Concerti :
Compte-rendus et photos de concerts

Dernière mise à jour : 03/02/2024

Musique/Concerts

Cette page est dédiée aux compte-rendus de concerts, d'artistes corses ou pas, au gré des opportunités et de nos goûts. Pour faciliter la consultation et la navigation dans le site, les concerts sont désormais sur plusieurs pages séparées. Les concerts des groupes A Filetta et l'Alba, ceux des Rencontres polyphoniques de Calvi et enfin les concerts de jazz sont sur des pages dédiées. Et les années précédentes sont également sur des pages différentes.


13/02/2024

Lumio, Calenzana : Invernale, un festival qui fait vivre la musique et la culture au cœur de l'hiver

Par Pierre Pasqualini
Publié le 10/02/24 dans Corse Matin

bande
La Bande à Koustic est venue partager un moment intimiste avec le public - Pierre Pasqualini

Pour son édition 2024, les Invernale proposent un voyage musical pendant six jours. Entre concerts et ateliers d'apprentissage, le festival a réussi à faire sa place pour offrir au public un rendez-vous culturel pendant cette période creuse

Pour inaugurer cette cinquième édition des Invernale, le groupe La bande à Koustic a pris place sur la scène du nouvel espace de Lumiu, le forum Edmond-Simeoni.

Le trio, venu de Provence, a proposé des compositions rythmées aux notes empruntées au Maghreb, mélangées aux airs du sud de la France.

Organisé par l'équipe des Rencontres de Calenzana

Un premier voyage sensoriel pour le public désormais habitué à se laisser porter par l'équipe des Rencontres de Calinzana, qui organise cet événement. Un festival qui s'imbrique avec son grand frère du mois d'août, tout en offrant des moments plus intimistes. Une notoriété grandissante qui passe par une programmation éclectique.

Des artistes de tous horizons

"Nous avons fait venir des artistes de différents horizons, détaille le président et directeur artistique des Rencontres de Calinzana, Jean Sicurani. Ce soir, c'est un groupe de Provence, demain nous aurons un groupe corse, Spartimu, qui, de son répertoire polyphonique, s'inspire des musiques du monde, nous aurons ensuite des artistes sardes accompagnés d'une clarinettiste pour des sons teintés de jazz. Nous aurons aussi la présence d'Henri Agnel qui viendra jouer à la cetera des morceaux anciens retrouvés lors de recherches faites par le Centre Voce. C'est donc une programmation riche musicalement et culturellement."

jean
Le souhait de Jean Sicurani de créer un rendez-vous culturel en hiver et dans le rural se pérennise avec ces Invernale. Pierre Pasqualini

Outre les concerts proposés tous les soirs à partir de 19 heures au forum Edmond-Simeoni de Lumiu et à la Casazza de Calinzana, pour celui du samedi, ce sont les stages qui donnent aux Invernale cette dimension d'échange et de transmission.

Des stages de polyphonie et un atelier de cetera

"L'important pour nous, c'est la transmission, renchérit le président. C'est l'essence même de nos rencontres, en été comme en hiver. Ainsi, il y aura un stage de polyphonie corse, un autre de polyphonie sarde et enfin un atelier de cetera. Ces stages permettent de prolonger ces moments vécus pendant les concerts et intégrer le public dans la démarche. La culture est faite pour vivre et être partagée."

Une culture qui doit vivre aussi l'hiver

Forte d'une belle notoriété acquise au fil du temps, l'équipe des Rencontres de Calinzana a décliné le concept avec les Invernale. Un pari osé pour l'association qui, après avoir œuvré à amener la musique classique et les chants du monde dans le rural, a voulu continuer de propager cette culture en saison creuse. Aujourd'hui, l'affluence offre des motifs de satisfaction, même si cela reste plus difficile d'attirer le monde en cette période.

La vie est là tout au long de l'année

"L'idée d'Invernale est de dire que la vie est là tout au long de l'année, ajoute le fondateur du festival. C'est vrai qu'au départ, ce n'était pas gagné. Il a fallu habituer le public mais aujourd'hui on voit que le concept commence à prendre. Cette démarche nous tient particulièrement à cœur car nous sommes convaincus que c'est grâce à cela que les choses vont évoluer en Corse. Il faut se dire qu'il n'y a pas que la saison estivale et que l'hiver on rentre en léthargie. Nous ne sommes pas les seuls évidemment à faire le pari de créer un événement en cette période et il faut s'accrocher pour proposer quelque chose d'intéressant. C'est sûr que lorsque l'on commence on peut se demander pourquoi faire ça pour vingt ou trente personnes mais, en le faisant, on développe une attractivité. Si on crée des événements autour de la culture, du patrimoine, de l'Histoire... on pourra créer un tourisme à l'année."

Amener la culture dans les villages

Entre les rencontres estivales et les Invernale, l'association a réussi à amener la culture dans des villages, souvent délaissés par les autres festivals. Un concept qui a même créé des adeptes. En effet, le public devient connaisseur et demandeur. "Des gens, qui nous ont connus l'été, nous appellent pour connaître les dates des Invernale à l'avance pour poser des congés, cela prouve que notre idée a fait son chemin, poursuit Jean Sicurani. Nous avons réussi à créer un rendez-vous et surtout nous avons permis à des gens de découvrir des musiques qu'ils n'auraient peut-être pas connues autrement."

Pour cette première, le public est déjà conquis. La présence sur scène de la Bande à Koustic y est pour beaucoup mais le fait de se retrouver dans un moment hors saison aide grandement.

"C'est vraiment bien de pouvoir assister à un concert d'une telle qualité ce soir", déclare une spectatrice. "Cela fait bouger un peu, c'est important de pouvoir profiter même en hiver", ajoute un autre mélomane.

En hiver comme en été les Rencontres de Calinzana poursuivent leur route en quête de partage culturel et de convivialité.

Invernale : les concerts
Image    Image    Image

Image    Image

Image    Image    Image

Image    Image

Image    Image    Image

Image    Image    Image
La Bande à Koustik - © Novellart-2B-Photographies (Cliquer pour agrandir)
Spartimu (18)
Image    Image    Image

Image    Image

Image    Image    Image

Image    Image

; Image    Image    Image    Image    Image

Image    Image
Spartimu - © Novellart-2B-Photographies (Cliquer pour agrandir)
Image    Image    Image

Image   Image

; Image   Image   Image

Image   Image

Image   Image   Image

Image   Image
Voce 4 terra - © Novellart-2B-Photographies (Cliquer pour agrandir)
Image    Image    Image    Image    Image    Image    Image    Image    Image    Image   
Henri Agnel - © Novellart-2B-Photographies (Cliquer pour agrandir)

3 février 2024

Doria Ousset au Festival de musique "Corti in Core

Di a tradizione à a rivuluzione, di l’amore à a rabbia, un viaghju trà parechji universi musicali in lingua corsa…

De la tradition à la révolution, de l’amour à la rage, un voyage entre plusieurs univers musicaux en langue corse…

Source : ViàTelePaese

"Sinfonicu Corsica", des concerts en hommage à Petru Guelfucci dans les Vosges

sinfonicu
De gauche à droite : Fanou Torrancinta, Petru Santu Guelfucci, Jean Castelli et Fabrice Andreani. © Michel Dussaulx

Écrit par Axelle Bouschon - Publié le 31/01/2024

Les paroles et les mélodies de Petru Guelfucci, transportées jusque dans les Vosges. L’orchestre symphonique de Saint-Dié a tenu deux concerts en son hommage, devant un millier de spectateurs, ces samedi 27 et dimanche 28 janvier. Une programmation sur-mesure, à laquelle ont participé quatre musiciens insulaires, dont le fils du chanteur corse.

Deux ans, maintenant, que le projet est né. Deux ans que de la Corse jusqu'en Lorraine, on s'attelle aux derniers préparatifs. Le travail a finalement abouti le week-end dernier : l'orchestre symphonique de Saint-Dié, dans les Vosges, accompagné par quatre musiciens corses, a joué deux concerts directement inspirés par l'œuvre et la carrière de Petru Guelfucci.

Des représentations organisées en l'honneur du chanteur insulaire, décédé depuis maintenant trois ans et demi, à l'âge de 66 ans, d'une longue maladie. L'initiateur : Stéphane Escoms, claviériste et membre de l'orchestre de Saint-Dié-des-Vosges. Il raconte ainsi avoir été invité en 2022 à accompagner des concerts d'hommage à la figure de la polyphonie corse à Bastia. "Ils cherchaient quelqu'un qui faisait de l'accordéon et du piano, et je savais faire les deux".

"C'était un rêve pour mon père d'entendre ses morceaux accompagnés par un orchestre symphonique"

La musique corse, avant d'arriver sur l'île, Stéphane Escoms ne la connaissait "pas bien". Celle de Petru Guelfucci, même, "pas du tout". Mais il se souvient de deux concerts "incroyables", au théâtre de Bastia. Un moment magique, qui l'a convaincu, dès son retour en région Grand-Est, de se rendre auprès du chef d'orchestre de Saint-Dié, et de lui proposer de mettre en place leur propre symphonie autour de cette musique.

Et pour accompagner ce projet, Stéphane Escoms fait appel à quatre musiciens insulaires : Fanou Torracinta, à la guitare, Jean Castelli, à la basse... Et au chant, Fabrice Andreani et Petru Santu Guelfucci, le fils du chanteur trop tôt disparu.

"Pour nous, c'est un honneur et un bonheur de venir dans les Vosges, sourit ce dernier. C'était un rêve pour mon père d'entendre ses morceaux accompagnés par un orchestre symphonique, donc c'est avec beaucoup de plaisir et d'émotion qu'on fait cela."

Les arrangements ont été réalisés par Stéphane Escoms. Des arrangements "qui changent un peu", qui sortent du cadre des traditionnelles polyphonies et des mélodies corses, qui amènent ces morceaux "ailleurs", souligne le musicien. "Et c'est ça qui est intéressant. Parce que la musique se trouve partagée entre deux univers".

Quant aux titres sélectionnés pour ces concerts, intitulés "Sinfonicu Corsica", "nous avons retracé sa carrière, indique Petru Santu Guelfucci. De l'époque où il était avec Canta u populu Corsu, puis la période du Riacquistu, et enfin sa carrière solo, le tout un peu chronologiquement. Avec pour finir Corsica, son plus grand succès."

"Ça a été difficile, précise-t-il, puisqu'il a tout de même un répertoire assez important... Mais nous avons fait ces choix-là." Avec pour objectif, au-delà même de rendre hommage à son père, de transmettre aussi au public "notre passion de la culture et de la langue", continue Petru Santu Guelfucci.

"Dès la première répétition, tout le monde s'est rendu compte que ça marchait"

Les représentations ont nécessité des mois et des mois de répétition. Des répétitions tenues séparément, l'orchestre travaillant uniquement sur les arrangements, et les musiciens corses sur les morceaux, jusqu'à quelques jours seulement avec la grande première. "Dès la première répétition, tout le monde s'est rendu compte que ça marchait, qu'il n'y avait pas à être prudents, et que c'était super", se félicite Stéphane Escoms.

Et le résultat final est "magnifique", s'enthousiasme-t-il. "Parce que la musique est déjà ultra-puissante, et l'orchestre a le niveau d'un orchestre professionnel en termes de qualité sonore. L'ensemble fonctionne vraiment très bien. Les musiciens corses sont ravis et respectueux du travail de l'orchestre, et vice versa. L'ensemble est très bienveillant."

Après cette réussite dans les Vosges devant un millier de spéctateurs, les musiciens espèrent désormais transporter "Sinfonicu Corsica" sur la terre de Petru Guelfucci. "On espère pouvoir produire le concert en Corse, confirme Petru Santu Guelfucci. Nous avons lancé des propositions. On espère maintenant que ça se fera. Je le pense. On croise les doigts."

"Sinfonicu Corsica", Reame, capté lors des répétitions des concerts en hommage à Petru Guelfucci dans les Vosges
©Christophe Gineste / FTV

Source : Via Stella

2 février 2024

Telli Turnalar à Pigna

Ce spectacle en résidence à VOCE (Pigna) est né autour d’un amour partagé pour le saz et les musiques populaires d’Anatolie, celle des a şık, troubadours- poètes qui expriment sentiments et révoltes du peuple, celle des Alévis pour qui le saz est un instrument sacré, les uzun hava, complaintes au rythme libre, ou les airs de danse. L’ensemble composé de quatre musiciennes propose une expression au féminin de ces chants d’Anatolie dans leur diversité culturelle et linguistique (leur répertoire puise dans le patrimoine turc, kurde, zaza, arménien, laze etc), reflet de la richesse du parcours de chacune.

Les années précédentes sont ici :

2024    2023    2022    2021    2020    2019    2018    2017    2016   

   2015    2014    2013    2012    2011   

   2010    2009     2008     2007    2006   

TOUS LES CONCERTS

Alma de tango, Au Fil des Voix 2016
Arapà (Calvi 22 juin 2012)
Au Fil des Voix 2017
Balagna à Calvi (mai 2014)
Barbara Furtuna à Île Rousse (sept 2019)
Barbara Furtuna en Allemagne (nov 2017)
Barbara Furtuna à l'Alhambra (mai 2017)
Barbara Furtuna à Tence (octobre 2016)
Barbara Furtuna à La Ferté-sous-Jouarre (mai 2016)
Barbara Furtuna à Milwaukee (novembre 2015)
Barbara Furtuna à Aleria (août 2015)
Barbara Furtuna à St-Juilen-le-Pauvre (octobre 2013)
Barbara Furtuna à Carnegie Hall (mars 2012)
Barbara Furtuna/Constantinople (février 2012)
Barbara Furtuna (mars 2011)
Barbara Furtuna (mai 2009)
Barbara Furtuna (novembre 2008)
Barbara Furtuna (décembre 2007) 
Marco Beasley (novembre 2015)
Blackmoon Festival
Babeth Bottalico à Pigna.
Calvi in mossa 2016
Calvi mai 2013
Calvi octobre 2013
I Campagnoli à Calvi(sept 2019)
I Campagnoli dans le Nord (nov 2017)
Canta 73 à Porto-Vecchio
Canta U Populu Corsu au domaine Orsini 2016
Canta U Populu Corsu au domaine Orsini 2014
Canta U Populu Corsu novembre 2013
Canta U Populu Corsu Empire 2013
Canta U Populu Corsu Mezzavia 2013
Canta U Populu Corsu Olympia 2009
Canta U Populu Corsu Bataclan 2008
Canticello 
Stéphane Casalta (Bastia, mars 2016)
Johanne Cassar
U Celu à Calvi 2012
I Chjami Aghjalesi (Ile-Rousse 08/2011)
Chœur de Sartène (Les Sables d'Olonne 08 2019)
Chœur de Sartène (Ajaccio 09 2015)
Cinqui sò
Antoine Ciosi au Silo (janv 2019)
Antoine Ciosi aux Folies-Bergère (nov 2017)
Cirnese
U Cullettivu di Palmentu à Pigna (sept 2019)
Diana di l'Alba à Sarrola
Estivoce 2013
Femin'Arte
U Fiatu Muntese (septembre 2019)
U Fiatu Muntese (septembre 2015)
U Fiatu Muntese (juin 2012)
U Fiatu Muntese (septembre 2011)
U Fiatu Muntese
Pierre Gambini (Alb'Oru, Bastia décembre 2015)
Pierre Gambini (Aghja mars 2015)
Pierre Gambini (Bastia février 2014)
Patrizia Gattaceca Bastia avril 2016
Patrizia Gattaceca Paris mai 2010
Las Hermanas Caronni, La Chaise-Dieu 2016
Las Hermanas Caronni, Au Fil des Voix 2016
Las Hermanas Caronni au Rocher de Palmer (nov 2015)
Isula session
Isulatine
Isulatine 2011
LazArtRock
Madricale à Rapaghju (nov. 2014)
Madricale à Rapaghju (juil. 2012)
Madrigalesca à Monticello 2012
Francine Massiani à Calenzana 2012
Francine Massiani à Migliacciaru 2012
Francine Massiani in cantu 2012
Francine Massiani 2010
Méditerranée 4 à Pleyel
Méditerranée 5 à Pleyel
Meridianu à Hautvilliers
Meridianu
Meridianu à Calvi (mai 2014)
Juan Jose Mosalini, Au Fil des Voix 2016
A Murella
Musicales de Bastia 2017
Musicales de Bastia 2016
Musicales de Bastia 2011
I Muvrini 2015
I Muvrini (12/12/2012)
I Muvrini 2011
I Muvrini (19/08/2011)
I Muvrini 2010
I Muvrini 2007
Noa à Calvi (juillet 2015)
Nuit de la voix 2015
Jean-Paul Poletti
Jean-Paul Poletti (Sartène 08/2011)
Patrizia Poli (Bastia avril 2015)
Patrizia Poli (Porticciolo juillet 2016)
Anghjula Potentini
I 4 Voci
Quilapayun

Rencontres musicales de Calenzana 2019
Rencontres musicales de Calenzana 2016
Rencontres musicales de Calenzana 2013
Rencontres musicales de Calenzana 2010
Rencontres musicales de Méditerranée 2016
Rencontres du violoncelle de Moita 2019
Settembrinu in Tavagna 2010
Diana Saliceti à Lava (08/2016)
Diana Saliceti à Sartène (12/2015)
Diana Saliceti à Pigna (09/2015)
Diana Saliceti à A Bandita (09/2015)
Diana Saliceti à Bastia (03/2015)
Diana Saliceti à l'Aghja (2014)
Settembrinu 2015
Soledonna au Festival du Vent 2012
Sorru in musica 2014
Svegliu d'Isula
Svegliu d'Isula - mars 2016
Via Crucis avec Barbara Furtuna, Paris 2008
Dominique Vincenti (dec 2015)
Voce di Corsica Cervione (août 2015)
Voce Ventu 20 ans (octobre 2015)
Voce Ventu Villanova (juillet 2015)
Voce Ventu & Mieko Miyazaki (Paris 2010)
Voce Ventu & Mieko Miyazaki, (Ajaccio 2010)
Lo Còr de la Plana, (Paris 2008)
Xinarca

Chjam' è rispondi à Pigna
Babel (words) de Sidi Larbi Cherkaoui (en page "Danse")

Rappelons que les annonces de concert sont en page "Agenda".

Et que la liste des vidéos est ici.

separateur

haut de page     accueil    page précédente


Les pages "musique" sont organisées comme suit :

Le chant corse

Les pages consacrées à A Filetta :

A Filetta : témoignages 

Actualité et archives

Chants : les textes des chants

Concerts avant 2006

Concerts 2006

Concerts 2007

Concerts 2008

Concerts 2009

Concerts 2010

Concerts 2011

Concerts 2012

Concerts 2013

Concerts 2014

Concerts 2015

Concerts 2016

Concerts 2017

Concerts 2018

Concerts 2019

Concerts 2020

Concerts 2021

Discographie : tous les disques en détail

Repères chronologiques : A Filetta de 1978 à aujourd'hui

Parole : Les mots d'A Filetta (interviews, entretiens…)

Galerie photo

sans oublier mon livre sur A Filetta !

Les pages consacrées aux concerts du groupe L'Alba 

Les pages consacrées aux groupes et chanteurs corses

Les pages consacrées aux paroles des chants corses :

- page "chants d'A Filetta",

- chants corses d'hier

- chants corses d'aujourd'hui

Les compte-rendus de concerts (année en cours);
Les années précédentes sont ici :
2022    2021    2020    2019    2018    2017    2016   

   2015    2014    2013    2012    2011   

   2010    2009     2008     2007    2006   
les concerts du groupe L'Alba sont ici.

Les pages consacrées aux Rencontres polyphoniques de Calvi :

Les invités des Rencontres (tous les artistes y ayant participé au moins une fois)

Le jazz et la page consacrée à Paolo Fresu

Les annonces et compte-rendus de concerts de jazz

Les musiques du monde

L'opéra, la musique baroque, etc.

Les inclassables

Les vidéos

Et enfin, ma sélection de disques du mois.


Corsicamania, l'annuaire des sites corses

Valid XHTML 1.1