures, après de multiples et délicates interventions, et force de détermination, il a retrouvé ce que son entourage croyait perdu, sa force, sa sensibilité, et la précision de ses doigts sur le manche.

    Autre rencontre déterminante pour Jean-Jacques : DJANGO REINHARDT , une musique si proche de ce qu’il connaît déjà, il se lance à la découverte de l’œuvre du maître, et forme un trio de guitare pour rejouer ce jazz manouche qui lui correspond tellement, spontanéité, swing, musicalité.

    Jean-Jacques GRISTI a ainsi joué avec les plus grands musiciens du style manouche, hasard des rencontres, Raphaël FAYS, Bireli LAGRENE,Stochelo ROSENBERG, Angélo DEBARRE, Dorado Tchavolo et Samson SCHMITT, Florin NICOLESCU, Jean-Marc JAFFE. Il se lie d’amitié avec le fils de DJANGO, BABIK trop tôt disparu (une amitié franche et sincère). Il enregistre une musique de Film pour TF1 au coté de Florin NICOLESCU accompagné par l'Orchestre Philarmonique de BUCAREST, et s’est produit sur les plus belles scènes du moment, MONTREUX, Nuits de la Guitare de PATRIMONIO, Festival de Jazz de CALVI, Festival de Nice, Festival du Lubéron, Festival de Juan les pins etc.

    Il a réalisé récemment son petit rêve créer le quintet du HOT CLUB DE CORSE, pour jouer la musique de Django REINHARDT et de Stéphane GRAPPELLI

    Lien vers extrait vidéo

    Petru Guelfucci

    Né en 1955 à Sermanu, fils du célèbre violoneux Filice Antone Guelfucci, Petru GUELFUCCI anime dès l'âge de 14 ans, avec le groupe folklorique A Manella, les veillées et les foires.

    En 1973, c'est la rencontre charnière avec Jean-Paul Poletti, un des principaux acteurs du "riacquistu". Ils vont enregistrer, écrire et noter tout le patrimoine qui peut encore être sauvé. Cette démarche va conduire à la fondation du groupe Canta u populu corsu, creuset des artistes les plus connus d'aujourd'hui.

    Lire la suite →

    Petru Santu Guelfucci

    Un article de Terra Corsa, à télécharger, consacré à Petru et Petru Santu.

    psg face dos

    Enregistré en compagnie de Jean Castelli, basse et guitare, Celia Picciocchi, violon, Fanou Torracinta, guitare, et Ange Bianchini, batterie, voici "Naturale", le premier CD de Petru Santu.

    Naturale, le premier album de Petru-Santu Guelfucci

    par Jacques Paoli - Corse-Matin (http://www.corsematin.com) 04/07/2015

     

    psg
    Petru-Santu Guelfucci présente ce premier "bébé" en vente dejà chez de nombreux disquaires.

    Petru Santu Guelfucci... un nom, certes ; un héritage... Cela va sans dire. Mais aussi une personnalité propre, une sensibilité à part et un artiste à part entière. Quoi de plus naturel que la sortie de son premier album, mûri dans l'esprit et dans le coeur d'un jeune homme qui a choisi de s'inspirer de ce qui fait l'essence même de sa vie : la nature ! Le nom de l'album s'imposait de fait, Naturale...


    Il résume de la façon la plus sincère qui soit les thèmes, les partitions, l'inspiration, la voix ! Cet album lui ressemble. Doux mais pas triste. Une balade naturelle Trà muntagna è marina, di rime sciolte, à l'ascoltu di a natura universale. Chacun des titres apporte son brin de poésie, son ode à la vie, sa passion du chant. Le jeune père de famille, adopté par le village de Venzulasca, bercé par ses patries d'origine, Cervioni et Sermanu, chante son attachement à la Corse et revendique l'amour de sa terre : "La nature c'est ma vie. Dans mon métier d'agriculteur, ma passion pour le cheval, ma vraie nature ! C'est là que je m'exprime le mieux, c'est ce qui me fait vibrer".

    L'aventure de ce premier album a débuté par le choix de la chanson « Aostu » écrite par Stéphane et Olivier Ancey. D'autres viendront compléter la sélection difficile des textes à mettre en musique. Onze au total. Toutes des créations nouvelles, issues des plumes de Jean-Yves Acquaviva, Dumenicu Barazza, i fratelli Ancey, Simon Agostini. Michele Cacciaguerra a apporté sa contribution musicale, et Jean Castelli a entièrement assumé les arrangements et la prise de son.

    Le voilà donc dans les bacs l'album de Petru Santu Guelfucci, à l'orée d'une tournée pour découvrir un artiste qui bien au-delà de son héritage génétique, a tout pour séduire... en étant lui même. Premier rendez-vous avec Petru-Santu sur scène le 10 juillet à Moriani-Plage (esplanade bord de mer).

    Liste complète des points de vente sur le facebook de Petru Santu Guelfucci

    7 juillet 2017

    petrusantu

    Laetitia Himo

    "Tempérament de feu, sensibilité à fleur de peau, reconnue par les plus grands artistes, Laetitia Himo, violoncelliste corse, multiplie les concerts dans toute la Corse et à travers le monde. Cette virtuose, au son si particulier et puissant, vous transportera dans les méandres de la musique classique, d'oeuvres abouties telles que Bach ou de Tchaikovski en splendides oeuvres populaires.

    Elle débute la musique à l’âge de quatre ans. À neuf ans, elle s’éprend de la sonorité du violoncelle et décide qu’il deviendra son compagnon de vie.

    Lire la suite →

    Incantesimu

    incantesimu

    incantesimu

    incantesimu

    Première étape franchie pour Incantèsimu

    blind

    In Via

    Le groupe IN VIA est une nouvelle formation de la scène insulaire qui a vu le jour en 2014. Composé de

    musiciens aux influences diverses, se retrouvant à la croisée de parcours éclectiques, le groupe se baptise IN VIA. Ainsi constituée, l’aventure humaine et musicale élaborée sur les bases d’une entité sonore aux accents de pop folk méditerranéenne trouve sa voie.

    Trois auteurs insulaires, Marco Biancarelli, Jean-Yves Acquaviva et Olivier Ancey, viennent apporter leur contribution à ce projet, signant ainsi une douzaine de textes originaux et contemporains. La composition musicale est signée Frédéric Antonpietri et les arrangements par Florian Guéniot.

    IN VIA propose aujourd’hui ses créations en langue corse.

    Mars 2017

    In Via vous présente samedi son 1er album « Una cria di qui »

    Rendez-vous à la Salle Cardiccia de Migliacciaro à 20h30

    20h30 à la salle Cardiccia
    20h30 à la salle Cardiccia
    Cette formation, qui ne vous dit sûrement pas grand-chose pour l’instant, se fait appeler In Via. Ces membres ainsi que leurs auteurs vous seront certainement plus familiers. Le groupe se forme en 2014, avec l’envie forte de proposer sur les scènes insulaires, des chants novateurs, des compositions mêlant le traditionnel et le moderne, utilisant aussi bien une guitare électrique que le violon ou la cetera.
    C’est Marianghjula Agostini, chanteuse du groupe, qui avait fait ses armes aux côtés de Feli, qui décide de rassembler ces quelques musiciens insulaires pour élaborer cet ambitieux projet. Aidée par Philippe Guerrini, qui ici interviendra en tant que batteur et non metteur en scène ou dramaturge, qu’elle se constitue cette équipe : Nicolas Pasquali, le talentueux violoniste, qui sévissait déjà dans l’Attrachju, Rémi Roustan à la basse, figure musicale de la plaine orientale, qui taquine le saxophone sans s’essouffler, et Florian Guéniot, guitariste et arrangeur, autrefois en groupe avec le bassiste, et qui depuis a monté une structure de musique sur Corte. 
     
    Après deux années de travail collaboratif, ils vous présentent ce samedi à la salle Cardiccia de Migliacciaru, leur premier album, « una cria di qui ». Cet album pop folk a parfois des sonorités orientales, d’autres morceaux semblent être sortis tout droit d’un vieux quartier de Louisiane, et pourtant ce qu’il en ressort avant tout, c’est l’entité méditerranéenne et corse.

    In Via, lors de leur passage à U Live, France 3 Corse
    In Via, lors de leur passage à U Live, France 3 Corse

    Trois grands auteurs insulaires ont contribué aux textes de cet album, Marco Biancarelli, Jean-Yves Acquaviva et Olivier Ancey ; pour les parties musicales, c’est Frédéric Antonpietri dit « Tonton » qui a composé, et Florian Guéniot qui a su donner une direction nouvelle selon les aspirations du groupe.
     
    Ce samedi à Migliacciaru, vous pourrez découvrir le fruit de leur travail, l’aboutissement de ce projet. In Via, en chemin, sera également en concert au Théâtre de San Angelo le samedi 20 Mai.
     
    https://www.youtube.com/watch?v=6Ws1AYKO3uc&feature=youtu.be
     

    Extrait de U Live - France 3 Corse Via Stella du 28 mai 2016.
    Paroles et musique : Frédéric Antonpietri

    plus d'infos sur le groupe : 

     

    Isulatine

    U Cantu di e Donne - Polyphonie Corse au Féminin

    edonne Né en 1998, le groupe ISULATINE réunit Antoinette d'Angeli, Elisabeth Andreani et Letizia Giuntini. Ces trois jeunes femmes issues du jazz ou du chant traditionnel (Letizia a vécu toute son enfance à Lumio à côté du Carubbu cher à A Filetta)… ont déjà chanté ensemble dans différentes formations (Anghjula Dea) autour d'une même passion pour le chant.

    Comme le laisse présager le nom du groupe (Isula+latine), leur répertoire témoigne d’une volonté d’ouverture et se compose d'une palette de chants d'horizons très différents.

    Né de la passion commune pour le chant, le groupe vocal ISULATINE fait partie des formations musicales qui représentent avec force la sensibilité du chant polyphonique corse au féminin. Interprétant un répertoire où l’on peut entendre des morceaux traditionnels, c’est surtout l’univers de la création qui prédomine lors de leurs différentes prestations.

    Lire la suite →

    Le Jakez Orchestra

    Le Jakez Orkeztra sort de l'ombre des châtaigniers corses en 2007 avec un album de chansons en français intitulé Léon. Le groupe s'est rodé en jouant dans les cabarets de son île natale et a rapidement gagné la confiance des programmateurs régionaux (Festival Colomba, Festival du Vent, Sélections du Printemps de Bourges...).
    Au trio basse/batterie/guitare-accordéon se joint un couple violon/clarinette, une instrumentation riche qui insuffle tout un panel de couleurs appuyant les ambiances festives comme les moments les plus intimistes.

    Lire la suite →

    Josephina

    Née à Marseille en 1974, Joséphine Fernandez dite JOSEPHINA est d'origine Gitane Andalouse. E En 1998, elle se produit à Ajaccio, en première partie du concert de Patrick FIORI. Puis elle rencontre Chico et les Gypsie's, qui lui proposent de les accompagner dans une tournée qui durera un an. Très vite le groupe s'intéresse au talent d'auteur compositeur de Josephina et l'invite à composer une chanson intitulé: "Mira Como Baila" sur leurs l'album Freedom. En 1999 elle fait partie du groupe corse I Muvrini pendant 5 ans. En 2006 produite par le label; L'Angélina Production en Corse. Sont premier album solo 12 titres intitulé " Caminando"

    caminando

     

    josephina

    josephina

    Jean-Pierre Lanfranchi

    Chanteur du groupe Tavagna, Jean-Pierre Lanfranchi est aussi comédien et metteur en scène. Il enseigne également à l'atelier d'Art Dramatique du Centre Culturel de Bastia.
    Il mettra en scène a Pesta, puis au sein de la compagnie Unità Teatrale dont il est le fondateur, un grand nombre d'oeuvres théatrales comme Signore Magu, a Moresca di Corsica, A l'Antigona, Sogni à l'arrizzà, dans lesquelles la langue corse tout autant que le chant tiennent une place prépondérante, avec l'implication, indéfectible, du groupe Tavagna ainsi que d'autres amis et musiciens, comme Malcolm Bothwell.

    Jean-Etienne Langianni / Ensemble Seraphica

    Jean-Etienne Langianni, chanteur, compositeur et musicien corse autodidacte, a collaboré avec les ensembles Tavagna, Organum, Vox Cantoris et Seraphica qu’il fonde en 2007. C’est un excellent pédagogue dans le chant traditionnel corse qu’il enseigne depuis quelques années en France, en Corse, en Espagne et au Canada. Ses qualités de chanteur, de formateur et d’interprète, n’altèrent en rien celles de compositeur, en maintenant une tradition vivante et en perpétuant le « style corse ».

    Lire la suite →

    Ange Lanzalavi

    Ange Lanzalavi, mandoliniste et compositeur renommé a souvent accompagné Antoine Ciosi dans ses tournées. Il a créé un trio qui interprète en autre des sérénades que l’on jouait autrefois dans les bals de village.

    corsicana

    Pour Corsicana, il est accompagné par Jérome Ciosi à la guitare et à la cetera et Bruno Tafani à l'accordéon.

    lanzalavi

    lanzalavi

    Cyrille Lovighi

    Depuis ses débuts au sein de Granitu Maggiore puis du Choeur de Sartène, Cyrile Lovighi a fait son chemin. Chanteur titulaire au sein du Choeur de l'Opéra de Paris, il revient dans sa ville natale pour un concert.

    cyrille

    Sandrine Luigi

    Originaire de Saint-Florent, Sandrine Luigi découvre la guitare à l’âge de 8 ans. Après des études au Conservatoire de Bastia, puis de Marseille, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (première nommée à l’unanimité) et y obtient le Master 2 en 2011.

    Passionnée par la guitare romantique et son répertoire, elle joue sur instrument d’époque dans de nombreux festivals internationaux de guitare (Antony, Paris, Genève).
    Lauréate boursière du Mécénat Musical Société Générale pour l’année académique 2011/2012, Sandrine Luigi perfectionne sa formation d’enseignante au CNSMDP et collabore à différents concerts de musique de chambre, en Corse et à Paris. Elle enseigne actuellement au Conservatoire de Musique et de Danse Henri Tomasi à Bastia.

    Madricale

    Fondé par Iviu Pasquali de San Damianu, créateur de la première école de chant polyphonique traditionnel à Fulelli, le groupe MADRICALE issu de cette école a enregistré deux CD (en 1992 et 1995) et donné des centaines de concerts en Corse, sur le continent, au Pays basque et en Sardaigne.

    Lire la suite →

    Madrigalesca

    Ce groupe composé de Gigi CASABIANCA (que je considère - j'assume ! - comme la plus belle voix féminine de Corse), Nicole CASALONGA, Anne PELLEGRINI et Joëlle TOMASINI présente un répertoire divers : musique savante, chants traditionnels, créations, tel le célèbre Tempi di Sumenti.

    Lire la suite →

    Mathieu Maestrini

    Mathieu Maestrini est comédien, chanteur (Choeur d'hommes de Sartène, Les Voix de l'Emotion) et guitariste.

    I Maistrelli

    I Maistrelli est un groupe féminin de polyphonie né à Ajaccio en 2011 au sein de l’association Filu d’amparera. Au début de l’aventure, il s’agissait pour le groupe de promouvoir les différentes activités de l’association. Très vite, à force de travail et de passion, ces sept femmes qui pratiquent le chant amateur ont gommé les frontières. Deux années de répétitions intenses permettent d’offrir aujourd’hui un spectacle d’une qualité rare qui conquiert le public.

    Des chants oubliés ou inédits renaissent. Ils sont portés au lointain par ces voix gracieuses et sensuelles. Ces voix de femmes nous conduisent aux quatre coins de l’île. Le public pourra découvrir ou réentendre des chansons de l’abbé Grégale ou de Monseigneur de la Foata. C’est le chant d’une Corse parfois oubliée qui résonne à nouveau.

    Quand les femmes s’emparent de la polyphonie, c’est aussi la tradition populaire qui renaît. Ces voix d’une extrême douceur sont au service de la tradition orale, dont on distingue alors les fondamentaux : partage, joie, fêtes, croyances, tranches de vie… une société.

    Les créations occupent elles aussi une place importante dans le spectacle d’I Maistrelli, avec des textes du poète Rinatu Coti et des musiques de Jean-Pierre Godinat, membre fondateur du groupe Cinqui Sò.

    maistrelli

    I Maistrelli est composé de : Sandra Papi, Cécile Martelli, Paula Kreitz, Héléna Mattei Giovannangeli, Valerie Ageron Sorba, Vannina Nana Istria et Antoinette Chiabrando.

    Michel Mallory

    Jean-Paul Cugurno dit Michel Mallory est né le 25 janvier 1941 à Monticello. Après une carrière d'auteur-compositeur-interprète débutée dans les années 1960, il se fait le plus souvent parolier pour d'autres interprètes, notamment Sylvie Vartan et Johnny Hallyday. Il revient à la chanson durant les années 1980, en chantant dans sa langue natale le corse, notammant avec Cantà.

    Lire la suite →

    Roccu Mambrini

    mambrini

    Manât

    "Manât" est le nom d'une déesse du destin vénérée en Arabie à l'époque pré-islamique. C'est aussi le nom d'un jeune groupe qui mélange avec bonheur modernité et tradition.
    Né en 2006, Manât réunit sept artistes venus d’horizons différents qui créent une musique originale, à la fois profondément ancrée dans l’univers culturel corse et irrépressiblement tournée vers l’ailleurs. Carmin Belgodère (cetera, oud, mandole, guitare et chant), Adelina Belgodère (chant), Anthony Geronimi (chant), Cédric Savelli (cetera, guitare, sitar, violon, harmonium, chant), Yves Ruiz (percussions), Eric Ferrari (basse) et Simon Guerrini (électronique), mêlent polyphonie et instruments traditionnels, violon, basse électrique et sons électroniques.

    Sabrina Raïs a récemment remplacé Adelina Belgodere, de même que Eric Ferrari a laissé sa place à Youri Gautier.
    Nous avons vu Manât en concert à Pigna en juin dernier. Une très bonne soirée.

    Le premier CD de Manât, avec des textes de Rinatu Coti, montre l'étendue des talents de ce groupe prometteur.

    manat

    Avril 2010 : Après plusieurs mois de silence, des nouvelles du groupe. Réduit à trois (Carmin Belgodere, voix, guitares, cetera, Sabrina Saraïs, voix et Frédéric Bosseur, voix) ), il se produira au cours des semaines à venir à l'Eolienne (7/05), à l'Aghja (28/05), à Pigna dans le cadre de Festivoce (13/07 et 24/08) et à Marignana (25/09).

    Juin 2011 : Philippe Biondi (percussions) a rejoint Sabrina Sarais, Carmin Belgodere et Frédéric Bosseur.

    Le groupe actuel (avril 2012) :

    Carmin Belgodere (voix, guitares, cetera)
    Sabrina Saraïs (voix)
    Frédéric Bosseur (voix)
    Georges Mas (clarinette)
    Philippe Biondi (percussions, bandonéon)
    Xavier Baglioni (basse)

    maddessa

    Plus que quelques jours avant la sortie... A partir du 17/09 sur les plateformes de ventes numériques et présentation officielle le 29/09 dans les studios de Mareterraniu Productions à Ajaccio

    (http://www.mareterraniu.com/). Très impatients de vous présenter notre travail et de recueillir vos avis... à très bientôt !

    Lien vers extrait vidéo

    I Mantini

    Daniel Vincensini et José Oliva ont choisi de donner à leur groupe le nom que Ptolémée donna à la Ville de Bastia dans l'antiquité (Mantinum). Choix prouvant, s'il en était besoin, leur attachement à cette ville et à sa Place du Marché dont ils sont issus.

    Lire la suite →

    Jean-Pierre Marcellesi

    barqeirosolu mai

    Auteur de "Barqueiro" (2000), album complètement atypique dans le paysage musical corse où se mêlent fado, bossa, samba, mambo, rythmiques africaines et traditionnels corses, le tout supporté par une voix superbe. Jean-Pierre Marcellesi partage son temps entre Paris et Porto-Vecchio, ville d'origine de la famille.
    Il aime à naviguer jusqu'au Brésil, via la mer Méditerranée, et se dit fasciné par le jeu d'un Vinicius de Moraes ou d'un Joao Gilberto. Barqueiro n'est que son premier album solo. Auparavant, il avait partagé quelques expériences de groupe.

    jpm

    retour

    jpm

    Site : www.jpmarcellesi.fr

    Lien vers extrait vidéo

    Charles Marcellesi

    cabo

    Charles, le frère de Jean-Pierre, également chanteur, s'est exilé au Cap Vert en tirant le meilleur parti du mélange des cultures dans son album "Corsicaboverde" (2000). Corse et créole portugais se mélangent pour rendre hommage à la Corse, "laissée si si loin, comme un amour perdu que l'on pleure".


    marcellesi

    Francine Massiani

    Je n'aurais jamais pensé parler dans l'Invitu d'un(e) lauréat(e) de la Nouvelle Star. Eh bien, j'avais tort , puisque Francine Massiani est dans ce cas.

    francine

    Cette jeune native d'Ile-Rousse, après avoir participé au disque Sonnii Zitellini d'A Filetta, chaante en duo (Firmaranu) avec Stéphane Casalta sur "Una preghera". Après son succès à la Nouvelle Star, elle participe à Culomba avec A Filetta puis en 2008 Antoine Ciosi lui propose d'interpréter A moglie di u pescadore sur son album A voce piena.

    Télécharger l'article de Corse matin qui lui est consacré (format pdf).

    Lire la suite →

    Eric Mattei

    Il a une puissance vocale lui permettant d'aller du chant traditionnel aux sonorités modernes avec une égale aisance. La grande force de la musique d'Eric Mattei, c'est son originalité. Il se situe délibérément hors des limites d'influence de la scène insulaire, sur un chemin musical qui n'appartient qu'à lui-même. Ecouter Eric Mattei, c'est comme le rencontrer. La musique comme le personnage, dégage une atmosphère chaleureuse et sans prétention. Pas besoin d'artifices, sa voix est là et impose

    mattei

    mattei

    Jean Mattei

    jeanMattei

    Memoria

    memoria

    Memoria, c'est la rencontre d'un groupe d'amis originaires de Bastia et de la Plaine Orientale, tous passionnés de chants Corses depuis leur plus jeune âge, qui décident en Janvier 2006 de créer un groupe sur la base de l'amitié et de la passion des chants, car vouloir parler du chant profond des Corses revient à parler de notre quotidien et de nos rêves à la fois.

    Memoria : en mémoire du passé pour ce que nous avons été, du présent pour ce que nous sommes et du futur pour ce que nous deviendrons!

    La culture est sans doute l'une des plus grandes richesses d'un peuple. Les chants traditionnels et les polyphonies sont le symbole de notre identité et le ciment de nos traditions transmis par nos anciens. Nous sommes les héritiers et le groupe MEMORIA est désireux de préserver, de promouvoir ce patrimoine culturel.

    Le groupe est formé de JOSE PUCCETTI (guitariste et chanteur), ANGE ARRIGHI (chanteur), ERIC POLESEL (bassiste chanteur), JEAN DOMINIQUE BIANCO (chanteur d'opera), PIERRE LOUIS GERONIMI (guitariste et chanteur) plus JOSE CROCE (ingenieur lumiere)

    http://groupememoria.wix.com/memoria

    Jean Menconi

    menconi

    Meridianu

    C’est dans la Balagne de l’intérieur, là où prospèrent les oliviers multiséculaires, qu’est né en 2003 le groupe Meridianu de la rencontre de Ceccé Acquaviva, Jacques Lucci, Jean-Louis Nobili, Jean-Antoine Orticoni et Toussaint Orticoni attachés à leur terre de Balagne. À l’image des racines de l’arbre de paix c’est dans cette terre chargée d’histoire que Meridianu puise l’inspiration et la force qu’il exprime dans ses chants.
    Pour le groupe l’héritage culturel est en effet le socle sur lequel est bâti le présent et à partir duquel se forge l’avenir. Ce constat se vérifie chaque jour pour ce qui concerne le chant et Meridianu a choisi de s’appuyer sur la richesse d’un patrimoine en grande partie sauvé de l’oubli grâce au travail de recherche et d’enregistrement mené par F. Quilici ou F. Flori entre autres.
    Meridianu s’efforce aujourd’hui de poursuivre cette mission en allant dans les villages rechercher les derniers chants qui de nos jours encore peuvent être retrouvés. Il ne s’agit pas pour autant de se réfugier dans une attitude passéiste.

    Lire la suite →

    I Messageri

    Fabrice et Jean-Michel Andreani et leur cousin Arnaud remportent en 1996 le concours de la chanson corse. De ce succès naît un album, « SIMU NATI »

    En 2001, ils rencontrent le bassiste Jean-Marie Gianelli qui leur propose de les aider à enregistrer un deuxième album. Patrizia Gattacecca leur écrit un texte « D'Isule Esiliati » qui devient le titre de l'album.

    Lire la suite →

    Jacky Micaelli

    Chanteuse à la voix ample, agile et profonde, Jacky Micaelli, originaire de Bastia, fait ses débuts en 1983 dans la polyphonie avec Vincent Orsini et le poète Bartolomeu Dolvici. Elle remporte en 1986 le prix du concours de chant de Radio France, sort son premier 45 tours se fait connaître grâce à la première représentation à Corbara, de l'oratorio "Gesù al sepolcro ", qu'elle chantera ensuite à la Fenice de Venise (1988), à la basilique de Lourdes (1989), à la Scala de Milan (1990) et au festival de la Chaise-Dieu (1992).
    En 1988, elle représente la Corse au Printemps de Bourges où elle remporte le Prix des auditeurs de Radio France.
    Elle va alors de rencontres en rencontres, des chants sacrés au traditionnel en passant par la variété, le jazz et le classique et chante aussi bien avec Jacques Higelin qu'avec l'ensemble Organum ou avec le groupe de polyphonie Tavagna.

    Lire la suite →

    Mimoria Tramandata

    Mimoria Tramandata est un groupe né au début des années 2000. Trois albums sont à mettre à leur actif jusqu'à ce jour, dont Spirendu. Il s'agit d'un album de chanson dite traditionnelle, comprenant une douzaine de morceaux, dont Sicretu di a me vita, U sonniu di rinascita, Ch' aghju dà pudè priga, Missaghju populariu, Lotta Moreschiera, I rumenzulaghji.

    Paul Miniconi

    Paul Miniconi entend ses premières paghjelle vers l’âge de 8 ans. Dés lors, il recherche le contact avec les chanteurs, ce qui va le conduire de bar en bar jusque dans les cabarets. Après un passage à la Scola di Cantu di Natale Luciani (1987/88) issue du mythique Canta U Populu Corsu, Paul Miniconi part à Corte où il apprend les versi (empreinte de chant) des deux fameuses pieve de Rusiu et Sermanu, ainsi que la messe traditionnelle.
    Etudiant (1990/95), il participe à de nombreuses soirées de l’Université de Corse qui permettent aux chanteurs débutants et au public estudiantin de retrouver la Culture Corse. Il collabore à divers groupes de chanson corse : A Palatina, Isula... et contribue également à des manifestations et à des offices religieux. Aux comptoirs de la Cité Paoline, Paul rencontre d’autres étudiants passionnés de musique corse et de rock (Paul Cesari, Tonton, Pierre Gambini) avec lesquels, il fonde le groupe « I Cantelli ».

    Lire la suite →

    Missaghju

    Missaghju est une formation musicale née en 1992. Elle prend ses racines de la passion partagée par ses créateurs pour la musique, le chant et en particulier, le chant traditionnel Corse. C’est au fil du temps, et toujours avec cet esprit d’ouverture et d’envie de faire connaître la Corse au delà de ses frontières, que sont venus s’ajouter de nouvelles voix et de nouveaux instruments.Aujourd’hui, Missaghju est une formation ayant pour intime conviction de représenter la Corse en Corse et dans le monde entier. Missaghju propose une ballade entre chants polyphoniques purement traditionnels et compositions personnelles plus modernes, mêlant ainsi ambiances latines, mélancoliques, parfois jazzy, marquant ainsi le contraste et l’esprit d’ouverture du groupe. Vous vous laisserez envoûter non seulement par la puissance vocale des chanteurs, mais aussi par le duo de guitares acoustiques d’Alain Gherardi et Jean Marie Giannelli. Fermez les yeux un instant et vous vous promènerez entre mer et montagne, une douce nostalgie envahira ceux qui la connaisse, l’envie de la découvrir piquera les autres, mais nul restera insensible à la fois à la douceur et à la force de la Corse. Le 4e album du groupe, « A cuscenza di a vita », est sorti au mois d’avril 2013.

    Album : "U tempu passa" (2010)

    missaghju

    Août 2015 : nouvel album "Terra nostra".


    Missaghju

    Lien vers extrait vidéo

    Christophe Mondoloni

    Christophe Mondoloni né à Ajaccio mais originaire de Sartène (en Corse du sud) commence à apprendre le chant dans les églises, donc la polyphonie à l'age de 15 Ans avec la scola di cantu de Natale Luciani, fondateur du groupe populaire "Canta u Populu Corsu", groupe qu'il intègre en
    Il effectue de multiples tournées et concerts avec ce groupe, dont la salle parisienne du "Bataclan" en 2007 et en

    Il entre en studio pour son projet d'album solo à Cambrai, au studio le "hangar à sons" mixé et masterisé par Bertrand Charlet (Mars 2008) dans le Nord, après avoir rencontré Jean Marc Lobjeois (ex bassiste de Maurane, Claude Barzotti...) qui lui réalise son album.
    Il collabore également avec plusieurs artistes tel que Jack Ada (guitariste de Lara Fabian) avec lequel il co-signe la musique: "Principessa".

    Lire la suite →

    A Murella

    Le groupe féminin de polyphonie A Murella (la fleur d'immortelle sauvage du maquis) est l'histoire d'une rencontre de plusieurs voix...

    Créé en 2002 à la suite des ateliers d'initiation et de recherche sur la polyphonie corse "Pulifunie di Corsica", elles se sont rassemblées autour de leur intérêt commun pour la Corse.

    Musicienne professionnelle et pianiste de formation, devenue artiste lyrique, puis professeur de chant, Chantal LANDI-COSTERIAN, originaire du Cap Corse, guide le groupe A Murella, depuis sa création, en prenant soin que chaque voix trouve sa place. Elle pose la sienne avec plaisir dans les sons les plus aigus, donnant ainsi à la voix de terza, une touche irréelle et de liberté, grâce aux nombreux ornements qu’elle affectionne et qu’elle aime improviser. Depuis quelque temps, elle prend plaisir à échanger avec Marie Colonna de' Paoli la voix de secunda.

    Originaire de Haute Balagne, Marie COLONNA de' PAOLI (descendante de Maria Chiara, soeur de Pascal PAOLI) a très tôt développé des prédispositions pour la culture musicale. Elle est, du groupe, la mémoire vivante des traditions anciennes apprises de sa grand-mère auprès de laquelle elle a longtemps vécu. Elle est la voix de seconda du groupe, mais elle échange sa voix avec celle de Chantal en terza pour certains chants et suivant les circonstances.

    Originaire de Castagniccia et descendante des Ghjovanali, Fiurenza DIONISI exerce un métier dans le domaine médical. Chanteuse amateur, elle a participé aux ateliers "Pulifunie di Corsica" et a été choisie pour chanter la voix grave.

    Le Groupe A MURELLA évolue, toujours sous la direction de Chantal LANDI -COSTERIAN, il s'est adjoint de jeunes chanteuses, Corinne Luiggi, Emilie Fleurot et Antonia Michelozzi. Le groupe poursuit sa route et ses recherches de musique ancienne sous la direction de son chef !

    Composé actuellement de : Chantal LANDI-COSTERIAN (direction et chant soliste, soprano, secunda ou terza), Marie COLONNA de'PAOLI (soprano, terza), Fiurenza DIONISI (mezzo, bassu), Emilie-Maylis FLEUROT (soprano) et Antonia MICHELOZZI (mezzo, bassu), l'ensemble A Murella est composé de trois à cinq voix de femme a cappella. Le groupe a mis au point un "son" unique en son genre dans l'interprétation féminine de la polyphonie corse de tradition orale. Il replace cette musique dans son contexte le plus traditionnel, utilisant pour cela des intervalles inférieurs au quart de ton, magnifiant les couleurs modales. Le groupe inscrit des correspondances entre ce répertoire et celui de la musique savante polyphonique dont il est le contemporain, et avec d'autres traditions orales (chants sacrés araméens notamment).

    A Murella a créé sa propre signature musicale dans le vaste champ de la polyphonie ancienne a cappella et dans celui des répertoires anciens de transmission orale. Le groupe est aujourd'hui reconnu pour sa qualité vocale et pour ses interprétations, originales et vivantes.

    Musivoce

    Aureliu Mannarini – cet artiste talentueux «a réinséré la guitare corse dans la voie qu’elle n’aurait jamais dû quitter, sa musique est classique dans la forme et traditionnelle dans son inspiration.
    « A une maîtrise peu commune de l’instrument, le musicien ajoute une sensibilité exceptionnelle » (Le Provençal) qui, tel un écho, répond parfaitement à la voix de Stefanu Marcellesi. Stefanu Marcellesi a débuté l’apprentissage du chant et de la guitare à l’âge de neuf ans à l’Estudiantina Aiaccina et à la Musique Municipale d’Aiacciu. Il a remporté, en 1992, le Challenge de la Chanson Corse avec le groupe A Cispra dont il était un des fondateurs. Il développe patiemment un registre rare, allant de la basse à la haute-contre. De cette rencontre entre deux amoureux de la musique et de leur île naîtra un duo original mêlant voix, guitare mais aussi instruments traditionnels.
    Un duo qui s’est enrichi depuis quelques temps déjà, d’une voix féminine, celle de Marie-Jeanne Biancarelli-Lambert, soprano colorature à la voix chaude et puissante, ancienne résidente des choeurs de l’Opéra de Marseille et actuellement professeur de chant à Porto Vecchio. Ces trois passionnés vont vous entraîner, à coup sûr, dans leur univers à la fois spécifique, universel et intemporel…

    I Muvrini

    Certainement le plus célèbre des groupes corses, I Muvrini est créé par les frères Alain et Jean-François Bernardini à la fin des années 1970. Ils furent initiés jeunes à la musique corse traditionnelle par leur père, Ghjuliu, qui était un poète et chanteur corse assez connu. Commençant par chanter des chansons dans un style traditionnel corse (guitare et voix, polyphonies), le groupe s'ouvrit progressivement vers les musiques du monde et la variété. Il a notamment enrichi son orchestration avec des instruments tels que la vielle à roue ou la cornemuse qui ont longtemps été utilisés par le groupe de ses débuts, jusqu'à la fin des années 90.

    Lire la suite →

    Midò Muziotti

    Midò Muziotti est une artiste complète, chanteuse auteur compositeur de chansons à textes, elle accompagne son chant de divers instruments acoustiques.

    mido  album

    Midò Muziotti sait jouer de sa voix douce au timbre riche et profond, pour nous transporter dans son univers perso si "caliente", aux frontières pures et fragiles à la fois. Sa musique aux harmonies subtiles mêle folk et chansons Corses et Françaises sur des rythmes jazz, bossa et world music.
    Fan de Lara Fabian et de son guitariste fétiche Jean-Félix Lalanne, Midò a écumé de fond en large le répertoire de l'artiste pour mieux se consacrer aujourd'hui à l'élaboration de ses propres chansons qu'elle écrit et compose à la guitare ou au piano et que l'on retrouve au sein de l'album "Ma plume".

    Privilégiant les émotions et la sincérité, Midò Muziotti fait le pari du naturel (prise de son guitare/voix ou piano/voix). Sur scène, Midò se présente sous différentes formules : duo acoustique guitare piano voix, ou guitare piano voix batterie guitare bass ou, en quintet violon alto violoncelle guitare piano voix.

    A noter que Midò est l'auteur, avec son ami Petru Cerutti, d'un livre "Cetera" consacré à ce magnifique instrument, et qu'elle collabore avec le groupe Abbada.

    Nouvel album à paraître en 2013 : "Tuttu va bè".

    Dédé Nobili

    dede

    Nobilonga

    Duo composé de Jacques Nobili au trombone et Jérôme Casalonga.

    Notte / Notte di Corsica

    nottenotte

    notte2011

    Novi

    Le groupe Novi a été créé en mars 2006. A la tête du groupe se trouve Jean Charles Papi, originaire de Porto-Vecchio, membre de Canta u Populu Corsu de 1989 à 2006. Le groupe se compose d’Alain Abad, Sébastien Bonifay, Grégory Gambarelli, Ceccé Lanfranchi, Stéphane Mangiantini et Bruno Vidal. Il s’est fait en quelques années d’existence une place à part dans le milieu de la musique corse en osant s’affranchir des règles que l’on pensait immuables la concernant.
    Cette audace se retrouve ainsi lorsqu’ils osent interpréter les grands titres de ces dernières années en les réorchestrant de manière rock ou encore dans leurs propres compositions.

    La composition du groupe a changé en 2009. Novi est composé aujourd'hui de :
    Cèccè Lanfranchi, Brunu Vidal, Cristofanu Vellutini, Francè Sabiani è Larenzu Leandri.

    Lien vers extrait vidéo

    Orfeo Isulanu

    Crée en 2002, l’Ensemble Orfeo Isulanu s'est spécialisé dans la musique baroque et classique sur instruments d’époque.
    Selon les programmes, Orfeo Isulanu réunit des chanteurs et musiciens vivant en Corse et sur le continent, tous spécialistes des instruments anciens.
    Les recherches menées depuis 2001 dans des bibliothèques privées en Corse ont abouti à un CD « Notturno di Corsica », enregistré en 2004 au couvent Santa Catalina di Sisco.

    Lire la suite →

    Oriente

    oriente

    A l'origine duo fondé par Fabrice Pasqualini et Jean Carlotti ayant fait partie du groupe " I voci di a Gravona " et participé à l'album "Terra", Oriente naît en 2005 avec l'arrivée de Jean-Laurent Savelli, puis s'élargit en 2009 avec Jean-Jacques Colonna (guitare et voix) .

    La formation Oriente travaille sur l'harmonie des voix polyphoniques et traditionnelles, interprétant des compositions et des reprises de groupes insulaires.

    Le groupe se produit en concerts et en animations, en Corse et sur le continent.
    Un album sera en préparation pour la rentrée

    oriente

    Orizonte

    Originaire de la région bastiaise, Orizonte (« horizon » en corse), créé au début des années 80, s'inscrit aussi bien dans la tradition que dans la modernité dans un style allant du chant traditionnel corse aux influences hispaniques.

    La structure du groupe qui a évolué au fil du temps a comme pierre de voûte les frères Jean Marie et René Andreucetti qui sont à la foi auteurs, compositeurs, interprètes, choristes, et guitaristes.

    Le groupe Orizonte fête ses 30 ans en musique au théâtre de Bastia

    orizonte

    Le groupe Orizonte souffle sa trentième bougie. Les frères Andreucetti ont fondé cette formation en 1987, et depuis ils ont produit 12 albums. Retour sur leur parcours avant leur concert de ce mercredi au théâtre de Bastia. 

    Tout a commencé il y a 30 ans, au hameau de Casevecchie à Ville-di-Petrabugno. Jean-Marie Andreucetti  et son frère René réalisent leur premier album, Sognu. Le second est entièrement écrit au village, sous l’œil des voisins et amis.

    Aujourd’hui la passion de la musique est toujours là, et les souvenirs sont aussi vivaces. « On s’asseyait là, à  l’ombre des grands platanes, on buvait un café et petit à petit, la chanson ‘Casevecchie’ est née. Et par la suite, avec des amis on était là, on écrivait […] Et c’est une belle histoire d’amitié qui est née », livre Jean-Marie Andreucetti.

    Depuis quelques jours, le groupe Orizonte répète ses plus beaux standards. Cette formation musicale affiche à son palmarès 12 albums, des chansons qui évoquent la nostalgie de la Corse, la fraternité, la solidarité, mais aussi des problématiques d’aujourd’hui comme la pauvreté des retraités ou le blues des étudiants.

    « C'est important de contribuer à faire avancer les choses »

    Une démarche partagée par le groupe I Muvrini. « Le but d’un chanteur ou d’un groupe c’est de refléter la réalité […]. C’est important de partager ces moments ensemble et aussi de contribuer à faire avancer les choses », estime Alain Bernardini. 

    Dans les années 1990, le titre Passione contribue aux beaux jours de la chanson corse. Les frères Andreucetti revisitent le répertoire insulaire en incluant dans leur musique des sonorités pop ou des rythmiques latines. « À l’époque, voir un groupe comme ça partir sur des rythmes salsa, c’était vraiment très intéressant. Ils ont les voix pour aussi, c’est un chemin qui n’est pas facile et qu’ils ont osé prendre. Moi ça m’a beaucoup touché », confie Stéphane Mangiantini, du groupe I Muvrini.

    Dans une actualité morose, porter une pointe d’humour, faire bouger le public, voici le remède prescrit par Orizonte ce soir au théâtre de Bastia.

    orizonte

    Discographie

    Jean-Sébastien Orsini

    orsini

    Doria Ousset

    Une nouvelle voix : Doria Ousset, une jeune femme qui, après avoir tenté l’aventure de la comédie dans la troupe des Kongoni, se lance dans la chanson. Rien à voir avec une lubie ou une volonté de polyvalence, puisque la chanson est une passion chevillée de longue date au cœur de Doria Ousset. Il faut dire que c'est une affaire de famille car Doria est la fille d'Anna Rocchi et la nièce de Filippu Rocchi. Son premier album, 377, disponible gratuitement sur son site internet, www.doria-ousset.com , revêt des sonorités rock travaillées, accompagnées de textes entre romantisme et macagna.

    Lire la suite →

    Sissi Palandri

    Un CD, Luce di sentimenti, (juin 2010)

    sissi

    sissi

    palandri

    Site : sissi-palandri.com

     

    Michele Paoli

    Originaire de Zicavo, Michele Paoli rejoint très tôt Canta u Populu Corsu. On lui doit notamment une très belle version du Lamentu d'Antoninu l'Ulmisgianu.

    Jean-Claude Paolini

    paolini

    paolini

    Jean-Charles Papi

    Originaire de Porto-Vecchio, Jean-Charles Papi a participé pendant 7 ans (de 1989 à 2006) à l'aventure de Canta U Populu Corsu. Il a également chanté avec Les Voix de l'Emotion avant de créer le groupe Novi.
    Il a également participé à la controversée " Bataille des Chorales" sur TF

    papi

    papi

    Lien vers extrait vidéo

    Passione

    Un travail vocal, profondément enraciné dans le patrimoine musical corse, dans lequel le groupe puise sa créativité. Les polyphonies traditionnelles sont la matière première, source d'inspiration lyrique ou variété, de leurs compositions. Loin de s'enfermer dans un 'musée vocal', il leur arrive de participer à différents projets très éloignés des chants traditionnels. Certains membres du groupe collaborent avec d'autres formations ou d'autres chanteurs.

    C'est le ténor Benoît Rusterucci (auteur) et le violoncelliste Jean-Louis Blaineau (compositeur et arrangeur) qui créent Passione.
    C'est en studio puis sur scène, avec Voci di a Gravona, que Benoît Rusterucci prend la pleine mesure de ses qualités vocales naturelles. Ce ténor, passionné de chant, avec sa générosité et sa soif de connaître d'autres univers musicaux, se devait de succomber aux charmes du 'bel canto'.
    Jean-Louis Blaineau commença la musique au conservatoire de Genève, en classe de violoncelle et continua à Ajaccio. C'est à 14 ans, qu'il débuta sa 'carrière' de musicien au premier studio Ricordu d'Antoine Leonardi. Sa polyvalence musicale lui permet de chanter, de créer, de composer, d'arranger pour différents groupes, corses, classiques, rock, musique électro. C'est tout naturellement qu'il s'est associé avec son ami d'enfance Benoît pour créer Passione.  

    Membres du groupe : Benoît Rusterucci, Jean-Louis Blaineau, Michel Blaineau, Jean-Baptiste Paccini, Paul-André Martini, Bruno Caccavelli, Rémy Gabillaud, Mathieu Casanova, Jean-Marc Ceccaldi.

    E duie Patrizie : Patrizia Gattaceca et Patrizia Poli

    Impossible de les dissocier... En plein riacquistu, Patrizia Gattaceca et son amie d'enfance Patrizia Poli créent le duo E duie Patrizie.
    Puis Patrizia Gattaceca fonde le groupe Ottobre, puis le trio Fola Fuletta avec Lydia Poli. C'est le groupe mythique Les Nouvelles Polyphonies Corses qui lui apporte une reconnaissance internationale. Elle innove alors en s'appropriant un chant traditionnellement réservé aux hommes et en réalisant une réelle osmose entre tradition et modernité.
    En 1992, Les Nouvelles Polyphonies révèlent le chant polyphonique corse au grand public lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'Albertville et remportent la Victoire de la Musique du meilleur album "world".

    Lire la suite →

    Jacques de Peretti

    deperetti

    Jacques de Peretti débute à 17 ans en 1969 au cabaret Le Kalliste de Propriano.
    Après plusieurs galas sur les scènes insulaires, il interrompt sa carrière pendant plusieurs années.
    Il revient à la chanson en 1999 avec la parution de son premier album, "Pour un sourire de mon pays", suivi d'un single "A Sciarpa" en 2003 et en 2006 d'un deuxième album en langue corse "Sintimenti è Nostalgia". Sur cet album sont enregistrées des créations ainsi que des succès français adaptés en langue corse :

    - Mi basteria cosi pocu (Il suffirait de presque rien de Serge Reggiani)
    - A sciarpa (L'écharpe de Maurice Fanon)
    - A canzona à Prévert (La chanson à Prevert de Serge Gainsbourg).

    Jacques de Peretti se produit actuellement sur scène accompagné par quatre excellents musiciens. Il interprète la chanson corse et la chanson française dite à texte (Nougaro, Montand, Brel, Reggiani, Trenet...)

    heureux

    Ceccè Pesce

    cecce

    Lien vers extrait vidéo

    Maì Pesce

    Mai Pesce est certainement l'une des voix les plus puissantes de Corse. Co-fondateur avec ses frères du groupe I Chjami Aghjalesi, il a également enregistré plusieurs albums en solo : "Era eu stu zitellu" (2004) et Vox Populi (2008).

    Lien vers extrait vidéo

    Gérard Poletti

    Compositeur-interprète et arrangeur, il aborde avec aisance tous les styles du gitan flamenco au Rock, Country, Classique, en passant par le Folklore et le Jazz. Sa musique est douce et mélodieuse au son juste et pur. Musicien doué et talentueux de surcroît, il nous livre ici sa communion avec l’instrument par ses mélodies. Il est reconnu partout, comme un des meilleurs guitaristes actuels. Il crée une ambiance magique avec un phrasé musical et des harmonies recherchées grâce à sa guitare électroacoustique. « Je veux être au service du public et lui faire plaisir en apportant ma couleur personnelle. Il ne s’agit pas uniquement de jouer les notes, il faut être en communion avec le public, il faut le séduire ».

    Jean-Paul Poletti

    Jean-Paul Poletti (en corse : Ghjuvan’Paulu Poletti) est né à Ajaccio en 1949 d'un père originaire de Venaco et d'une mère de Santa Maria Figaniella. Dès son plus jeune âge, il révèle sa vocation poétique et à dix ans, il écrit déjà des ritournelles qu'il chante en s'accompagnant à la guitare.

    Deux maîtres l'initient ensuite à la composition musicale et le persuadent de partir en Italie pour se perfectionner. Jusqu'en 1970, il sera l'élève assidu des classes de contrepoint, d'harmonie et de direction chorale de la Schola Cantorum de Florence et de celle de Sienne.

    De retour en Corse, Jean-Paul Poletti se mobilise contre la situation d'acculturation de la Corse et contre la perte d'identité créatrice de son île natale. S'attachant à ressusciter le très riche patrimoine polyphonique et musical de la Corse, Jean-Paul Poletti est d'abord l'un des créateurs en 1973, avec Petru Guelfucci et Minicale, du fameux groupe "Canta U Populu Corsu" qu'il quittera en 1981.

    Lire la suite →

    Anghjula Potentini

    Anghjula Potentini, originaire de Poggio d’Oletta, a grandi dans la tradition du chant corse qu’elle exprime d’une magnifique voix ample, prenante et chaleureuse. Elle aime à dire que le chant corse fait partie intégrante d’elle-même et cela depuis sa petite enfance qui a été bercée par les chants des bergers, ces fameux "chjasmi e respondi" qui sont, dit-elle joliment, l’expression poétique de la vie quotidienne. Je n’ai pas appris à chanter, c’est ma façon de m’exprimer. Je chante simplement les joies et les peines de l’existence”.

    Elle a débuté sa carrière avec la formation polyphonique féminine "Donni di l’esiliu", puis elle a chanté au sein de "Caramusa" et participé à plusieurs projets. En 2005, elle se lance dans une carrière solo.

    deux

    fiara

    ora

    Avec Lettera d’amore (2006), elle sort son premier disque, accompagnée de trois musiciens de formation classique : Illès Kammarti (contrebasse), Marwen Kammarti (alto) et Philippe Rak (marimba, melodica et parcussions).

     

    2009 : deuxième album Fiara.
    Fiara (flamme) est un ensemble de treize chansons en langue corse. Le résultat de ce travail est une œuvre d’une grande sensibilité. Les textes, pour la plupart écrits pour la chanteuse, sont magnifiés par une voix ample et généreuse, servis par des mélodies à la structure rythmique très précise.

    Ces compositions traduisent, sans artifices, la force de la personnalité d’Anghjula Potentini. Anghjula Potentini nous parle d’une Corse à la nature parfois maltraitée, de villages qui ont perdu leur charme d’antan. Elle se plaît à honorer la mémoire de ses ancêtres. Pourtant, point de nostalgie !

    Après un premier album nourri de tradition orale, la chanteuse choisit pour Fiara des textes d’aujourd’hui, des poèmes à la portée universelle comme des histoires ancrées dans le quotidien. Mystères de l’au-delà et joies d’ici-bas l’inspirent tout autant. Ces mots nous parlent. Ces notes nous touchent. Cette voix nous fait vibrer.

    Anghjula Potentini chante l’espoir, l’amour, la passion. La flamme qu’elle souhaiterait ravivée en chacun de nous, illumine cet album de bout en bout.
    (texte emprunté à Carole Guelfucci)

    2012 : Troisième album, Ora Serena

    .

    A Primavera

    primavera

    A Primavera, un groupe corse très influencé par l'Amérique Latine, composé de Michel Tomei (voix, guitare, charango, cuatro, tiple, quena, zampoña, Pascal Ottavi, guitare, madoline, basse, François Battesti, percussions et Mathieu Casanova, voix, charango, cuatro et zampoña.

    Le premier album est en vente !
    "On y retrouve 13 titres où se mélangent voix corses, charango et flûtes de pan, où la polyphonie se lie avec les rythmes latino-américains, et où se répondent la langue corse et la langue espagnole.

    Le groupe VAGHJIME a participé vocalement sur plusieurs titres, ainsi que le groupe VOCE VENTU qui a répondu à notre invitation sur un titre."

    Batti Profizi

    L’origine du parcours de Batti Profizi, né le 17 Août 1960, remonte au début des années 80, où entouré des nouveaux talents de la chanson Corse, il participe à de nombreuses soirées musicales, au rythme des polyphonies et des créations (Fac de Nice notamment ; Marseille , Aix..)

    Mais la carrière musicale de Batti prend réellement son essor en 1982, date à laquelle il participe avec Noël Valli et Marc Antoine Mannarini à la création du désormais célèbre groupe culturel Corse «  SURGHJENTI ».
    De nombreuses tournées mènent le groupe à travers toute la Corse jusqu’en 1986 ( date à laquelle Batti se sépare de la formation.) mais aussi à Lausanne, Aix, Toulon, Marseille.

    Lire la suite →

    Protocol inconu

    "Protocol Inconu. Un bug informatique doublé de fautes d’orthographes, déjà, ça égratigne la rétine. L’invitation laisse penser que mieux vaut se défaire pour entrer…
    Sur scène, comme sur le disque, chaque morceau est introduit par un chjama e respondi, une joute verbale improvisée entre des poètes. La scène s’ouvre alors sur deux espaces : d’un côté trois octogénaires attablés chantent cet art ancestral avec la quiétude des longues soirées d’été, de l’autre, trois quarantenaires jouent aux apprentis sorciers dans un chaos de câbles et d’électronique.
    A la douce transe du rythme des mots d’un monde presque disparu, répond une exploration fiévreuse jonglant entre captations sonores, messages téléphoniques, instruments, voix et sons électroniques.
    Deux capsules temporelles qui se jouxtent... un strabisme divergent typiquement insulaire. Un chant alterné, une conversation ou un écho : les appels de chacun tentent d‘échapper à tout déterminisme et de se libérer à la faveur de l’instant."

    Membres: Trompette, voix, synthé : Dumenicu FERRARI Basse, sons additionnels, ordi, voix : Ghjuvannu CASTELLI Batterie : Anghjulu BIANCHIN

    Extrait sur la page vidéos.

    Migheli Raffaelli

    raffaelli


    Un nouvel article de Corse Matin en pdf à télécharger ici.

    raffaeli

    Source : Claire Vallecalle dans Ci Simu avril/mai

    i canti

    A Ricuccata

    Le mot "ricuccata" est le mot corse pour "mélisme", qui désigne les ornementations de la voix, les fioritures qui jouent sur des intervalles musicaux nombreux, variés et rapprochés. Chaque chanteur a ses propres "ricuccate", et procure ainsi au chant une spécificité qui tient à son interprétation.

    Le groupe A Ricuccata est constitué de cinq chanteurs : Jean-Luc CICCOLI (Segonda, Terza, Contracantu), Francescu BERLINGHI (Segonda, Bassu, Contracantu), Christian ALBERTINI (Bassu), Stefanu GIANECCHINI (Bassu), Cristofanu FILIPPI (Segonda, Terza), pour lesquels la polyphonie est ce qui exprime le mieux ce qu’ils sont : des corses à l’âme empreinte de traditions ancestrales et d’une histoire étroitement liée à celle de tout le bassin méditerranéen. C’est aussi par elle qu’ils forgent leur esprit d’ouverture sur le monde en intégrant dans leur répertoire des airs de cultures différentes, glanés au rythme des voyages et des rencontres.

    Lire la suite →

    Carlotta Rini

    crini

    rini

    Anna Rocchi

    Originaire de Rusiu, nièce du célèbre Charles Rocchi et mère de Dora Ousset, Anna Rocchi ne pouvait que participer à l'aventure de Canta u Populu Corsu.

    Puis en 2004, grâce à un groupe d'amis musiciens, compositeurs et arrangeurs, Anna Rocchi a trouvé avec " Da l'Alturaghja " le terrain favorable à l'expression de son authenticité. Les sonorités empreintes de délicatesse et d'émotion expriment ses origines de Castagniccia. La force des thèmes, les méandres des mots choisis coulent sur des mélodies imagées où il fleure bon flaner avec elle sur les sentiers de son village dans ce recueil de chansons de création ou issues du registre traditionnel.

    Lire la suite →

    Charles Rocchi

    Né à Rusiu, Charles Rocchi est certainement l'un des artistes corses les plus connus. Ses premiers disques sont sortis au début des années 60, sous forme de 25 cm. C'est avec des titres comme Spunta lu sole in Bastia, U sapone, Addisperatu et U mio mulinu qu'il se fait connaître. Il interprète Caru Sumeru et A chiesa abantunata en 1965. Il sort alors une bonne cinquantaine de disques 45 tours avec notamment Pienghie u me core, Ave maria Corsica, U campanile di San Ghjuva. Il chante aussi des chants religieux, des sérénades, des berceuses,...

    rocchi

    Source : Corse Matin du 6 février
    Antoine Ciosi évoque Charles Rocchi pour "Corsica"
    A lire ici : http://info.club-corsica.com/iden_126_001.php

    Le 16 mai 1920 naissait Carlu Rocchi

    La plus belle voix corse de tous les temps est née à Rusiu. L'occasion de rendre hommage à Carlu "The Voice" Rocchi.
    Depuis quand chante-t-on à Rusiu ? Certainement depuis toujours. Le chant traditionnel, Carlu Rocchi est tombé dedans quand il était petit. Il naît le 16 mai 1920 à Rusiu, village de la pieve de Vallerustie où les voix sont claires et les ribuccate raffinées depuis que le monde est monde.
    C'est là qu'il grandit et s'imprègne de cette culture populaire toujours vivante: chants monodiques (à une voix : lamenti, serinati) ou polyphonies (paghjelle, terzetti, chants sacrés).
    À sept ans il quitte Rusiu pour vivre à Toulon, mais revient chaque été. C'est ainsi que jeune homme, il se met à chanter avec les siens. La guerre éclate, il part à Paris (il entre à la Poste). Le chant lui plaît et il cherche un professeur. A l'époque le modèle, c'est Tino Rossi.
    C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Félix Quilici, qui s'occupe d'une chorale corse qui s'appelle "A Cirnea". Musicien et musicologue, il s'intéresse aux musiques pupulaires et sait que ce patrimoine est en danger. Quilici cherche des violonistes traditionnels, et Carlu Rocchi lui parle de son village.
    Nous sommes à l'été 1948. Quilici a commencé une campagne d'enregistrements.

    quilici

    C'est alors que Félix Quilici fait une découverte inattendue. Il connaissait les paghjelle, mais à Rusiu il trouve une tradition toujours vivante.
    De la découverte de ces merveilles et de ces voix naît le disque "Evocation de la Corse", sorti en 1955. C'est le premier enregistrement de Carlu Rocchi. Il fait a terza dans une paghjella (peut-être la plus belle jamais enregistrée ?)

    Toujours en 1955, les disques Vega proposent à Carlu Rocchi de sortir quelques "45 tours". Le succès est rapide. Rien à voir avec ce que chantait Tino Rossi. Sa façon de chanter "muntagnola", authentique, plaît immédiatement aux Corses.
    Viendront ensuite les disques chez Président et Consul. Le début d'une longue série de succès et de "tubes" entrés dans l'histoire de la chanson corse (U mio mulinu, A Falata di Ficaghjola, U campanile di San Ghjuvà...)
    On y trouve des chansons en corse et en français, des créations mais aussi des chants tirés du répertoire traditionnel.

    Carlu Rocchi s'éteint le 5 février 2010 à Corti. Aujourd'hui le centre culturel de Biguglia porte son nom.
    Ce serait bien de lui rendre l'hommage qu'il mérite...

    Source : www.apiazzetta.com/ - Traduit du corse par JC Casanova.

    Filippu Rocchi

    Dans la famille Rocchi je demande... Neveu du grand Charles Rocchi et frère d'Anna, Filippu est comme il se doit chanteur lui aussi. On le retrouve au sein de Canta u Populu Corsu puis des Chjami Aghjalesi. Il a également fait partie de Voce di Corsica et a participé aux Nouvelles Polyphonies Corses.

    voce
    Dume LESCHI, Benedettu SAROCCHI, Petru GUELFUCCI, Maï PESCE, Filippu ROCCHI, Dédé OLIVI)

    Diana Saliceti

    diana

    Formée à l’art polyphonique auprès de Natale Luciani puis de Jean-Pierre Godinat, Diana Saliceti, après avoir participé à l'aventure de Santavuglia, de l’Altagna et de Dopu Cena, se lance dans ses premières créations. Inspirée par les voix de femmes méditerranéennes et les techniques vocales traditionnelles,elle s’inscrit dans la modernité. Sa voix, elle, reste la même, unique et enchanteresse.

    C’est dans la dialectique du chant et de la langue corse que s’incarne le talent de Diana Saliceti.
    Malgré son jeune âge, elle a cette façon unique d’interpréter les grands classiques traditionnels de toute son âme. On appelle ça " u versu".
    .. qui se conjugue avec sa passion de la monodie au féminin où se croisent fado, tarentelle italienne autant que ballades irlandaises...

    Lire la suite →

    Patrick Salvatorini

    salvatorini

    salvatorini

    Tony Sampieri

    Auteur, Compositeur, interprète, originaire de Sartene, Tony Sampieri chante avec passion l’amour de sa terre.

    Santavuglia

    Un autre groupe féminin, Santavuglia, créé en 2000 avec l'aide de Jean-Pierre Godinat (Cinqui sò), mais que j'ai découvert récemment.
    Le répertoire de Santavuglia se compose de polyphonies (corses, bien sur, mais aussi basques et espagnoles), de chants traditionnels et de compositions originales

    Santavuglia :
    Stefana Pruneta : Bassa, siconda, terza
    Emilie Grisoni : Bassa, siconda, terza
    "Puppa" (Antoinette) Chiabrando : bassa, siconda remplacée par Sabine Ferali : Bassa, siconda
    Marianne N’Guyen : Siconda, terza

    santavuglia

    Pour leur deuxième disque Di culori sdraminati, Fabrice Antonelli : siconda, bassu, Michel Toméï : guitare, Nasser Soltani : percussions et Bernard Santacruz : basse, se sont joints aux quatre filles.

    santavuglia

    Graziella Santucci

    Graziella Santucci a débuté sur l'île avec I Muvrini. Elle a chanté aussi avec Jean-Paul Poletti (Cantata Corsica). Elle a fréquenté les plus grandes scènes : théâtre du Châtelet, Bobino, Alhambra...

    Benedettu Sarocchi

    Benedettu Sarocchi, chanteur qui s’est illustré au sein de groupes corses célèbres, a réuni autour de lui un ensemble vocal et instrumental proposant un répertoire d’une rare authenticité. Sa formation interprète des chants corses anciens, accompagnés par des instruments traditionnels dont la cetera, mais aussi des pièces instrumentales et des chants polyphoniques. Paradoxalement, c’est en collant au plus près de leur interprétation originelle qu’il confère à ces chants une étonnante modernité. Tous les membres de la formation, dont certains se connaissent depuis l’enfance, sont animés par une passion commune pour la musique traditionnelle corse. La formation entend ainsi faire découvrir les diverses facettes de cette musique souvent méconnue, en mettant en valeur son aspect universel et intemporel.
    Deux disques : Orìgine et Pezz'à pezzi.

    origine pezz

    Infos, photos, discographie, contacts sur sarocchi.com

    Lien vers extrait vidéo

    saroc

    Spartera

    Spartera est un ensemble vocal et musical composé de six chanteurs et musiciens corses : Antoine Cesari, Ghjuvà Gravini, Ange Louis Denza, Gregory Ferrière Castelli, Jean-Louis Ortolo Simonpieri et Paul Agostini. Le groupe propose des prestations diverses, allant de la polyphonie corse traditionnelle à l'animation de mariages, de soirées et d’événements festifs (concerts, foires, soirées privées, mariages).

    Le "partage", comme le nom de la formation l'indique, est au centre de la vision et de la conception que le groupe a du chant; tout comme la transmission et le plaisir de chanter.

    Les offres proposées par Spartera se déclinent sur plusieurs niveaux:

    Soucieux de préserver l'authenticité du chant corse, Spartera propose des prestations enracinées dans le patrimoine traditionnel insulaire (concerts polyphonique et acoustique avec chant et guitares, messe traditionnelle chantée en polyphonie, animations chant/musique alliant répertoire corse ancien et chansons contemporaines).

    Des prestations plus variées sont également proposées, associant chansons corses et chansons traditionnelles et de variété internationales (en français, anglais, espagnol, italien notamment). Celles-ci sont généralement proposées dans le cadre d'événements tels que cocktail ou repas de mariage, soirées d'animation privées ou de restauration, animation de foire...

    Speremu di sparte cun voi un mumentu in musica è in canzona.

    Le site de Spartera : http://www.spartera.com

    Spartimu

    L’ensemble Spartimu ("Partageons") est né en 2005 de la rencontre de cinq hommes animés par la passion du chant, de la culture et de l’identité corses.
    " Par dessus tout nous sommes animés par la soif de partage, de découvrir l’autre dans l’ivresse du chant.", déclare le texte introductif de ce groupe composé autour de Frédéric VESPERINI (directeur musical, siconda e bassu) avec Pierre Dominique INNOCENTI (siconda, bassu), Laurent BOULET (i trè voci), Philippe LORET (siconda, bassu), et Gregory INNOCENTI (siconda, terza).

    Lire la suite →

    A Stantara

    Formé en 1999, le groupe, réuni autour de la passion du chant et de la culture corse, se compose aujourd'hui de neuf personnes dont l’âge varie de 20 à 30 ans. Ce n'est que deux ans plus tard que nous nous produisons pour la première fois devant un public pour interpréter des chansons de groupes insulaires.

    Au cours des dernières années, nous avons eu l’occasion de nous produire lors de manifestations telles que le Téléthon, la "Fête de la musique", le concours annuel de polyphonie de Valle d’Alesani VALLE VOCE, différentes premières parties de grands groupes locaux (Chjami Aghjalesi, Surghjente, Canta u Populu Corsu, l’Arcusgi...) ou encore le festival Pascal Paoli, dont les organisateurs, à qui nous faisons un clin d'oeil, ne sont pas aidés par les municipalités pour organiser ces spectacles qui réunissent grand nombre de groupes insulaires.

    A la suite de ces différentes rencontres et grâce au partage de notre passion, nous avons pu évoluer et acquérir la confiance nécessaire pour pouvoir composer nos premières musiques et créer nos premières chansons. C'est de là qu'est né leur premier album: "E scegli u to culore".

    A Stonda

    astonda

    Ce groupe de Corses vivant en région parisienne a été créé en 2011 et interpréte les chants de la tradition (chants sacrés, paghjelle, madricali, terzetti...)
    Il est composé de : Dominique Salviani, Achille Franceschi, Hugues Roose, René-Christophe Cruanas, Etienne Orsini.

    Lien vers Page Facebook

    Stonde di Piacè

    Le groupe Stonde di piacè est le fruit d'une complicité entre deux artistes: Jacky et Fred NICOLAI.
    Plusieurs artistes insulaire ont fait partie du groupe :
    Jean Michel Panunzio (guitariste), Henri Olmeta (chanteur ayant fait parti d'un groupe célèbre L'ALBINU), Pierre-Mathieu Matelli (chant,guitare).
    Aujourd'hui le groupe est composé de :
    Jacky Nicolai (chant,guitare) ; Fred Nicolai (chant) ; Jean-Marie Andreuccetti (piano,guitare,chant) ; Antoine Tatich (guitare)
    Le groupe a présenté son spectacle à travers la Corse, et sur le continent.

    stonde

    "Stonde di piacè" propose un spectacle chants et musiques corses, avec un répertoire acoustique de chansons nouvelles et anciennes, auquel viennent se greffer du bel canto, des compositions du groupe, des morceaux instrumentaux de guitares et mandoline et des hommages sont rendus à de grands auteurs-interprètes de la chanson française.

    Présentation des artistes :
    Jacky NICOLAI : auteur compositeur, il a parcouru le monde pour représenter la chanson corse (Gabon, Madagascar, Tahiti, Allemagne etc.). Il a été directeur du cabaret le Rataghju, grande institution bastiaise des années 80 avec le chansonnier TINTIN PASQUALINI.
    Jean-Marie ANDREUCCETTI : auteur compositeur, est l'un des fondateurs  du groupe ORIZONTE,il parcourt la corse le continent ainsi que l'étranger pour faire partager sa musique. En 1989,le groupe Orizonte est classé 3ème au "TROPHEE DE LA CHANSON CORSE" à Bastia. Dès 1990 ils présentent au Théâtre de Bastia, leur premier concert en public où ils font découvrir aux Bastiais les compositions de leur premier album "SOGNU". Un plus tard c'est la sortie de l'album "A BANDERA" qui enregistre un fort succès.
    Frederic NICOLAI : il suit une formation de chant lyrique,et chante en août 2011 au festival d’Erbalunga avec Roberto ALAGNA (une chanson sur sa demande),ainsi qu'avec plusieurs artistes de la scène insulaire,comme Canta u populu corsu...
    Antoine TATICH, guitariste. La guitare d' Antoine est un passeport pour le Brésil, la country music, la musique manouche, la chanson française,... Cette même guitare lui inspire ses compos, impros et arrangements. Eclectique, il a toujours pratiqué divers styles avec des musiciens très différents, en concert tout comme pour l'animation. Il joue et chante les standards du jazz ou ceux de la musique traditionnelle.Il a partagé la scène des festivals avec Luiz de Aquino, Romane, Laurent Bajata, Babik Reinhardt, Thomas Dutronc, (AJT Guitar Trio, de 2000 à 2004). Il a été également le disciple de Marcel Dadi, et fait partie depuis 1990 du quartet de guitares les Superpickers. Il a formé en 2005 un trio Jazzo-latin, Carpe Dièse avec le pianiste Marc Deschamps et Pierre Guillemant à la contrebasse. D'origine Corse, il organise les stages des Nuits de la Guitare depuis 1992 à Patrimonio, et figure parmi les guitaristes appréciés de l'Ile de Beauté.

    Présentation de l' album  "E stonde di piacè" (août 2011)
    L’album e stonde di piacè est un album totalement acoustique avec des reprises réorchestrées du chanteur Jacky NICOLAI comme Senti o mama, Amore, Mattea (chanson ayant été sélectionnée dans la série Mafiosa), Si u pueta en hommage à Tintin PASQUALINI,  ainsi que des nouvelles chansons comme Paese di neve, l’Appuntamentu, Rigali. Cet album est composé de 12 titres.

    stonde

    Contact : stondedipiace@hotmail.fr
    Site internet : stondedipiace.com

    Sumenta Nova

    Sumenta Nova est un groupe culturel corse, composé d'amis de longue date, unis autour d'Alexandre Marcelli, membre fondateur et unique élément à plein temps de Sumenta Nova, par la passion de la musique et du chant. Le groupe est né à Ponte-Leccia, au sein de l'école de chant de Stéphane Grisoni dans les années 1990. Le groupe évoluera tout en gardant l'authenticité et les valeurs de ses débuts dont l'objectif principal était de rendre lisible et accessible la culture corse à tous. La volonté de promouvoir et de promulguer cette culture qui leur est chère se matérialise également par la formation d'écoles de chant et de théâtre.

    Sumente

    En septembre 1999 Serge Boutelet est à l'initiative de la création de l'associu Culturale Sumente. Toujours au coeur de Lupinu il a surtout à l'esprit la proximité avec les jeunes de ces quartiers sud. Ce sera avec le chant qu'il réussira à réunir un certain nombre d'adolescents et de jeunes. Ils seront au nombre de 12 garçons et filles.
    L'Associu "Sumente" se veut-être Culturel et Social.

    Lire la suite →

    Surghjenti

    La création de l’ACS (Associu Culturali Surghjenti) en 1978, association culturelle issue du mouvement général qui anime la Corse dans les années soixante-dix, voit en son sein les germes du groupe SURGHJENTI. Toute une génération, marquée par les événements d’Aléria et le climat politique de l’époque, provoque la naissance d’une quantité de regroupements associatifs, les uns éphémères, les autres plus pérennes, mais tous particulièrement créatifs.

    Les groupes les plus actifs à l’époque sont aujourd’hui encore très prolifiques : Canta u Populu corsu, I Muvrini, A Filetta, Surghjenti, Caramusa… Jouissant d’une large popularité, ils parviennent pour certains à s’exporter au-delà de nos frontières (Suisse, Belgique, Sardaigne, Italie, Angleterre et même Amérique du Nord) et couvrent les médias. A l’origine de leur succès, une résurgence des usages traditionnels, illustrée en Corse par le Riacquistu, fait l’événement.

    Lire la suite →

    Svegliu d'Isula

    Le groupe Svegliu d'Isula ("Aube de l'île") composé de Sébastien Tramoni, chant, guitare, Nicolas Sorba, chant, guitare, Anthony Secondi chant, Christophe Sorba guitare, Christophe Ettori, chant, guitare, Ceccè Ferrara, chanteur, Sophie Muraccioli, violoncelle, nous vient du Valincu et du Sartenais.

    Svegliu d'Isula, par ses airs de guitare et ses textes poétiques, entend chanter les valeurs humaines autant que la Corse, avec ses traditions, ses espérances, ses difficultés. Svegliu d'Isula est inspiré par les musiques traditionnelles corses et est désireux d'apporter sa touche au paysage musical insulaire.

    Lire la suite →

    Tao-By

    dutronc

    Source : Corse Matin du 20 février

    Tavagna

    Tavagna est un des groupes historiques corses puisqu'il existe depuis plus de trente ans.

    "Trois mots pourraient définir le groupe Tavagna : premièrement les expériences, deuxièmement les expériences et enfin les expériences." Depuis plus de vingt ans, le groupe chemine à travers les différents univers artistiques et musicaux que l'on dit cloisonnés avec une ouverture d'esprit qui lui permet bien des innovations, bien des créations et même un titre mérité de précurseurs, lors de rencontres entre tradition et jazz, musique baroque ou orgue. En effet, le domaine du chant est aussi étendu que celui de la vie et c'est celle-ci qui s'exprime à travers ces différentes formes : la chanson d'abord, encore très loin des facilités du folklore, témoignage d'une grande force ayant eu un développement nouveau et qui en même temps maintient et renouvelle une tradition. [Tavagna et le théatre ...] Le théatre ensuite, comme moyen d'expression, cette fois-ci, corporelle, des mêmes composantes intérieures de l'être. Le chant polyphonique enfin, qui ne cesse de surprendre. Forme qui s'est maintenue contre vents et marées, chant du primordial, qui ramène à ce que l'on est et à d'où l'on vient et qui prépare le mieux aux chemins nouveaux qu'il est normal de tenter de parcourir. Des chemins que nous nous ravissons toujours à emprunter !

    Lire la suite →

    Tempvs Fvgit

    Benoît Flori (basse), Hervé Muglioni (seconde) et Paul Giuntini (tierce) ont chanté ensemble six années durant au sein de la Confrérie de Furiani, tandis que Patrick Vignoli (contre-chant), depuis onze ans avec le groupe Speranza, améliorait le placement de sa mélodie...

    En 2014 le groupe existe toujours, avec : Sébastien Bonetti; Hervé Muglioni; Eric Natali; Pasquà Renucci; Gérard Rossi et Patrick Vignoli.

    Deux disques à l'actif de ce groupe :

    nebbiu         tempus

    Site remis à jour récemment : http://tempvs-fvgit.pagesperso-orange.fr

    Tony Toga

    Tony Toga de son vrai nom Antoine Garotte (1943-2014) appartenait à ce que l'on appelle "l'ancienne école de la chanson corse" dont les autres représentants sont notamment Antoine Ciosi, Charles Rocchi, Regina et Bruno, les frères Vincenti, Rudo Cardi, Maryse Nicolaï, Yana Ricci...
    Auteur, compositeur, interprète à la voix chaude et puissante, c'est au début des années 70 qu'il sort ses premiers disques. Très tôt doué pour la musique et le chant, Tony Toga monte à Paris à 20 ans pour fréquenter les cabarets corses fortement prisés par la diaspora. C'est le succès immédiat. - « Je ne resterai que quelques jours », dit-il à ses parents. Il y demeurera 10 ans. Pour autant, il ne fera pas carrière à Paris. « Il est impossible de vivre de la chanson si l'on veut avoir une vie de couple et être confronté à des responsabilités familiales » affirme t-il. Aussi, le chanteur corse qui aura marqué plusieurs générations de l'île avec sa voix mélodieuse, puissante, chaude... saisit l'opportunité d'être garde-forestier durant 35 ans dans sa région natale, à Ghisoni.

    Parmi ses plus belles chansons on peut citer : "Furtunatu", "A paghella d'Alesani", "A bella vita", "A cant'à mè", "Cantu u mio paese", "U mio fratellu caru", "Ultima strinta"...
    Au total, ce sont près de 200 titres et une dizaines d'albums comme "A Voce" ou "Canta u pescadore" que Tony Toga aura fait paraître.

    toga

    "Tonton" (Frédéric Antonpietri)

    Tonton naquît à l’âge approximatif de 8 ans, contrairement à Frédéric Antonpietri qui vit le jour de nuit, le 7 novembre 1972. Autodidacte dès l'adolescence et grâce à une méthode « Paul Beuscher », il écrit ses premiers textes se rendant compte, rapidement, de l’intéressante fonction de lubrifiant social que sont ces activités d’aède convivial.
    A l’Université de Corse en 1993, et déjà en compagnie du jeune Paul Cesari, il est guitariste au sein du groupe estudiantin A Cispra, puis il séjournera durant 4 mois en Irlande où il a le vague souvenir d’avoir tourné avec le groupe folk Grasp dans des pubs de Dublin — il semble également y avoir appris à jouer du banjo.
    Suite son rapatriement rocambolesque, il participe à la reformation provisoire du groupe Isula, puis est à l’origine, avec Pierre Gambini et Paul Miniconi, de la création du groupe I Cantelli (pour lequel il composera et écrira l’emblématique « Sciù Pà Mù »), le groupe punk-folk produira 2 albums et épouvantera le public du Printemps de Bourges — s’étant déplacé en masse afin d’écouter de belles chansons folkloriques corses, aïe… Le combo fera quasiment toutes les scènes de l’île, une tournée des plages (« A zattera arinata »), une excursion avec la troupe théâtrale U Teatrinu et diverses apparitions télévisuelles. Malgré le désespoir des nombreux fans, le groupe I Cantelli s’effilochera au cours des années 2000…
    Animateur radio à ses heures, Tonton fait partie de l’équipe de l’émission « Politiquement on est mal » sur Radio Corti Vivu, il intervient également dans divers ateliers autour de la musique traditionnelle, au sein de l’association A Rinascita Di U Vechju Corti, ou en animant les cours de cetera (cistre populaire) au Musée de la Corse. Au milieu des années 2000, il tournera à la fois en rond et dans de nombreux cabarets corses ou continentaux (notamment le Son des Guitares à Marseille), et participera évidemment aux projets solos de ses amis : Paul Cesari (« Electric Cultura ») et Paul Miniconi (« Elisiri di vita »).
    En 2007 il réalise son premier album solo intitulé « Tonton », le disque dit « du zèbre » en raison de sa pochette, où il illustre en musique une poésie surréaliste (ou « du grand n’importe quoi », selon les goûts) dans un style folk dépouillé. En 2011, en compagnie de Paul Cesari, Marie-Ange Tosi-Abbati et Armand Lucciani il lance l’aventure « Back To Lovecraft », un projet alambiqué ayant pour objectif de mettre en musique des poèmes du guilleret H.P Lovecraft ; c’est l’occasion de travailler avec le légendaire harmoniciste de Nashville Charlie McCoy, ainsi qu’avec l’ingénieur du son Peter Mew aux studios Abbey Road à Londres.
    En 2013 il est au service de la chaîne Canal+, à la demande du réalisateur Pierre Leccia, afin d’illustrer un épisode de la série « Mafiosa » ; une chanson originale pour la BO et un clip mettant en scène une poignée de vétérans d’ I Cantelli résulteront de cette collaboration. Récemment, au regard de ce parcours chaotique, il décide avec ses compères les « Paul » de formaliser cette approche mutualo-individualiste de la création musicale : c’est la naissance de « The Corsica Sound ». Cette structure polymorphe fait office de plateforme d’échange où des artistes peuvent mener à bien divers projets provisoires en… synergie — bref, une usine à gaz. L’occasion rêvée pour ses membres fondateurs, accompagnés du batteur Bruno Vidal, d’enregistrer quelques titres originaux histoire d’attaquer dans le bois dur… Tonton collabore aujourd’hui avec de nombreux artistes, sur des projets divers, en tant qu’auteur-compositeur, musicien ou producteur.
    N.B : La rédaction, à la troisième personne , de cette humble et sommaire biographie, ne laisse rien présager de bon quant à l’évolution de sa mythomanie latente teintée de troubles dissociatifs de l’identité.

    Ange Torre

    torre

    Tra Noi

    tranoi

    A Tramula

    A Tramula est un groupe de jeunes chanteurs originaires du petit village d'Ortu en Corse.

    Le groupe "A Tramula" se compose de : Vincent GUIGLI, Fabrice MASSIANI, Paul-Joseph MASSIANI, Jean-Michel SCHAECKIS, Barthélémy RUTILY, Jean-Baptiste RUTILY.

    http://www.atramula.com

    Ucchjata

    ucchjata

    Le groupe L'UCCHJATA est un trio féminin né dans le Sartenais en 2011, réuni autour d'une même passion, le chant polyphonique.

    Leur programme se compose de chants traditionnels profanes et sacrés ainsi que des créations,interprétés à capella pour trois voix (Caroline TRAMONI, bassu ; Angèle ALARIS, siconda ; et Nadine GIOVANNANGELI, terza.

    «Dans la stricte interprétation qui caractérise l’école sarténaise, Ucchjata a puisé ses chemins de rigueur, pour les irriguer de choix nouveaux indispensables à la continuité de la tradition …. Les arabesques douces d’Uccjatta viennent d’abord de la capacité de sublimer chaque phrasé par une flexibilité qui s’éloigne des canons communs de la polyphonie.»

    Premier disque : "Senza rimori" (2013)

    ucchjata

    Vaghjime

    Antò Crescenzi et Mighè Tomei créent en 1997 le groupe Vaghjime (L'automne). Déjà parés de créations originales, ils recherchent à l’école de chant de Natale Luciani (Scola di cantu), d’autres chanteurs pour vivre et partager leur passion du chant et de la terre. Leur rêve devient réalité avec leur victoire en mai 1998 du 1er Concours de la Chanson Corse (concours organisé par le Lycée agricole de Sartène) à l’unanimité d’un jury composé de professionnels de l’audiovisuel et de chanteurs, de poètes et musiciens Cette victoire leur permet de se faire remarquer par Antoine Leonardi des Studios Ricordu et de signer un contrat pour réaliser 2 albums.

    Entre 2006 et 2007 sortie du single "A Nutizia" / "Quale sò".

    En , sortie de l'album "Celi isulani", celui-ci et les albums précédents sont interprêtés en public par les nouveaux membres du groupe Vaghjime et qui accompagnent Antò Crescenzi et Pasquale Azzini : Yohann Pisano, Santu Panicali, Cristofanu Colonna, Petru Colonna, Ceccè Ettori, Mighè Leca, Ghjuvan-Ghjasè Moretti.

    21/05/

    vaghjime

    Lien vers extrait vidéo

    Natale Valli

    Participant, dès le départ, à l'aventure du "riacquistu" culturel des années 70, Noël VALLI contribue à la création du groupe "I Surghjenti" qu'il animera quelques temps. Puis il entame une démarche de soliste sans pour autant s'éloigner du groupe. Il écrit et compose avec une grande sensibilité et son oeuvre est caractérisée par un profond enracinement traditionnel. Sa poésie, pleine de finesse, le fait reconnaître comme un grand du Sud.

    Deux disques : "Brasgi" et le tout récent "Si l'umani".

    brasgi

    valli

    Daniel Vincensini

    vincensini

    nustrale

    nustrale

    Les frères Vincenti

    Qui n'a jamais fredonné U vestitu di a sposa, Sott'a u tigliolu, Dimmi Perchè, ou bien encore Chi fà, Tragulinu, A vechja Maria et bien d'autres encore ? Auteurs, compositeurs, interprètes, sous leur pseudo des «Frères Vincenti», François et Dumenicu Agostini sont une légende de la chanson corse.

    vincenti

    Lire la suite →

    Vitalba

    Ce groupe, dont le nom corse signifie "clématite", est, pour la majeure partie de ses membres, originaire de la région cortenaise et du Niolu. Un premier album (A lu ghjornu spuntatu) sorti au cours de l'été 2006, avec une chanson phare "Stirling Bridge" très largement diffusée sur les radios insulaires.
    Je dois avouer que je ne le connais pas encore et que j'ai hâte de le voir et de l'entendre aux Rencontres polyphoniques de Calvi

    Très attendu, "D'Umbria è di Sulana" est sorti fin juillet

    vitalba

    Le groupe Vitalba est composé de 10 membres : Toussaint MONTERA, Laurent MASSIANI, François ROCCHI, François PIERI, Lionel FRANCHI, Jean Marc TADDEI, Stéphane GRISONI, Marc BENEDETTI, Bati GAMBINI et Hervé BONACOSCIA.

    Ont également participé à l'aventure Jean Yves ACQUAVIVA, Stéphane ANCEY, François ARAGNI, Alexandre GAMBINI, Jean Mathieu CASANOVA, Charles NICOLINI et Petru Santu GERONIMI.

    Février 2017

    vitalba3

    Lien vers extrait vidéo

    E Voce di u Cumune

    Cette association basée à Pigna est à l'origine d'un disque capital dans l'histoire de la polyphonie corse. Réunis autour de Marcel Pérès, Jérôme Casalonga, Nando Acquaviva, Claude Bellagamba, Jacky Quilichini, Agata Geronimi, Gilberte Casabianca, Nicole Casalonga, Santu Massiani, Claude Renucci, Agata Luciani et Roccu Mambrini enregistraient 13 titres issus du répertoire traditionnel :

    voce 
    vocer

    1. Lettera a Mamma
    2. Terzini Guagnesi
    3. Ecco bella
    4. Versu balaninu
    5. Sette galera
    6. Ponte novu
    7. U primu fiore
    8. Asperges me
    9. Kyrie eleison
    10. Sanctus
    11. Agnus Dei
    12. Salmu
    13. Lode di u sepolcro

    Ce disque vient d'être réédité par Harmonia Mundi. Indispensable !

    Voce Latine

    Créé en Janvier 2008 (puis officiellement en Septembre 2008), par leur passion commune pour le chant, le groupe VOCE LATINE se compose de quatre femmes.
    Elles sont accompagnées à la guitare, par Julien POLIDORI et aux percussions par Jean Philippe MARIOTTI.
    Elles chantent en polyphonie les merveilleuses créations de Simone ALESANDRI, chanteuse et poète du groupe, qui s'occupe aussi de la mise en place des voix.
    Les arrangements musicaux sont de Simone ALESANDRI, Julien POLIDORI et Jean Philippe MARIOTTI .
    Le groupe vous entraîne dans son univers, avec beaucoup de sensibilité, de passion et de modernité.

    vocelat

    Voce Latine est composé de : Joëlle MORELLINI (seconda, bassu), Jocelyne ROCCHI–PIETRUCCI (seconda, terza, bassu) Simone ALESANDRI (seconda, bassu) Nathalie QUINTANILHA (seconda, terza).
    Site : www.myspace.com/evocelatine
    Contact : kalliste.production@gmail.com 
    06 03 83 53 81     .

    Voce Isulane

    Voce Isulane, c'est la rencontre de huit corses à Paris, tous passionnés par la culture de leur île et devenus aujourd'hui amis dans la vie. Ce sont : Pascal Aude, Sébastien Aude, Stéphane Ceccaldi, Philippe Pastoureau, Florence Pouliquen, Stéphane Provent, Christophe Queau et Arnaud Thierry.

    Un disque : "Una Vita"

    Lien vers extrait vidéo

    Voce Ventu

    "Six hommes, six voix complémentaires...

    Créé en 1995, Voce Ventu est composé d’amis de longue date, André Fazi, Anthony Geronimi, Frédéric Poggi, Éric Ressouche, Frédéric Sini et Xavier Tavera, issus pour la plupart de la célèbre « Scola di cantu » du regretté Natale Luciani.
    Six hommes, six voix complémentaires, désireux de faire partager leur passion pour leur culture, leur langue et leur tradition du chant, tout en voulant y apporter une touche personnelle et nouvelle avec des harmonies propres. Chacun de ses membres a une expérience du chant et de la scène riche d’une quinzaine d’années, ayant participé à des formations musicales renommées (Cinqui sò, Surghjenti, Esse).
    Une expérience forgée au fil des concerts et des tournées en Corse, sur le continent et à l’étranger : festival d’Avignon, festival des polyphonies de Marseille, Midem de Cannes, Festivoce, concerts dans toute la France, au Japon, en Palestine, en Allemagne, en Sardaigne, en Suisse, au Portugal, en Espagne, en Belgique, en Grèce, au Canada….

    Lire la suite →

    I Voci di a Gravona

    Créé en 1982, I Voci di a Gravona est originaire de la vallée de la Gravona, dans le Sud de l'île. Un seul disque, Spaventu, enregistré au défunt studio Costa de Bastia.
    Dans le groupe initial, on comptait Dumenicu Barrazza, J.M. Fortuné, P. Zarzelli, F. Armani, L. Mondoloni, les frères Bisgambiglia....
    En 1987 le groupe se sépare. D'autres reformeront le groupe et feront en 1998 un second disque, Terra.

    circinellu

    Vogulera

    vogulera

    Vogulera est un groupe de chanteurs et musiciens qui a vu le jour en 2008 sur les régions bastiaise et cortenaise. En l’espace de six ans d’existence, cette jeune structure a su se faire un nom et enchanter un large public aux quatre coins de l’île, entre soirées festives, premières parties et concerts aux côtés de Canta U Populu Corsu, Diana Di l’Alba, I Chjami Aghjalesi, Vitalba, Svegliu d’Isula, l’Arcusgi, Patrizia Gattacecca, Francine Massiani, Feli, et bien d’autres artistes de la scène corse. Alliant guitares et voix à d’autres instruments traditionnels, Vogulera se plait à voguer artistiquement, au gré des plus belles chansons corses. L’esprit d’ouverture culturelle qui anime les membres de Vogulera n’a d’égal que leur amitié, à la vie comme à la scène. Ces jeunes artistes sont issus de diverses formations musicales, avec lesquelles chacun a acquis, à travers de nombreuses représentations, une riche expérience du spectacle.
    Ces derniers vivent le chant comme une passion qu’ils assouvissent au quotidien. Désireux de porter une pierre à l’édifice artistique insulaire, le groupe Vogulera compte déjà à son actif, plusieurs créations, s’inscrivant dans l’air du temps. Textes et mélodies donnent ainsi corps à de multiples rythmes, baignés d’émotions et d’espoir, mais aussi de déceptions, en référence aux forces et faiblesses de la société contemporaine

    Alliant guitares, mandoline, violon et voix, cette jeune structure se plaît à voguer artistiquement, au gré des plus belles chansons corses, en passant par certains grands classiques de variétés pop rock française et internationale.

    L’esprit d’ouverture culturelle qui anime les membres de Vogulera n’a d'égal que leur amitié, à la vie comme à la scène.

    Âgés de 18 à 31 ans, Jean-Frédéric Terrazzoni, Julien Lachaud, Julien Polidori, Roland Frias, Christophe Luzi et Petru Paulu de Casabianca sont issus de diverses formations musicales, avec lesquelles chacun a acquis, à travers de nombreuses représentations, une riche expérience du spectacle.

    Qu'ils soient étudiants ou salariés, ces derniers vivent le chant comme une passion qu’ils assouvissent au quotidien. Désireux de porter une pierre à l’édifice artistique de l’île, le groupe Vogulera compte, déjà, à son actif plusieurs créations, s’inscrivant dans l’air du temps. Textes et mélodies donnent ainsi corps à de multiples rythmes, baignés d’émotions et d’espoir, mais aussi de déceptions, en référence aux forces et faiblesses de la société contemporaine.

    Influences : Influences et références :

    - Registre corse / Canta U Populu Corsu, Surghjenti, Diana di l’Alba, Chjami Aghjalesi, Voce Ventu, Vitalba, Novi, I Mantini, Felì, Sekli, L’Arcusgi…

    - Variétés française et internationale / Les Innocents, Michel Sardou, Marc Lavoine, Louise Attaque, Renaud, U2, The Calling, Oasis…

    Site web : groupe-vogulera.blogspot.com/

    Les Voix de l'Émotion

    Le groupe a pris naissance en 1998. Il est composé de plusieurs membres (Jean Louis BLAINEAU, Antoine CRESCENZI, Michel TOMEI, Benoît RISTERUCCI, Mathieu MAESTRINI, Mathieu CASANOVA) émanant de différents groupes connus. Il s’agit là d’une partie des plus belles voix de l’Ile. La formation est différente en fonction des concerts. En Eglise ils sont entre 4 et 6 membres et n’interprètent que des polyphonies. Leurs chants envoûtants sont une découverte de l’âme Corse. Leur répertoire est riche et varié. Ils interprètent tous les styles et les modes polyphoniques connus sur l’Ile.

    La polyphonie est classée depuis peu par l’Unesco au patrimoine mondial. Nous ne connaissons pas ses origines qui remontent à des temps immémoriaux. La seule chose que l’on sait, c’est qu’elle est unique au monde. Les Voix de l’Emotion se voient être « les défenseurs» de ce mode de chant. Ce groupe est une invitation à la découverte de nos chants traditionnels ancrés dans notre terre La Corse..

    Vox Corsica

    vox

    Composé de Patrice Tafanelli, Jules Valentini, Joseph, Jacques et Jean-Claude Tramoni, Antoine Zannini et Stéphane Paganelli, Vox Corsica est un nouveau groupe originaire de Sartène.

    Un CD, paru en juillet 2014 :

    vox

    A Vuciata

    Créé par Jean-Pierre Giorgetti, qui assure la siconda, ce groupe est composé de de Jean-Mathieu Colombani - Bassu, Patricl Noé - guitare et bassu, Mathieu Giogetti - flûtes, violon, cistre et Catherine Pacheu - Alto, Terza

    Xinarca / Chant et cistre corses

    Xinarca offre un répertoire d'une rare authenticité autour du chant traditionnel corse monodique (Cantu nustrale) : chant sacré (Cantu sacru), chant de montagne (Cantu muntagnolu) et composition.
    Il accompagne sa voix d'une Cetera (magnifique cistre corse à 16 cordes) vieille de 200 ans: la Cetera d'Oletta, village de son grand oncle François Agostini.
    Une voix profonde et envoûtante qui trouve naturellement sa place dans les églises où elle est sublimée.
    Il donne également à entendre la Cetera en solo.

    xinarca xinarca
    Le compte-rendu du concert de Xinarca à Corbara est ici

    Zamballarana

    Gruppu di CORSICA
    Zamballarana, banda polifonica. Le plus latin des ensembles corses.

    La scène musicale corse est décidément très riche et très diverse. Ce groupe étonnant, émanation d'A Cumpagnia, mêle chant polyphonique, instruments traditionnels et contemporains pour créer une musique festive et colorée, d'où la gravité n'est cependant pas absente, comme en témoignent les textes de Jérôme Casalonga. Depuis 1997 Zamballarana fait souffler un vent nouveau sur les chants en provenance de l’île de Beauté. Complices liés par le sens de la fête et de la musique, ces saltimbanques invitent le public à partager leur imaginaire !
    ZAMBALLARANA fait danser les mots, les modes et les harmonies de la musique corse depuis cette île méditerranéenne semeuse de latinité et de métissage.
    C’est à travers le monde (Hongrie, Italie, Autriche...) que ZAMBALLARANA s’est déjà produit pour partager ses idées dans un élan de convivialité... et surtout de fête ! Rien qu’en prononçant leur nom on a envie de danser ! Une musique chaude et colorée, des voix timbrées et polyphoniques, un savant mélange d’instruments traditionnels et contemporains…

    Lire la suite →

    Casa éditions

    http://www.casa-editions.com/

    Rock et musiques électroniques

    Et le rock ? Le rock corse existe !

    Altru Latu
    Antone & les Ogres
    Stéphane Bernardini
    Blague à part
    Jean-Marc Ceccaldi
    The Corsica Sound
    Elecktrad
    Erin
    The G
    Ghostone
    The Lazy Kings
    Bernard Marchetti
    Mister Pop
    Rock & Roll Regina
    Sekli
    I Sumeri castrati

    Jean-Marc CECCALDI

    Jean-Marc Ceccaldi fut l'un des pionniers de la musique "moderne" corse, en tout cas l'un des premiers à essayer de marier la langue corse à la musique pop/ rock. Né en 1965 à Paris, il s'établit définitivement à Ajaccio en 1990 où il a animé pendant plusieurs années la radio Alta Frequenza. Auteur-compositeur-interprète, il a réalisé trois albums : A Lingua d'indè Noi (1990), Da l'Altru Latu di u Sonniu (1991), Culori (1994) ainsi que "Forza bastia", hymne officiel du SCB en 1997.

    lingua     latu     culori     forza

    Son itinéraire est déterminé par ses chocs musicaux successifs : le hard-rock (AC/DC, Téléphone, Trust, Deep Purple, Led Zeppelin, Status Quo, ZZ Top..), le chant polyphonique corse et les chants du riacquistu, le blues (John Lee Hooker, Aretha Franklin, James Brown, Eric Clapton, BB King, Jimi Hendrix et surtout Stevie Ray Vaughan), et enfin la musique celtique.

    Il collaboration plusieurs années avec le groupe "Dunes", puis, après plusieurs désillusions (collaboration avortée avec Patrick Fiori, recherche infructueuse d'ne maison de disques...), il décide de tout arrêter.

    Après la découverte de la musique celtique, en 2012 il rachète il rachète le matériel du studio fa#" : "avec son ami Chris Lebar, chanteur lui aussi, le matériel du studio Fa # qui devient studio « A Fata ». Il y prépare un nouvel album, « Scelta Celta » qui sortira en décembre 2015.

    Parallèlement, il intègre au début de l'été 2014 le groupe Passione, dont le répertoire est pricipalement composé de créations polyphoniques.

    scelta

    informateur

    jmcjmceccaldi

    Voir l'article qui lui est consacré, ainsi qu'un aperçu du CD en page "videos".

    Site internet : http://www.jm-ceccaldi.com/

    Rialzu

    Né en 1972, RIALZU est un groupe de rock progressif corse. Mais c’est en 1976 que l’aventure musicale démarre réellement. Le guitariste Gilles Renne et l’organiste Christophe Mac Daniel, en pleine période du « Riacquistu », veulent participer à la re(con)naissance de la culture et de la langue corse. Influencés par des groupes comme King Crimson, Genesis ou Magma, ils décident de composer leur propre musique. Le groupe s’étoffe ensuite avec l’arrivée de Olivier Renne à la batterie, de Dominique Gallet au violon, et de deux chanteuses, Patrizia Poli et Patrizia Gattacecca.

    En mai 1978, Rialzu enregistre son premier et unique album au studio Ricordu. Le groupe s’agrandit pour l’occasion avec Jean Philippe Gallet et Françoise Auger.

    rialzu

    Un article très complet sur le groupe. Source : http://ledeblocnot.blogspot.fr

    Rialzu, "Renaissance" en corse, est un groupe dont la musique aurait pu ne jamais parvenir à nos oreilles . C’est grâce au travail d’Alain Lebon et de son label "musique Zeuhl" qu’il nous est donné aujourd’hui le privilège de découvrir ce disque unique en son genre. Unique parce que c’est le seul album gravé par Rialzu, unique aussi par son choix musical. A savoir associer une musique d’inspiration " Zeuhl " ( pour les caves* qui n’auraient pas suivi, le terme " Zeuhl" désigne une musique inspirée par celle du groupe "Magma" ) aux chants traditionnels corses.

    Rialzu est né en 1972. Ses géniteurs sont le guitariste Gilles Renne et l’organiste Christophe Mac Daniel. Comme leurs noms ne l’indique pas, ils sont corses et bien décidés à participer à la renaissance des cultures régionales qui se développent. Au duo s’ajoutent François Mac Daniel, à la batterie et Patrick Bataille à la basse. Les jeunes gens étudiants sur le continent et éloignés les uns des autres ne peuvent jouer de la musique que pendant les vacances sur l’ile de beauté, où ils se retrouvent. Au début leur répertoire est constitué de reprises de Santana, Chicago, Pink Floyd ; tel des dizaines d’autres groupes de l’hexagone. Puis ils commencent à s’intéresser à des musiques plus complexes émanant de Genesis , Yes, King Crimson et surtout Magma qui deviendra leur influence majeure.

    L’histoire de Rialzu débute vraiment en 1976. Christophe Mac Daniel et Gilles Renne décident de composer leur propre musique. Un jour Christophe arrive chez Gilles avec des compositions sur lesquelles il est prévu de chanter en corse. Le duo, avec désormais Olivier Renne, le frère de Gilles, à la batterie, se met au travail. Les 1ers concerts , ainsi qu’un enregistrement pour France Culture ont lieu dans la foulée. Dominique Gallet, un cousin des Mac Daniel, entre dans le groupe. Il est violoniste. La formation se complète avec l’arrivée de deux chanteuses, Patrizia Poli et et Patrizia Gattacecca, que l’ont retrouvera quelques années plus tard au sein des fameuses " nouvelles polyphonies corses" . Les deux chanteuses quitteront rapidement le groupe.
    Rialzu est remarqué par le groupe "Canta u Populu Corsu " , avec lequel il joue sur scène. Lorsque Rialzu aura cessé d’exister deux de ses membres, D. Gallet et C.Mac Daniel, rejoindront Canta u Populu Corsu .


      

    En mai 1978, après deux ans d’existence effective, Rialzu réalise le rêve de tout groupe ; enregistrer un album. Celui-ci sera réalisé au studio Ricordu, qui coproduira le disque. Pour renforcer le côté voix, Rialzu se renforce de deux nouveaux membres : Jean Philippe Gallet, le frére de Dominique et Françoise Auger, une amie des Mac Daniel.
    Comme tout groupe n’ayant jamais mis les pieds dans un studio , les musiciens sont totalement inconscients des difficultés auxquelles ils vont être confrontés. Difficultés accentuées par le fait qu’ils n’ont qu’une journée pour enregistrer et mixer l’album. Le magnéto n’est qu’un 8 pistes tombant souvent en panne, ce qui limite forcément la portée de la musique. Enfin, comme si ça ne suffisait pas François Mac Daniel s’ouvre un doigt en ouvrant une boite de conserve. Il ne peut donc faire toutes les parties de basse. Il est supplée par son frère Christophe. Quelques heures plus tard, à la tombée de la nuit, l’affaire est dans le sac. La musique de Rialzu s’est matérialisée. Chacun rentre chez lui, satisfait et fier du travail accompli. Personne ne le sait mais ce coup d’essai marque la fin du groupe ; comme si le fait d’enregistrer un album était un aboutissement définitif à la vie d’une formation. " U Rigiru " ("le cercle") sort quelques mois plus tard. Il est pressé à 1000 exemplaires et uniquement distribué en Corse, ce qui explique que Rialzu soit resté un parfait inconnu des amateurs de musiques "zeuhl " durant 30ans et avant la réédition de l’album par le label "Soleil Zeuhl"s . A ce propos, saluons le courage et l’abnégation de ce label dirigé par Alain Lebon, sans qui des musiques seraient perdues pour toujours. J’en profite au passage pour rendre hommage à : Muséa, Dixie Frog, Spalax, Magic Records et d’autres qui font ce même travail d’archéologie musicale et grâce à qui des œuvres extraordinaires ont repris vie.

    Le contenu du disque maintenant. "U Rigiru" , le morceau est une longue suite de 16mn. Dès l’entame je sursaute. Me serai je trompé de disque ? En effet ce que j’entends est un parfait copier-coller de l’intro de "Kohntarkosz" de Magma. Clin d’œil du groupe à son influence majeure. Puis la musique se développe avec une rare énergie. Claviers et guitares se livrent un duel acharné. La tempête avant le calme. Dominique Gallet pince les cordes de son violon, accompagné des cymbales d’Olivier Renne. Sérénité. Intervient alors le chant , en Corse. Petit à petit nous sommes transportés dans une autre dimension. Crescendo, la musique se développe jusqu’à atteindre une rare intensité. 16mn de bonheur. U Rigiru est presque un chef d’œuvre. Presque, parce qu’hélas, autour de 11mn de grâce nous devons subir un (trop) long solo de batterie qui casse l’ambiance. Le second morceau "I Lagramanti" débute par des chœurs a capella, et se poursuit par un solo de guitare dantesque de Gilles Renne. Il est évident que Gilles est un disciple du grand Allan Holdsworth, l’influence du groupe Hatfield and the North est également palpable. Si U Rigiru marquait par sa sérénité, I Lagramanti est âpre, tendu. Le chant est plus "dur" . Je regrette de ne pas comprendre les paroles. Le disque se termine par "A Muba", un court titre à l’accent assez jazz rock qui nous rappelle les lyonnais de Sphéroe .

    En bonus nous avons droit à deux titres live. Le premier "U Sterpamondu " est une variante de "I Lagramanti". On se rend cependant vite compte que les musiciens de Rialzu ne sont pas des manchots et qu’ils maitrisent parfaitement leurs instruments. Le second morceau live est : "A Man di Diu" , assez planant mais néanmoins magnifique. Un duo chœurs /claviers à l’accent mystérieux. Voilà, le disque se termine. Rialzu disparait dans la nature. Les notes de pochette ne nous expliquent pas les raisons de la séparation. C’est dommage parce que ce groupe avait le potentiel pour faire une belle carrière. Est il apparut trop tard ? Possible. En attendant il nous reste ce témoignage unique qu’est "U Rigiru", c’est déjà bien.




    Personnel:
    Chistophe Mac Daniel : Claviers, chant
    Dominique Gallet : Violon, chant
    Gilles Renne : Guitares
    François Mac Daniel : Basse, chœurs
    Olivier Renne : Batterie, percussions
    Jean Philippe Gallet : Chœurs
    Françoise Auger : Chœurs


    U Rigiru ( C.mc Daniel/ D.A. Geromini) 15’ 59 ‘’
    I Lagramanti : (C mc Daniel/G.Thiers) 11’ 03’’
    A Mubba : (G.Renne) 3’17’’
    U Sterpamondu ( C.mac Daniel/ G.Thiers) 13’42’’ (live)
    A Man di Diu ( C. mc Daniel/ A.S.Tristan) 5’05’’ (live)


    Durée totale 49’ 02’’

    * "Cave" : terme argotique employé par le milieu Montmartrois pour désigner les non affranchis, les civils, les boulets etc… (voir le film : "le cave se rebiffe" )

     

    Rock & Roll Regina

    regina

    Erin

    Erin est né en 1997 de la réunion de trois personnes, Paul Valot et Tintin Sanna à la guitare et Denis Buffignani à la basse et au chant.
    Apres plusieurs essais c'est Christian de « Blague à Part » qui fut le premier batteur du groupe.
    Dès le départ, le groupe s'est axé sur la composition et c'est Tintin Sanna qui a trouvé le nom « Erin », pour deux raisons :
    En hommage au rock Irlandais qui inspirait beaucoup Tintin mais aussi par solidarité avec la lutte du peuple irlandais. Tintin a finit par quitter le groupe ainsi que Christian, qui n'arrivait plus à jouer avec les deux groupes.
    Patrick l'a alors remplacé et après avoir essayé plusieurs chanteurs, c'est Sabine Casanova qui a intégrée le groupe.
    Sa voix rauque collait parfaitement avec la musique d'Erin, d'autant qu'elle écrivait ses textes en anglais, « langue du rock » par excellence, mais elle aussi finira par quitter le groupe.
    C'est en « power trio » que le groupe s'imposera et Denis reprendra donc sa place de chanteur qui pour l'occasion, écrira en langue corse.
    Un harmoniciste de talent est souvent sur scène avec le groupe, il s'agit de Raphaël qui sait donner une atmosphère toute particulière sur chaque morceau qu'il interprète.
    La rencontre avec Pierre Barthélemy de Wakan et l'aide de Yohan Boccara décidera le groupe à faire un album.
    L'illustration de la pochette sur le thème de la guerre et de la répression, a été réalisée par Kalli
    L'album a été enregistré, mixé et masterisé par Pierre Barthelemy au studio « L'improbable » ainsi qu'au local du groupe pour certaines prises Live
    Après deux années d'effort et de travail intense, c'est en juin 2007 que sortira leur premier album eponyme.

    Enregistrement de l'émission "Par Un Dettu", FR3 Corse
    Saremu (version live acoustique)
    Denis Buffignani : basse
    Philip Bresson : batterie
    Paul Valot : guitare
    Invité : Pierre Barthélemy : guitare solo

    L'Altru Latu

    L' Altru Latu est un groupe composé de jeunes musiciens de la région de la Gravona. Ce groupe se démarque par ses textes et sa musique résolument modernes. Un groupe atypique qui a réalisé deux albums jusqu'à aujourd'hui.

    L'autre côté, l'autre face. Explorer un autre monde, une autre conception, et lui donner ainsi une nouvelle dimension. L'Altru Latu, le choc, le vrai ! Il n'y a qu'à regarder l'accroche pour comprendre ! Une grande première ! Il est en effet surprenant -et le mot est faible- de voir une pochette d'album de musique corse, illustrée d'un groin de cochon en gros plan, d'où jaillissent des flammes ! On sort complètement de nos repères habituels. Cette image annonce la couleur de l'album, l'Altru Latu, un mélange explosif ! Stéphane Romei -claviers-, Jean-Jacques Andreani -choeurs et instruments traditionnels- puis Michel Cornaglia - batteur- et Tanis -guitare basse et chant- les rejoignent pour vivre cette belle aventure. Après avoir présenté ce projet au studio Ricordu, Antoine Leonardi, fondateur de Ricordu, a été très emballé par l'originalité et la fraîcheur du groupe. Il a donc insisté pour les produire. Et ce n'est que le début ! Yves & G. Cardoni, au son, ont vivement contribué à la réalisation de cet album. L'Altru Latu ouvre des portes, un nouvel horizon... Puissent-ils ainsi contribuer à véhiculer de par le monde des valeurs et une identité Corse, si chères à leurs yeux.

    "Cattivu sonniu"
    L'altru Latu, partis de rien, juste de leurs idées et de leur imagination. C'est dans cet esprit que ce groupe est né. Une histoire d'amitié entre deux hommes, une histoire simple finalement. Laurent Bellini et Jacques Albarrazin, amis d'enfance. Laurent, issu d'un monde culturel et traditionnel, grandit en Corse et se met à composer des textes dès son plus jeune âge. Jacques, guitariste, vit sur le Continent. De retour en Corse en 1995, il retrouve son ami, et ensemble, avec passion et volonté, ils travaillent sur un projet. aujourd'hui devenu l'Altru Latu. Préparez vous bien, cette musique corse n'est pas dans la lignée traditionnelle. On passe ici à un registre radicalement différent, donc novateur ! Mais attention ! Les membres de l'Altru Latu mettent en avant le grand respect qu'ils portent à la culture insulaire. C'est ainsi que Laurent Bellini, parolier et chanteur, choisit ses mots avec le plus grand soin. Il attache en effet une importance de taille à l'écriture de ses textes, avec des mots justes, un vocabulaire corse recherché et riche de sens. Les thèmes sont quant à eux basés sur des faits sociaux et historiques, sans jamais être nommés. Enrichies de métaphores et de sous-entendus, leurs chansons sur la Corse peuvent être transposées partout ailleurs. Chaque pays, avec sa propre culture, son passé, ses souffrances et espérances, peut ainsi s'identifier dans les émotions que l'Altru Latu souhaite partager. Avec leur coeur et leurs idées, Les artistes du groupe ne font que reproduire un schéma déjà ancré depuis des siècles : apporter une touche personnelle à une musique traditionnelle. dans le seul but de la faire vivre ! C'est ainsi qu'on se complait à écouter des chants corses rythmés sur des airs de ska, rock ou reggae. Alliés à des instruments issus du bassin méditerranéen tels la cornemuse, la pivana ou la cialamedda, le résultat est vraiment séduisant !

    Stéphane Bernardini

    Artiste autodidacte, Stéphane Bernardini écrit et compose des textes originaux dans une langue ancestrale. Dans un style pop rock, avec des musiques dynamiques aux accents modernes, le chanteur nous entraine dans une conception musicale différente. Les mélodies parlent à toutes et à tous, tout en respectant l’âme traditionnelle, sans laisser quiconque indifférent. Au travers la sincérité de ses textes, il nous traduit les joies et les peines d’une vie s’écoulant dans les méandres du temps avec un espoir constant. Accompagné de quatre musiciens : Stéphane Petrucciani, Cédric Merdrignac, Alexandre Germani, Lisandru Guidicelli, sans oublier Tony Bernardini au son et lumières. Le but est d’impulser une nouvelle dynamique en diffusant une autre couleur musicale dans le paysage insulaire. Une caresse aux rêves et une volonté de partage vers cet univers, c’est la destination du nouvel album « Fiara » pour son public, qui le suit déjà depuis 2011.

    Ghostone

    ghostone

    Sekli

    (texte de présentation)
    Comme le prouvent ses deux premiers albums SEKLI est Corse.
    Une vie toute en simplicité et authenticité l'a fait évoluer au rythme de sa voix dans un univers riche et simple à la fois.
    "Pourquoi je chante en Corse? C'est ma langue natale tout simplement."
    Grand amateur de Pop Rock, ayant toujours chanté en Corse, il nous fait partager son univers musical avec des chansons rythmées et remplies d'émotions. Au travers d'elles, il nous fait parcourir le monde et sa vision de l'Homme.
    Depuis toujours, il a l'âme d'un chanteur, d'un meneur de soirée. Un seul mot d'ordre: "Partager sa joie de vivre en chanson"
    Ne cherchez pas de discours politique, Sekli chante la vie, l'amour, le partage.
    En deux albums il a su se faire apprécier du public et ses passages sur scène se font de plus en plus nombreux sur son Ile natale ainsi que sur le continent.

    Blague à part

    Le groupe Blague à part a été créé en 1999 à Ajaccio.

    (texte de présentation)

    Tiraillés par la pop rock anglaise et la musique latine, à l’heure où la chanson française cherche un second souffle, ils ont confiance en leur son, ne cherchent pas à résoudre un exercice de style que la mode impose. Les sonorités sont Pop, claquantes, rythmées, mélancoliques, leur verbe résolument français. Un mélange qui leur paraît pourtant évident. Cela fait maintenant près de sept ans qu’ils se complaisent à approfondir ces multiples facettes de leur univers. Soleil Blanc » (4 titres, enregistré en 2004 et vendu à plus de 3000 exemplaires) et « Les Cent Pas » (maxi - 5 titres, enregistré deux ans plus tard) sont les résultats de ce parcours. Depuis ? Le groupe travaille avec Pascal Tagnati, qui apporte à travers ses textes un univers étrange et sensible.
    Le 5 titres « Les Cent Pas » et le single (juin 2007) «Autour des lumières» se retrouveront dans les chroniques de" pop new's "et "open mag de la Fnac " et programmés sur plusieurs radios en France (le Mouv, Radio Néo, France Bleu , la grosse Radio, Alta Frequenza, RTL 2 ,Vallée FM et bien d'autres.... Dans la foulée, le groupe enchaîne une trentaine de concerts à Paris et partout en Corse (la Cigale, le Trabendo, la Boule noire, le Baiser Salé, le Studio Capitol, le Casone, le palais des sports de Lyon ...).

    Un CD disponible le 15 janvier !

    blague

    -Découverte du printemps de Bourges
    -2ème place prix du public "final du fallenfest
    -Prix du public "Visa Francophone"

    Teaser Album "Esclave sans voie" Sortie 15 janvier 2010 -GB Prod

    Bernard Marchetti

    Musicien instrumentaliste

    Bernard Marchetti

    Né à Bastia en 1963, Bernard MARCHETTI a étudié le piano dès son plus jeune âge.
    Sa rencontre avec Didier MAROUANI, musicien mondialement connu, a été une révélation. Ses compétences en informatique, métier qu’il a exercé à Bastia pendant plus de 20 ans, lui ont fait découvrir l’interconnexion entre musique et ordinateurs.
    Très peu connu dans sa ville natale, il n’en demeure pas moins un compositeur et instrumentiste hors normes.

    Sa première composition a été pour l’annuaire «U Corsu» sur CD interactif. Ont suivi quelques compositions pour des reportages et documentaires, des jingles pour 3 émissions pour Radio France ainsi que les musiques de 2 reportages sur France Inter.
    En même temps, il développe un concept de concert mêlant, musique et effets lumières et pyrotechniques saisissants.

    Il se produit à travers le monde, ainsi que dans son île natale dont il a donné 2 concerts: en 2012 au Théâtre de Bastia et en 2014 à Patrimonio. Il prépare un très grand concert pour Juillet 2017 à Furiani. Comme le veut sa tradition, il se produit en Corse tous les 2 ans.

    En 2013, est sorti sont premier album CD « ELECTROTOMY », suivi en 2014 de « DREAM BODY » et en 2015 de « MISSINGS ».

    marchetti

    Pour fin Février 2017, sortira son 4eme album « ON THE SEA » toujours sur son propre Label Bernard Marchetti Electronics Record. Il s’agit d’une ode au voyage a travers les océans.

    Mister Pop

    (texte de présentation)
    Fondé en octobre 2007 par Philippe Ferrer (QUI, Tapage Nocturne), "Mister Pop" est la réunion de plusieurs musiciens: Pristian (clavier et arrangements), Thesuperking (DJ), Etrange Design (DJ/VJ) et Philippe Ferrer (Compositeur, guitariste, chanteur). Les textes sont pour la plupart ecrits par "Dominique Tomasi" (QUI) et Denis Parent, l'ecrivain bien connu de "Perdu avenue Montaigne Vierge Marie" et co-scenariste de la BD désormais culte "Thaneros".
    La sortie du 1er album du groupe est prevue pour février 2009. L'album a été enregistré à Ajaccio au Studio "Made in Casa" par Jeremy Pons et Philippe Amir (I AM, Ackenaton, Faf la Rage...).
    Difficile de définir un style... les sonorités sont électro/rock.... mais le mieux est d'ecouter... sur disque... et en concert.

    Extrait de l'album du groupe Mister Pop (2009), video home made...

    Antone & les Ogres

    Un jeune auteur compositeur interprète, Antone Sicurani, s'entoure de cinq musiciens talentueux et expérimentés. Leur musique fusionne rock, grâce à un trio guitare-basse-batterie énergique, jazz avec une section de cuivres éclatante, et musique traditionnelle dans un élan musical riche et inspiré.
    Antone et les Ogres jouent un rock brillant et aérien, métissé et fusionnel, parfois dur, souvent doux. Antone Sicurani est tombé dans le chaudron de la musique quand il était petit. Il monte pour la première fois sur scène à quatre ans, avec A Filetta aux côtés de Jean Sicurani, son père.
    Aussi lorsqu'il a rencontré « les Ogres », des monstres de la musique, chacun dans leur genre, l'étincelle ne pouvait que s'allumer, car la musique a toujours été naturelle pour lui. En effet, dès 11-12 ans, il commençait à jouer dans des petits groupes de rock. C'est aussi à cette époque qu'il s'occupe de sonos pour la première fois, ce qui l'a orienté vers le métier d'ingénieur du son. Forcément...
    Quinze ans de musique et une centaine de concerts à son actif, le jeune homme a enfin la sensation de faire corps avec son art.

    antone

    Le premier album d'Antone et les Ogres est sous-titré : "Made in Corsica". On y trouve quelques textes en corse (le très beau "In nome di", Quand'e rinasce, I tempi di sangue, Farfalla et enfin une version très personnelle de “A Fiera di San Francè”. Le rock très "seventies" d’Antone & les Ogres métisse tradition et transgression, humour et émotion à fleur de peau, pour installer un univers bien à lui, où il ne s’interdit rien…

    Les connaisseurs de chant corse auront certainement reconnu ceux et celles qui se cachent derrière les pseudonymes des choristes de l'album : Rosa R., Antoinette D., Ceccè A., Ghjuva' S., Paulu G. et Seb L.

    LE GROUPE, fondé en 2010 dans la continuité des Wonderfull Hippies (quatre membres d’origine), est composé de musiciens balanins. En 2011, il a proposé un concept inédit dans l’île, un live enregistré que chaque spectateur a pu revivre à volonté chez lui. Lors d’une résidence à Pigna – aboutissement de deux ans de travail – le groupe a créé un nouveau spectacle en mai. Le rock fusionnel d’ANTONE & LES OGRES est servi par deux musiciens expérimentés venus du jazz, Jacques Nobili et André Tomasso, les rythmiques endiablées de Nelson Gotteland, le jeu précis de Nicolas Debelle, le sens de l’harmonie de Jean-Marc Mancini. Rock parfois dur, souvent doux, porté toujours par l’énergie d’Antone, jeune guitariste-chanteur dont la voix et l’écriture musicale donnent au groupe son style unique.

    ANTONE Sicurani a toujours chanté avec son père, membre de A Filetta. Après le conservatoire de Bastia (piano et guitare), il fonde son premier groupe, Nemesis (une 50aine de concerts, 1ère partie de Noir Désir à Calvi en 1998). Il apprend la sonorisation sur les tournées de A Filetta et s’y emploie dès 13 ans pour Fiatu Muntese. Déjà, il compose et enregistre ses propres maquettes. Après maintes collaborations et créations de groupes dans l’île – Low Sound, (Metal) ; Diesel (Rock 70’s)…-, il fréquente 5 ans les studios parisiens, comme stagiaire puis comme assistant au prestigieux Studio Davout. En même temps que ses études de politiques culturelles, il crée beaucoup, obtient des campagnes de pubs nationales, compose pour des compilations (Electronic Summer in Corsica II et III), parcours les clubs avec son groupe Rock acoustique Dehors les Romanos. L’envie de se rapprocher des siens et d’oeuvrer pour et dans son île l’emporte finalement. Il crée Wonderfull Hippies (et autoproduit Pay for the Sun), est engagé aux Studios Casa à Pigna, enregistre et mixe pour Casa Editions. Devenu directeur technique et artistique de Jean- François Zygel, il réalise des spectacles au Châtelet et au Grand Théâtre de Provence. Il mène cette collaboration de pair avec ses activités artistiques et son travail de preneur de son, mixeur et sonorisateur (Zamballarana, A Cumpagnia, Antoine Ciosi, Diana di l’Alba, l’Attrachju…). Antone suit un parcours de réalisateur musical – le fameux «producer» anglo-saxon – musicien capable de composer et d’arranger, d’assurer une direction artistique, de produire techniquement et administrativement un enregistrement.

    LES MUSICIENS

    Antone: Guitare / Chant

    Ce jeune virtuose de la guitare est né dans la musique. A 14 ans, il faisait déjà la première partie de Noir Désir. Une voix puissante et précise, un jeu de guitare toujours impressionnant. Il vous épatera par ses possibilités vocales et sa maîtrise du rock. Lorsqu’il ne chante pas, il enregistre des disques pour d’autres artistes ou sonorise des concerts. A joué avec les Wonderfull Hippies, Le Staff, Dehors les Romanos, Némésis …

    Nelson Gotteland : Batterie / Chant

    Ce grand troubadour a traversé la méditerranée il y a plus de 10 ans pour rejoindre l’île. Grand pape de la batterie,il vous régalera de ses rythmiques endiablées. Du jazz aux rythmes latins et africains en passant évidemment par le rock, ce musicien a exploré tous les styles pour en tirer un jeu particulier, reconnaissable entre tous, plein de finesses et de références. A joué avec les Orteils Bleues, Tao By, Pascal Barat, Génération, La Testa Pelad, professeur de la Battucada et de l’école de percussions de Calvi

    Nicolas Debelle : Basse

    Bassiste professionnel de longue date, Nico est bassiste au sein de nombreuse formations insulaires. Après une brillante carrière dans les bals du Grand Sud, il rejoint la Corse et ses nombreux artistes. Un jeu précis, toujours adéquat et une bonne humeur communicative sont sa marque de fabrique. Il joue également avec Zinzale, Zamballarana, Patrick Mattei, Phil’n’Blues …

    Jean-Marc Mancini : Claviers / Chant

    Au fender rhodes et à l’orgue hammond dans le groupe, Jean-Marc est le liant harmonique et mélodique. Claviériste influencé principalement par le jazz/rock, il apporte également sa maîtrise des chœurs et de l’harmonie à l’ensemble. Après de nombreuses expériences de groupes, Jean-Marc sera pendant près de 10 ans le claviériste de Michel Mallaury, pour rejoindre finalement les Ogres.

    Gilbert Usaï : Sax Alto

    Professeur convaincu et passionné de la classe de cuivres du Conservatoire de Bastia, Gilbert Usaï a commencé sa carrière de musicien de scène à Paris durant les années 90, période à laquelle il officiait dans des groupes de punk et de reggae. Ayant visité toutes les musiques, du classique à l’eletro contemporaine, Gilbert est devenu un musicien fin et un artiste entier dont la maîtrise technique sert réellement un propos émotif riche.

    Rosa R., Antoinette D., Ceccè A., Ghjuva’ S., Paulu G., Seb L. choeurs

    ogres

    Zia Devota

    Zia Devota est un groupe du début des années 80, à tendance très pop, voire même rock et jazz. Il comprenait Marie-Ange Geronimi, Patrick Mattei, Jean Baptiste Filippi, P. Parigi, P. Fondacci, Thierry Vidal (guitare), Jean Marie Gianelli (guitare Basse) et Bruno Vidal (batterie)

    Zia'n'Blues

    Marie-Ange Geronimi retrouve en 2017 Patrick Mattei et Jean Baptiste Filippi pour le projet ZiA’n’Blues, héritier de Zia Devota. Ils jouent des reprises réarrangées de Zia Devota, des chants traditionnels corses à la sauce blues, des créations. Inspirés toutes par le blues, du bayou à Chicago, des aghje rusinche aux geôles prussiennes, des tranches de vie quotidiennes, rurales et citadines…

    I Sumeri castrati

    I Sumeri Castrati a sorti son premier album en 2005. Ce groupe, composé de Pierre-François Bonanno (chant et textes) et de Stéphane Vepori-Palmesani (guitare et musique), se situe dans un créneau résolument rock. Toutefois, la vraie spécificté de ce groupe réside dans ses textes : macagna, critique ouverte, souvent en grand décalage avec la chanson dite traditionnelle. Quelques titres : Manhattan-Carognu, Un soffiu di puèsia, Cristacciu ou Povera Francia.

    The Lazy Kings

    Un jeune groupe bastiais, composé de Louise Finel, Dimitry Desbonnez, Lucas Guille et Marc-Alexandre Moracchini.

    Une vidéo de concert sur Facebook

    lazy

    Elecktrad

    Electro-traditionnel ou le mariage de la musique électronique et des polyphonies corses. Ce type de voyages dans le temps, de passerelles entre le nouveau et l'ancien, a souvent donné lieu à des bricolages trop fantasmés sur le papier. Des mariages blancs. Ce n'est pas le cas d'Elecktrad, dont le premier album revisite toutes les couleurs de la Corse au moyen des sonorités actuelles. A chacun sa carte postale : pour beaucoup, l'île de Beauté se résume aux polyphonies et aux chorales de village.
    Enfant du pays, Simon Guerrini voit les choses autrement, et à l'aide de ses machines, pose sa voix résolument différente sur les choeurs insulaires. Par définition, les polyphonies constituent des superposition de parties vocales, le chant de Simon Guerrini y trouve naturellement sa place, tout en dépoussiérant le genre.
    Novateur, mais pas iconoclaste, ce projet s'inscrit dans une démarche de vérité.

    Simon Guerrini, Electronica, Beat, Machines;
    Stephanie Guerrini et Sabrina Sarais, Voices
    Anne Lise Herrera, Cello
    Carmin Belgodere, guitars, world instruments

    The Corsica Sound

    The Corsica Sound est un collectif d'artistes dont le noyau central est composé de vieux amis(*) ayant longtemps bourlingué ensemble ; puis chacun de son côté — mais jamais très éloignés les uns des autres...

    Cette structure à géométrie variable sera amenée, de facto, à évoluer en fonction des rencontres, des projets, et des coups de cœur.

    Concrètement :
    - À la manière d’une manufacture collégiale d’artisanat culturel, The Corsica Sound proposera des œuvres originales dans des domaines aussi divers que la musique, la littérature, la photo, la vidéo, les arts plastiques, ou le multimédia.
    - Au gré de collaborations occasionnelles, et afin de préserver les individualités, cet espace constituera une plateforme de « troc artistique » destinée à mutualiser le travail de créateurs venant d’horizons différents — principalement autour de projets ponctuels.

    L'ambition de The Corsica Sound est simple : « Tena arrittu pà ùn cascà !»

    http://thecorsicasound.com/

    (*) Il s'agit de : Paul Cesari, "Tonton" (Frédéric Antonpietri) et Paul Miniconi

    The G

    The G, c'est Fiu Sol : drums, Roland spd-sx, vocal, et Luigi Sol : guitar, vocal.

    g

    http://www.thegkids.com/

    Et encore Vindetta, Majda-∏-LAND 7 site myspace, Lunatic Age (myspace), Ultim'Attu (site myspace) Toxic Twins...

    cisimu

    Rimore

    Un nouveau groupe et un premier CD, "Attenti".

    attenti

    Le jazz et la soul

    Fabienne Marcangeli

    LA chanteuse de jazz corse, à retrouver en page "jazz" !

    Celine Caddeo

    Née en Corse, Céline Caddéo chante depuis l’âge de 8 ans. A 17 ans, elle fait ses premières représentations dans les piano-bars, puis de nombreuses premières parties, I Muvrini, Gérald de Palmas, Hélène Ségara, Francis Cabrel, etc... Elle participe également aux 17ème rencontres voix du sud organisées par Francis Cabrel.
    Céline poursuit ses études à Paris. C’est alors qu’elle rencontre NIROSHIMA (2bal2neg, assassin, sniper, Kayliah, Facteur x), et Mathias Lanvin (compositeur,arrangeur). Ces rencontres donnent naissance à une nouvelle identité musicale, sensible et moderne. En 2010, elle intègre la chorale corse de Patrick Fiori. La même année, elle chante ses compositions au Festival de Jazz d'Ajaccio, en première partie du célèbre trio Esperanza. Le 30 Juin 2012, Celine passe en premiere partie de Stacey Kent au Lasaret à Ajaccio, une des plus grandes artistes de Jazz , elle interprète une reprise de Nat King Cole, et 4 chansons de sa composition , telles que "One Two Three", "Alone with my soul" , "All I need is Love" et "Patchwork". Céline participe à la nouvelle scène musicale le 19 juillet 2012 place du diamant, organisée par Alta Frequenza et est en concert à Sartene sur la place Porta le 12 Août 2012 à 21h30 accompagnée de 4 musiciens confirmés tels que Jorge Luis Barrios à la batterie, Kevin Coucoravas à la guitare, Francis Rezoagli au clavier, et Xavier Baglioni à la basse.
    Le 16 février 2013, Céline a été sélectionnée dans l'émission de TF1 "The Voice".

    Soul Sounds

    Créé à l'automne 2009, Soul Sounds regroupe Louise Grisoni (chant), Sébastien Mazzoni (piano), Gilbert Usai Simon-Paoli (saxophone), Christophe Pieri (basse) et Gérard Pianelli (batterie).

    soulsounds

    "Dans l'esprit d'un jazz influencé par la soul et le funk, cette formation apporte aux sonorités acoustiques un pendant plus moderne dû à l'utilisation de sons électriques et de rythmes actuels.
    Porté par la voix soul des plus mordantes de la chanteuse, le groupe propose un répertoire de chansons originales, pétillantes, s'illustrant dans l'univers de la musique soul jazz. "

    J'ai découvert ce groupe tout à fait par hasard en juin 2012, à Calenzana à l'occasion de la Fête de la musique, et je l'ai revu avec plaisir deux jours plus tard au Calvi Jazz festival.

    Arts et traditions populaires,
    groupes folkloriques

    Canti d'Aiacciu

    Groupe corse d'arts et traditions populaires

    Le groupe d'arts et traditions populaires CANTI D'AIACCIU  a été créé à Ajaccio en 1984.

    Il compte actuellement une trentaine de membres.

    Ses centres d'intérêt sont pluriels, mais bien sûr, le chant, la danse, les costumes représentent un aspect important de ses activités.

    Il s’est donné pour mission de préserver le patrimoine traditionnel de l’île mais aussi de le promouvoir auprès des insulaires comme des autres cultures.

    Le groupe propose ainsi un spectacle complet (tableaux, chants, danses, contes, scénettes) qui fait revivre le passé de l'ile. Ces représentations de par leur authenticité et leur qualité connaissent un franc succès aussi bien auprès des corses que de tous les curieux et amoureux de la Corse.

    CANTI D'AIACCIU est devenu un acteur incontournable des manifestations traditionnelles de l'Ile de Beauté.

    Le groupe est affilié à la Fédération nationale des groupes folkloriques. Il est membre de la Fédération Musicale de Corse.

    Site : https://www.cantidaiacciu.com/

    Un début de répertoire des chanteurs et musiciens corses

    avec les groupes auxquels ils ont participé

    (en gras leur groupe actuel)

    Nom Groupes
    Ghjuvan Luigi Achard Dopu Cena
    Battista Acquaviva solo
    Ceccè (François) Acquaviva A Filetta/U Celu/ U Fiatu Muntese
    Ghjuvan Claudiu Acquaviva A Filetta
    Franck Acquaviva-Nello L'Alba
    Jean-Yves Acquaviva Vitalba
    Nandu Acquaviva Voce di u Cumune/A Cumpagnia/Organum
    Ghjuan Carlu Adami Tavagna/I Muvrini/I Chjami Aghjalesi
    Valerie Ageron Sorba I Maistrelli
    Marianghjula Agostini In Via
    Paul Agostini Spartera
    Angèle Alaris Ucchjata
    Serena Alasta L'Altagna
    Jean-Mathieu Alberghi Aghja Rossa
    Camellu Albertini I Chjami Aghjalesi
    Christian Albertini A Riccucata
    Jean-Claude Albertini Tavagna
    Xavier Albertini L'Abbrivu
    Simone Alesandri Altea
    Marianne Alzi solo
    Antoine Ambroci U Fiatu Muntese
    Barthélémy Amidei Dopu Cena
    Stéphane Ancey Vitalba
    Anthony-Pierre Andarelli Canta
    Cristianu Andreani Canta/Caramusa/Diana di l'Alba
    Fabrice Andreani I Messageri
    Ghjuvan-Ghjacumu Andreani Canta/Caramusa/Diana di l'Alba
    Jean-Michel Andreani I Messageri
    Elisabeth Andreani Isulatine/Anghjula Dea
    Jean-Marie Andreuccetti Orizonte / Stonde di piacè
    René Andreuccetti Orizonte
    Antoinette d'Angeli Isulatine/Anghjula Dea
    Filippu Angelini Madricale
    Léa Antona Dopu Cena/Voce Ventu/solo
    Nicolu Antona Dopu Cena
    Fabrice Antonelli Cinqui Sò
    Ghjuvanni Antonelli (+2010) A Filetta
    Frédéric Antonpietri ("Tonton") I Cantelli / Corsica Sound
    François Aragni Vitalba/A Filetta
    Federicu Armani I Chjami Aghjalesi
    Jean-Michel Armani Alte Voce
    Simon Appietto L'Abbrivu
    Ghjuvan Michele Armani I Chjami Aghjalesi
    Françoise Auger Rialzu
    Pascal Azzini Vaghjime
    Laurence Babiaud Alcudina
    Agustinu Baccarelli A Ricuccata
    Jean-Marc Bandini U Fiatu Muntese
    Petru Baghioni solo/L'Albinu
    Xavier Baglioni Manât
    Federicu Bagnaninchi Diana di l'alba
    Jean-Marc Bandini U Fiatu Muntese
    Eric Barbolosi Di Maghju/
    Francescu Filippu Barbolosi Sarocchi/A Cumpagnia/I Chjami Aghjalesi
    Laurenzu Barbolosi A Cumpagnia/Zamballarana
    Riccu Barre Tavagna
    Loïc Barles L'Abbrivu
    Izia Bartoli-Dau Donni di l'esiliu
    R. Bartoli I Muvrini
    Vanina Bartoli L'Altagna
    Ghjuvan Cristofanu Bastiani L'Arcusgi
    Francescu Battesti A Primavera/Dopu Cena
    Mathieu Bègue-Tramoni Canta/Choeur de Sartène
    Adelina Belgodere Manât
    Carminu Belgodere Cinqui So/Manât/Alcudina
    Claudiu Bellagamba Canta/Voce di u Cumune/A Cumpagnia/Organum/Tavagna
    Marc Benedetti Vitalba
    Francescu Berlinghi A Riccucata
    Alanu Bernardini Canta / I Muvrini
    Jean-François Bernardini Canta / I Muvrini
    Stéphane Bernardini Andà
    Daniel Berti A Filetta
    Petru Bertoni A Filetta
    Jean-Marc Bertrand I Chjami Aghjalesi
    Ericcu Biagetti Diana di l'alba
    Marcu Biancarelli Vaghjime
    Marie-Jeanne Biancarelli-Lambert Musivoce
    Damien Bianchi L'Abbrivu
    Ange Bianchini Petru Santu Guelfucci / Protocol inconu
    Jean-Dominique Bianco Cirnese
    Dominique Bianconi Donnisulana
    Philippe Biondi Manât
    Damien Bisbambiglia Alte Voce
    Alain Bitton Andreotti (Minicale) Canta
    Jean-Louis Blaineau Choeur de Sartène/Passione / Voix de l'Emotion
    Michel Blaineau Passione
    Hervé Bonacoscia Vitalba
    Ghjuvan Petru Bonci L'Arcusgi
    Vincente Bonci I Chjami Aghjalesi
    Christophe Bonifay Giramondu
    Federicu Bosseur Cinqui Sò/Manât
    Elisabeth Bottalico Donni di l'esiliu/Anghjula Dea/Zamballarana/A Cumpagnia/solo
    Federiccu Boujon Madricale
    Laurent Boulet Spartimu
    Ceccè Brunini Diana di l'alba
    Laurent Bruschini Cinqui Sò, Di Maghju
    Eric Buresi Alte Voce
    Ceccè (Francescu) Buteau Canta
    Bruno Caccavelli Passione
    Michel Cacciaguerra Canta/Svegliu d'Isula/solo
    Albert Caddeo U Fiatu Muntese
    Guy Calvelli I Campagnoli
    Mario Campana Canta
    Guy Canarelli Surghjenti
    Mario Capai I Chjami Aghjalesi
    Christian Caporossi Alte Voce
    Jean Carlotti Oriente
    Gigi (Gilberte) Casabianca Donnisulana/Voce di u Cumune/Organum/Madrigalesca
    Dumè Casalonga Dopu Cena / Voce Ventu
    Jerôme Casalonga Voce di u Cumune/Organum/A Cumpagnia/Zamballarana/Comparte
    Nicole Casalonga Voce di u Cumune/Organum/Madrigalesca
    Toni Casalonga A Cumpagnia / Voce di u Cumune/Organum
    Ugo Casalonga A Cumpagnia
    Ghjuvan Liviu Casalta Diana di l'alba
    Stéphane Casalta A Filetta/Giramondu/solo
    Alexandre Casan U Fiatu Muntese
    Jean-Mathieu Casanova Vitalba
    Mathieu Casanova A Primavera/Vaghjime/Passione/Voix de l'Emotion
    Yoann Casanova Cirnese
    Jean Castelli Petru Santu Guelfucci / Protocol inconu
    Cecilia Cauchi L'Altagna
    Jean-Marc Ceccaldi Passione
    Petru Cerutti Abbadà
    Antò Cesari Alte Voce
    Antone Cesari Spartera
    Fanfan Cesari Alte Voce
    Paul Cesari Corsica Sound
    Rosanna Cesari Alte Voce
    Xavier Chaniot Choeur de Sartène
    Philippe Cherubini Tra Noi
    Antoinette 'Puppa' Chiabrando Santavuglia/I Maistrelli
    Cécile Chiappini L'Altagna
    Jean-Luc Ciccoli A Ricuccata
    Tumasgiu Cipriani Tavagna
    Clémentine Clémentz-Coppolani Culore Nostru
    Julien Codaccioni U Celu
    Jean-Mathieu Colombani Cantu Nustrale/U Celu
    Jean-Paul Colombani U Fiatu Muntese
    Jean-Jacques Colonna Oriente
    Vincent Colonna Canta
    Jean-Paul Cosimi I Chjami Aghjalesi
    Petru Colonna Vaghjime
    Antonu Crescenzi Vaghjime / Voix de l'Emotion
    Louis Crispi I Campagnoli
    Francescu Croce A Filetta
    Patriziu Croce Canta/I Chjami Aghjalesi
    Davide Crucciani Diana di l'alba
    Didier Cuenca U Fiatu Muntese/I Campagnoli
    Jacques Culioli Canta/Arapà
    Patrizia Dau Donnisulana
    Claude Davin Elixir
    Nicolas Debelle Zamballarana / Antone & les Ogres
    Andria Delogu Cinqui So
    Ange Louis Denza Spartera
    Laurent Depaeppe Meridianu
    Joseph Diani Alte Voce
    Pierre Dieghi solo
    Christian Di Giorgio U Celu
    Fiurenza Dionisi A Murella
    Benjamin Dolignon L'Alba
    André Dominici Barbara Furtuna
    Petru Dottori U Celu
    Marcellu Duprat U Fiatu Muntese
    Ghjiseppu Ersa Diana di l'alba
    Anthony Esposito U Celu
    Christophe Ettori Svegliu d'Isula
    Jean-Marc Fabrizy U Fiatu Muntese
    Auguste Fantoni Alte Voce
    Andrea Fazi Voce Ventu
    Michele Federici Canta
    Claudiu Ferrandi L'Arcusgi
    Roland Ferrandi Fiume, Culore Nostru, solo
    Ceccè Ferrara Svegliu d'Isula
    Dumenicu Ferrari Protocol inconu
    Eric Ferrari I Muvrini/Giramondu/Zamballarana/Manât /
    L'Alba
    Natale Ferricelli A Filetta
    Gregory Ferrière Castelli Spartera
    Ghjaseppu Figarelli I Muvrini/Caramusa
    Aline Filippi Organum/Donnisulana
    Cristofanu Filippi A Ricuccata
    Ericu Filippi L'Arcusgi
    Ghjacumu Filippi A Ricuccata
    Ghjaseppu Filippi A Filetta
    Ghjuvan Battista Filippi Zia Devota
    Ghjuvan Lurenzu Filippi L'Arcusgi
    Larenzu Filippi Aghja Rossa/Diana di l'Alba
    Eric Fino A Filetta
    Benoît Flori Tempus Fugit
    Julie Foisil Andemu !
    Petru Fondacci Donnisulana
    Philippe Forcioli solo
    Jean-Yves Franceschi A Filetta
    Lavighju Franceschi L'Arcusgi
    Lionel Franchi Vitalba
    Michele Frassati A Filetta
    Michel Frati Alte Voce
    Vitu Fuligni Diana di l'alba
    Rémy Gabillaud Passione
    Frederic Gaggioli Dopu Cena
    Anton' Giulio Galeandro Zamballarana
    Dumè Gallet Canta, Rialzu
    Jean-Philippe Gallet Rialzu
    Gregory Gambarelli Canta/I Messageri
    Alexandre Gambini Vitalba
    Battí Gambini Vitalba
    Pierre Gambini Isula/I Cantelli/solo
    Francescu Gaspari L'Arcusgi
    Patrizia Gattaceca-Santini E Duie Patrizie/NPC/Ottobre/Rialzu/Canta/
    Soledonna/solo
    Youri Gautier Manât
    Vincent Geraldi Zamballarana
    Anthony (Antò) Geronimi Voce ventu/Manât
    Francis Geronimi Canta
    Jean-Luc Geronimi A Filetta
    Marie-Ange Geronimi Zia Devota
    Petru Santu Geronimi Vitalba
    Arnaud Giacomini Dopu Cena
    Cyril Giacomini Dopu Cena
    Lionel Giacomini Giramondu/ Voce Ventu / L'Alba
    Nonce Giacomoni A Filetta
    Antoine Giafferi Tra Noi
    Carlu Giafferi L'Arcusgi
    Jean-François Giamarchi Voce di Corsica
    Isabelle Gianelli I Chjami Aghjalesi/Elixir/I Campagnoli
    Stéphane Giannechini A Filetta/A Ricuccata
    Jean-Marie Giannelli Zia Devota/I Messageri
    Paulu Giansily A Filetta
    Eric Gineste Canta
    Claude Giorgetti Cinqui Sò
    Nadine Giovannangeli Ucchjata
    Yves Giovannangeli Choeur de Sartène/Cinqui Sò/Attallà
    Jeff Giuliani Diana di l'alba
    Ghjuvan Paulu Giuly Di Maghju
    Frédéric Giuntini U Fiatu Muntese
    Letizia Giuntini Isulatine
    Paul Giuntini Tempus Fugit
    Ghjuvan Petru Godinat Cinqui So
    Régis Gomez I Chjami Aghjalesi
    Daniele Gonet Tavagna
    Nelson Gotteland Antone & les Ogres
    Ghjuvà Gravini Spartera
    Mauriziu Grégoire-Albertini Di Maghju
    Emilie Grisoni Santavuglia
    Stéphane Grisoni Vitalba
    Jean-Jacques Gristi solo, Hot Club de Corse
    Jacky Grougner U Celu
    Francescu Antone Guelfucci Canta
    Petru Guelfucci Canta/Voce di Corsica/solo
    Petru-Santu Guelfucci I Chjami Aghjalesi/Voce di corsica/solo
    Florian Guéniot In Via
    Philippe Guerrini In Via
    Simon Guerrini Manât
    Tony Guidicelli A Filetta
    Vincent Guigli A Tramula
    Ceccè Guironnet L'Alba/A Cumpagnia/Zamballarana
    Jean-Philippe Guissani Barbara Furtuna
    Béatrice Habrard-Malaspina Donni di l'esiliu
    Anne-Lise Herrera A Filetta, I Chjami Aghjalesi, Di Maghju, Elixir
    Grégory Innocenti Spartimu
    Pierre-Dominique Innocenti Spartimu
    Christian Johanenc A Filetta
    Jean-Marc Jonca Choeur de Sartène
    Christophe Jouglet L'Abbrivu
    Marceddu Jureczek Dopu Cena
    Luc Kéchichian U Fiatu Muntese
    Farid Khalfa Culore Nostru
    Paula Kreitz I Maistrelli
    Laurent Lafarge L'Alba
    Sébastien Lafarge L'Alba
    Chantal Landi-Costerian A Murella
    Pascale Landolfini Isulatine
    Daniel Lanfranchi Aldilà
    Ceccè Lanfranchi Canta
    Franck Lanfranchi Aldilà
    Jean-Baptiste Lanfranchi I Campagnoli
    Jean-Pierre Lanfranchi Tavagna/Organum/NPC/Voce di Corsica/E Voce di u Cumune
    Pascal Lanfranchi Aldilà
    Jean-Etienne Langianni Tavagna/Organum
    Sophie Lasserre Andemu !
    Larenzu Leandri Novi
    Jean-Claude Leca Canta
    Jean-Dominique Leca Canta
    Stéphane Leca L'Abbrivu
    Marinu Leccia L'Abbrivu
    Yves Leccia A Filetta
    Paul Leclerc Armelini Cantu Nustrale
    Antoine Leonelli Caramusa
    Dumè Leschi Voce di Corsica
    Jean-François Leschi A Filetta
    Charles Levenard Tavagna
    Philippe Loret Spartimu
    Cyril Lovighi Choeur de Sartène
    Jacques Lucci Meridianu
    Adrien Luciani L'Abbrivu
    Ange Jean Luciani Barbara Furtuna
    Jean Luciani A Filetta
    Natale Luciani (+2003) Canta
    Saveriu Luciani Chjami / Canta
    Sandrine Luigi Elixir
    Christophe Mac Daniel Canta, Rialzu
    Mathieu Maestrini Choeur de Sartène / Voix de l'Emotion
    Christian Magdelene A Filetta
    Célia Mambrini U Fiatu Muntese
    Marie-Josée Mambrini U Fiatu Muntese
    Roccu Mambrini E Voce di u Cumune
    Fred Manant I Chjami Aghjalesi
    Jean-Marc Mancini Antone & les Ogres
    S. Mangiantini I Muvrini
    Jean-Paul Mangion Surghjenti
    Aureliu Mannarini Musivoce
    Cristofanu Manzoni Diana di l'alba
    Ghjuvan Christofanu Manzoni Cinqui So
    Francescu Marcantei Tavagna
    Jean-Pierre Marchetti Barbara Furtuna
    Pierre-Jean Marchetti I Campagnoli
    Charles Marcellesi solo
    Jean-Pierre Marcellesi solo
    Stefanu Marcellesi Musivoce
    André Marchi Alte Voce
    Antonu Marielli Diana di L'Alba
    Cleo Marielli L'Altagna
    Antoine Mariotti A Filetta
    Philippe Mariotti A Filetta
    Cécile Martelli I Maistrelli
    Jean-Philippe Martini Voce Ventu
    Paul-André Martini Passione
    Angel-David Martin-Blas Andemu !
    Georges Mas Rassegna/Manât
    Jean-Laurent Massey Cirnese
    Fabrice Massiani A Tramula
    Francine Massiani solo
    Laurent Massiani Vitalba
    Paul-Joseph Massiani A Tramula
    Santu Massiani E Voce di u Cumune
    David Massoni Giramondu
    Eric Massoni Di Maghju
    Olivier Massoni Giramondu
    Ghjuvan Francescu Mattei Alba
    Hélena Mattei-Giovannangeli I Maistrelli
    Patrick Mattei Zia Devota
    Jean-Paul Maurizi Vitalba
    Claudiu Mazzieri L'Arcusgi
    Larenzu Mercuri Vaghjime
    Maxime Merlandi A Filetta / Giramondu / Barbara Furtuna
    Jean Menconi solo
    Jacky Micaelli Tavagna/Organum/Donnisulana/ Donni di l'esiliu/solo
    Minicale Canta
    Paul Miniconi I Cantelli / Corsica Sound
    Toussaint Montera Vitalba
    Pascal Morandini Surghjenti
    Ghjuvan Paulu Moreau Dopu Cena
    Joëlle Morellini Altea
    Jean-Baptiste Moretti Cantarini
    Thomas Moscardini L'Alba
    Hervé Muglioni Tempus Fugit
    Sophie Muraccioli Svegliu d'Isula
    Stéphane Murucciu Dopu Cena
    Lisandru Muzy Di Maghju
    Midò Muziotti Abbadà
    Tumasgiu Nami A Filetta
    Vannina Nana Istria I Maistrelli
    Paul-Félix Nasica A Filetta/I Chjami Aghjalesi
    Eric Natali Tempus Fugit
    Christian Ngo Degiovanni Cantu Nustrale
    Marianne N'Guyen Santavuglia
    Vitale Negroni I Chjami Aghjalesi
    Frédéric Nicolai Stonde di piacè
    Jacky Nicolai Stonde di piacè
    Alain Nicoli (+ 2006) Chjami / Canta
    Charles Nicolini Vitalba
    Dédé Nobili (+2012) A Filetta / I Chjami Aghjalesi/Canta/U Celu
    Ghjuvan Luigi Nobili U Celu/Meridianu
    Jacques Nobili Zamballarana / Antone & les Ogres
    Thierry Nobili Meridianu/U Celu / Balagna
    Patrick Noé U Celu / Balagna
    Petru Oberti U Celu
    José Oliva I Mantini
    Bastianu Olivi Madricale
    Dedé Olivi Voce di Corsica
    Henri Olmeta A Filetta
    Etienne Orsini Andemu !
    Jean-Sébastien Orsini L'Alba
    Jean-Antoine Orticoni U Celu/Meridianu
    Stéphane Orticoni U Fiatu Muntese
    Jean-Louis Ortoli Simonpieri Spartera
    Jean-Jacques Ottaviani Aldilà
    Pasquale Ottavi Canta / A Primavera
    Sébastien Ottavi Canta
    Doria Ousset I Chjami Aghjalesi / solo
    Jean-Baptiste Paccini Passione
    Stéphane Paganelli Choeur de Sartène
    Francis Palmari A Filetta
    Jean-François Palmieri Cantu Nustrale
    Santu Panicali Vaghjime
    Jean-Michel Panunzio Tra Noi
    Batti Paoli A Filetta/ I Chjami Aghjalesi
    Michele Paoli Canta/Tavagna
    Jean-Charles Papi Canta/Novi/Arapà
    Sandra Papi I Maistrelli
    Ghjuvan Camellu Pasquali Madricale
    Iviu Pasquali Madricale
    Nicolas Pasquali In Via
    Fabrice Pasqualini Oriente
    Bernardu Pazzoni A Filetta /Caramusa
    Ghjuvan Marcu Pellegri A Filetta
    Anne Pellegrini Madrigalesca
    Jacques de Peretti solo
    Laurent Perez Canta
    Stefanu Perfetti Diana di l'alba
    Francescu Pesce I Chjami Aghjalesi
    Maï Pesce Canta/Voce di Corsica/NPC/I Chjami Aghjalesi/solo
    Tieri Pesce Canta/I Chjami Aghjalesi
    Toni Pesce Canta / I Chjami Aghjalesi
    Celia Picciocchi I Chjami Aghjalesi/Voce Ventu/Jakez Orch. /Petru Santu Guelfucci/
    Elixir
    Denis Pieraccini I Chjami Aghjalesi
    François Pieri Vitalba
    Maryline Pietrucci Isulatine
    Ghjuvan Filippu Pieve Madricale
    Ghjuvan Petru Pieve Canta
    Yohan Pisano Vaghjjime
    Marc Pittoru Canta
    Frédéric Poggi Cinqui Sò/Voce Ventu
    Philippe Poggi L'Abbrivu
    Ghjuvan-Paulu Poletti Canta/E Voce di u Cumune/Choeur de Sartène/NPC/solo
    Jean-Bernard Poli Caramusa/Aldilà
    Patrizia Poli Rialzu/E Duie Patrizie/NPC/Soledonna/solo
    Anghjula Potentini Donni di l'esiliu/Caramusa/solo
    Battì Profizi Surghjenti
    Jean-Noël Profizi Surghjenti
    Francescu Saveriu Prosperi I Chjami Aghjalesi
    Stefana Pruneta Santavuglia
    Jacky Quilichini E Voce di u Cumune
    Nathalie Quintanilha Altea
    Ghjuvanni Quiriconi I Chjami Aghjalesi
    Jean-Luc Raclot A Filetta
    Sabrina Rais Manât
    Gilles Renne Rialzu
    Olivier Renne Rialzu
    Claude Renucci E Voce di u Cumune
    Eric Ressouche Cinqui Sò/Voce ventu
    Noël Rigaud Cinqui Sò
    Carlotta Rini solo
    Benoît Risterucci Voix de l'Emotion
    Paul Antoine de Rocca Serra Comparte
    Anna Rocchi Canta/solo
    Batti Rocchi Cirnese
    Carlu Rocchi solo
    Carlinu Rocchi Canta
    Filippu Rocchi Canta/Voce di Corsica/I Chjami Aghjalesi
    François Rocchi Vitalba
    Jean-Toussaint Rocchi Cantarini di Rusiu
    Richard Romani I Chjami Aghjalesi
    Rémi Roustan In Via
    Yves Ruiz Manât
    Benoît Rusterucci Passione
    Charles Rutili Canta
    Philippe Rutili Canta
    Barthélémy Rutily A Tramula
    Jean-Baptiste Rutily A Tramula
    Francè Sabiani Novi
    Ghjuvan Petru Sabiani Sarocchi
    Valeria Salducci A Filetta
    Ghjuvan Filippu Salge L'Arcusgi
    Diana Saliceti Santavuglia/Altagna/Dopu Cena/Tre voce in cantu/ solo
    Ericu Salvarelli L'Arcusgi
    Antoine Sanchez L'Alba
    Jean-Guy Santamaria I Campagnoli
    Filippu Santoni Vaghjime/Canta
    Don Mathieu Santini Arapà
    Pierre Sangra Giramondu
    Frédéric Santucci Cirnese
    Benedettu Sarochi A Filetta /Voce di Corsica/Sarocchi
    Cédric Savelli Giramondu/Zamballarana/Manât/L'Alba
    Jean-Laurent Savelli Oriente
    Jean-Michel Schaeckis A Tramula
    Anthony Secondi Aghja Rossa/Svegliu d'Isula
    Eric Sempé Alte Voce
    Stéphane Serra Aghja Rossa/Giramondu/ L'Alba/A Filetta
    Jean-Vincent Servetto Cirnese
    Antoine Sicot Organum
    Antone Sicurani Antone & les Ogres
    Cristofanu Sicurani Madricale
    Ghjuvanni Sicurani A Filetta
    Ghjuvan Francescu Sicurani Diana di l'Alba
    Jean Dominique Silvani Canta
    Frédéric Sini Cinqui Sò/Voce ventu/L'Alba
    Nicolaiu Sisson A Ricuccata
    Fiu Sol The G
    Luigi Sol The G
    Micheli Solinas Dopu Cena
    Ghjuvan'Petru Solinas Vaghjime
    Christophe Sorba Svegliu d'Isula
    Nicolas Sorba Svegliu d'Isula
    Bruno Susini Canta
    Ghjilormu Susini I Chjami Aghjalesi
    Jean-Marc Taddei Vitalba
    Stéphane Tailleu U Fiatu Muntese
    Antoine Tatich Stonde di piacè
    Xavier Tavera Cinqui Sò/Voce Ventu
    Tony Thomas U Celu
    Joëlle Tomasini Madrigalesca
    André Tomasso Antone & les Ogres
    Luigi Tomei Caramusa
    Mighè Tomei A Primavera/Voce Ventu/Vaghjime/Voix de l'Emotion
    Jean-Philippe Tomi A Filetta
    Fanou Torracinta Petru Santu Guelfucci
    Ange Torre Voce di Corsica / Arcusgi/Varans/ Canta
    Paul-Antoine Tradii Dopu Cena
    Caroline Tramoni Ucchjata
    Jacques Tramoni Choeur de Sartène
    Jean-Claude Tramoni Choeur de Sartène
    Sébastien Tramoni Svegliu d'Isula
    Félix Travaglini (Feli) A Filetta/Surghjenti//solo/Tre voce in cantu
    Stefanu Travaglini Tre voce in cantu
    Martin Vadella I Muvrini
    Elia Vallecalle Alcudina
    Ghjuvan-Francescu Valentini Attallà
    Marcu Valentini Choeur de Sartène/Cinqui Sò/Attallà
    Saveriu Valentini Canta
    Natali (Noël) Valli Surghjenti, solo
    Jean-François Vega L'Alba
    Cristofanu Vellutini Novi
    Frédéric Vesperini Spartimu
    Bruno Vidal Zia Devota
    Patrick Vignoli Tempus Fugit
    Patriziu Villa L'Arcusgi
    Daniel Vincensini I Mantini
    Massimu Vuillamier A Filetta
    Ghjuvan Micheli Weber Dopu Cena


    separateur

    Haut de page   Accueil     Page précédente  En savoir plus   Mentions légales


    Les pages "musique" sont organisées comme suit :

    Le chant corse
    Les pages consacrées à A Filetta :

    A Filetta : témoignages 
    Actualité et archives
    Chants : les textes des chants
    Concerts avant 2006
    Concerts 2006
    Concerts 2007
    Concerts 2008
    Concerts 2009
    Concerts 2010
    Concerts 2011
    Concerts 2012
    Concerts 2013
    Concerts 2014
    Concerts 2015
    Concerts 2016
    Discographie : tous les disques en détail
    Repères chronologiques : A Filetta de 1978 à aujourd'hui
    Parole : Les mots d'A Filetta (interviews, entretiens...)
    Galerie photo
    sans oublier mon livre sur A Filetta !

    Les pages consacrées aux groupes, chanteurs et musiciens corses

    Les pages consacrées aux paroles des chants corses :

    - page "chants d'A Filetta",
    - chants corses d'hier
    - chants corses d'aujourd'hui

    Les compte-rendus de concerts

    Les pages consacrées aux Rencontres polyphoniques de Calvi :

    Les invités des Rencontres (tous les artistes y ayant participé au moins une fois)

    Le jazz et la page consacrée à Paolo Fresu

    Les annonces et compte-rendus de concerts de jazz

    Les musiques du monde

    L'opéra, la musique baroque, etc.

    Les inclassables

    Les vidéos

    Et enfin, ma sélection de disques du mois.


    Corsicamania, l'annuaire des sites corses

    Valid XHTML 1.1