banniere

Pè i chjassi...
Itinéraires de randonnées en Corse

Golfe de Porto

Dernière mise à jour : 10/08/2016

Vous êtes ici : Corse / Randonnées/Golfe de Porto

Sommaire

Punta Castellaccia et Capu Seninu
U Grottone à Osani
Girolata
A travers les Calanche de Piana
Capu Rossu
Monte Ravu

Punta Castellaccia et Capu Seninu

Point de départ: Du Col de la Croix, prendre la piste en terre qui conduit au col de Vignola

Durée : 4h AR
Dénivelée: 350 m.
Difficulté: **

La première partie du parcours est facile. En revanche, l‘ascension des deux sommets est raide et nécessite quelques précautions.

Le sentier s‘oriente vers le sud-ouest et s‘élève jusqu‘à un petit sommet sans passer de l‘autre côté de la crête. Puis il s‘oriente vers le nord-ouest et traverse à flanc une zone de maquis avant d‘atteindre les contreforts de la Punta Castellaccia. C‘est ici que les difficultés commencent...
Par une sente pentue, on s‘élève jusqu‘à un épaulement situé près du sommet. Le sentier s‘oriente alors vers le sud et gagne le sommet, d‘où l‘on découvre un spectacle grandiose : le golfe de Porto, la Paglia Orba, la Punta Minuta, le Capu d‘Ortu...

Pour monter au Seninu il faut revenir à l‘épaulement et redescendre de quelques dizaines de mètres. Le sentier se dirige alors plein ouest, contourne des rochers et pénètre dans un couloir, que l‘on a intérêt à gravir par la gauche. La végétation est très dense pour atteindre le sommet, et il faut se faufiler pour découvrir la vue superbe sur la presqu‘île de Scandola.

U Grottone à Osani

Carte : IGN Top 25 4150 OT Porto Calanche de Piana pli C3
Durée : 2 h30 AR
Dénivelée: 200 m
Itinéraire : Stationner à la sortie d'Osani en direction de Gradelle.

Au premier virage sous le village, prendre la piste qui monte vers la droite, puis suivre le sentier à flanc en direction sud-ouest. Après 30 mn de marche on débouche au pied du Seninu.
Le sentier rejoint bientôt un énorme bloc éboulé.
Le Grottone est une énorme grotte formée de la réunion de plusieurs tafoni. Belle vue sur le Capo Rosso en face.

Girolata

Point de départ: Bocca a Croce (Col de la Croix, sur la D424
Durée : 4 h AR
Dénivelée: 270 m.
Balisage : orange
Difficulté: * (éviter les fortes chaleurs)

Au col, on trouve parking, table d'orientation et... beaucoup de touristes !
Le sentier en terre descend longuement. 800 m après le départ, fontaine de Spana, souvent à sec. Après 2 km, soit 270 m de descente, on arrive à la plage de Tuara.
On peut soit remonter par le Tra Mare e Monti, soit poursuivre en longeant la côte. Le fortin de Girolata apparaît bientôt.

A travers les Calanche de Piana

Le chemin des muletiers

Point de départ: Stade de Piana, juste après le pont de Mezzanu (alt. 500 m)
Durée : 1h 30/2h
Dénivelée: 270 m.
Balisage : orange
Difficulté: aucune

Ce parcours est remarquable par les magnifiques points de vue qu‘il offre sur les Calanche et le golfe de Porto ainsi que sur le Capo d‘Orto et le Capo di u Vitullu. Sentier très pittoresque.

A environ 1,3 km de Piana, une centaine de mètres après le pont de Mezzanu, monter une piste à droite.
Depuis le stade, on trouve deux sentiers : l‘un, qui partira à droite, balisé en vert, conduit au Capu d‘Ortu ; l‘autre, balisé d‘orange, est le sentier des muletiers. Il franchit d‘abord, sous les arbres, un petit pont de bois, part vers la gauche, laisse bientôt sur sa droite le sentier des Roches Bleues et s‘élargit en devenant horizontal.

On aperçoit un grand mur de soutènement en pierres sèches, environ 50 mètres au-dessus de la route. Ce sentier muletier dallé est en fait l‘ancien sentier de Piana à Ota. Il s‘élève au-dessus des Calanche de Piana par des virages parfois aériens à flanc de montagne, surplombe la route avant de rejoindre celle-ci à hauteur de l‘Oratoire de Ste Marie par de raides lacets.

On peut soit revenir par la route, soit continuer celle-ci vers le nord jusqu‘au chalet des Roches Bleues. De là, un sentier abrupt marqué en rouge-bleu se détache. Il monte de façon assez raide pendant une demi-heure par une série de lacets en direction de l‘est. On a bientôt de magnifiques points de vue sur les Calanche, et la montée se fait moins pénible.

On aborde une pinède et on longe un petit ruisseau. Le sentier s‘oriente sud puis sud-ouest avant de rencontrer un autre sentier, celui du Capu d‘Orto.

Rester sur le sentier de droite (balisage bleu-vert), qui redescend vers le stade, d‘abord dans une pinède puis dans le maquis, puis laisser à droite (1h30 du chalet) le sentier au tracé bleu pour continuer sur le sentier balisé en vert

calanche1930

calanche1932

calanche1944


calanche1989

Capu Rossu (331 m)

Carte IGN TOP 25 41 50 OT (pli D1)
Horaire : 4 h AR
Intérêt : ***
Difficulté : montée raide avant la tour, montée continue dans la 2e partie du retour
Dénivellation : 520 m

Le Capu Rossu, éminence de porphyre rouge surplombant la mer de 330 m, ferme le golfe de Porto au sud-ouest. Il offre un double panorama : au sud, la côte jusqu‘à Cargèse; au nord et à l‘est, tout le golfe de Porto et les sommets du Niolo.
Cette excursion doit être entreprise très tôt, de préférence dès le lever du soleil, pour deux raisons :
- meilleure visibilité (la brume tombe vite) ;
- le retour, en montée continuelle, est pénible en pleine chaleur ....
Il est donc vivement conseillé de passer la nuit au camping d‘Arone. Attention : S‘assurer toutefois de la possibilité de sortir de très bonne heure. Il faudra éventuellement se garer hors du camping. Autre solution : Passer la nuit au sommet.

Accès :
Depuis Piana, prendre la D.824 vers la plage d‘Arone. Elle franchit un petit col (a Bocca d‘Osini) d‘où l‘on découvre la plage d‘Arone, et commence à descendre. A environ 1,5 km de ce point, au lieu-dit Guardiola (on comprend pourquoi), on trouve une vaste esplanade herbeuse (buvette, panneau) où l‘on peut stationner.

Itinéraire :
Le sentier étroit et caillouteux descend d‘abord plein ouest en pente douce le long de murets de pierre, passe (15 min) près d‘une bergerie en ruine, près de laquelle, en poussant vers la droite, on a une vue superbe sur le cap et le golfe.
Le sentier descend plus raide. On franchit une barrière. Le sentier continue de descendre. En contrebas on aperçoit des ruines. On descend jusqu‘à une bergerie récente devant laquelle se trouve une aire (45 min). De là, traverser l‘aire en diagonale vers la dr. Le sentier, balisé de cairns, monte dans du maquis. (Possibilité de retrouver le sentier une cinquantaine de mètres avant la maison).
On atteint ensuite une faille anciennement aménagée et en partie pavée dans laquelle le sentier s‘élève en courts lacets.
Le sentier disparaît ensuite. Il faut alors traverser une suite de plateaux de roches roses en suivant toujours les cairns.
Trois quarts d‘heure après la bergerie, on arrive à la tour de Turghiu.
On peut monter dans la tour, récemment restaurée : un escalier extérieur conduit à une salle circulaire, trouée d‘une fenêtre ouverte sur la presqu‘île de Scàndula. Un escalier en colimaçon permet d‘accéder à la plate-forme supérieure d‘où l‘on bénéficie d‘un panorama circulaire exceptionnel sur le golfe de Porto, le Capu d‘Ortu, le Vitullu et plus loin, sur les sommets de la dorsale jusqu‘au Cinto et à la Grande Barrière. .

Attention: Au retour, après la maison, le chemin n‘est pas évident. Il faut, à peu près à mi-parcours, laisser le sentier apparent et prendre à gauche une bifurcation assez peu visible dans ce sens, pour retrouver le bon sentier, qui remonte vers la crête.

Monte Ravu (727 m)

Point de départ: Col San Martino (433 m), à 3km de Piana, sur la route de Cargèse.
Durée : 2h AR
Dénivelée: 250 m.
Difficulté: aucune

Itinéraire : Au col, prendre la piste passant devant la décharge (dir. S-SO). Le chemin rejoint la séparation des deux vallons principaux du secteur vers l'ouest pour atteindre le pied des escarpements rocheux marquant le début de l'ascension. Une trace jalonnée de carns s'élève alors sur le flanc sud de la ligne de partage des eaux et, après un dernier coude et une traversée vers la droite, débouche au sommet.
Belle vue sur les Calanche, le Capu Rossu et les montagnes environnantes, notamment le Capu di u Vitullu.

ravu

Source : Méditerranée Magazine été 2007

separateur

Haut de page   Accueil     Page précédente  En savoir plus   Mentions légales

Corsicamania, l'annuaire des sites corses

Valid XHTML 1.0 Strict