banniere

A lingua corsa
Eléments de langue corse

Dernière mise à jour : 13/05/2015

Vous êtes ici : Corse/Langue

Les éléments de langue corse présentés ici le sont sous une approche généraliste et historique. Si vous souhaitez apprendre le corse, je vous conseille vivement de visiter les sites suivants :

Tout d'abord, un site remarquable :

A lingua corsa

D'autres sites très intéressants :

Ampargu a lingua corsa

Langue.corse.free

Lingua Corsa Billezza Viva

Linguanostra.com

et enfin celui-ci, de création toute récente, mais très prometteur :

Calepin

Sans oublier :

Le wiki sur la langue corse : fr.wikibooks.org/wiki/Enseignement_du_corse
La banque de données de l'ADECEC sur la langue corse : infcor.adecec.net/

AVERTISSEMENT

Cet essai n'est pas celui d'un linguiste. De ce fait, et pour permettre à chacun de comprendre aisément, nous n'avons pas utilisé l'alphabet phonétique international mais des exemples fondés sur la prononciation de la langue française.

PREMIERE PARTIE

Notions générales, historique, morphologie

I - La Corse dans l'aire linguistique italo-romane.

La Corse s'insère pleinement dans l'aire linguistique italo-romane. Cependant, cela n'implique pas que le corse soit proche de l'actuelle langue officielle italienne ; en fait il se rapproche davantage de certains dialectes italiens.

Le corse n'est pas de l'italien importé et transformé, mais une langue romane de l'aire italique (groupe italo-roman), avec une histoire et des caractéristiques propres, résultat d'une évolution historique.

La Corse se situe comme un intermédiaire entre le centre novateur de la Toscane et le cœur conservateur de la Sardaigne. La stratification linguistique qu'elle présente encore aujourd'hui prolonge celle du domaine linguistique italien tout entier.

1 - Aperçu sur la formation des langues romanes

Comme chacun le sait, les langues romanes, et en particuler le corse, sont issues du latin. En fait, elles tirent leur origine, non du latin de Cicéron, mais du latin dit "vulgaire" et de son évolution différenciée au cours des siècles. Aussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire du latin, on discerne la coexistence de deux registres linguistiques : le latin écrit et le registre parlé. (suite...)

2 - Naissance et évolution de l'idiome corse.

1.1 - Les origines pré-latines et la latinisation.

On ne sait pas grand chose du langage des insulaires d'avant les Romains. Ils parlaient, semble t-il, une langue rude et incompréhensible pour les Romains. 

La parenté certaine avec le toscan ne doit pas faire oublier les origines prélatines du corse : ibères, ligures, étrusques.. La toponymie abonde de bases préindo-européennes. (suite...)

1.2 - Les particularités tyrrhéniennes et l'influence toscane

Au Moyen-Age, la communauté linguistique corso-sarde se distend, la Corse étant attirée dans l'orbite toscane, alors que la Sardaigne se replie sur elle-même.
L'influence toscane est massive. On la retrouve dans le vocabulaire (tamantu, avale au lieu de ora ou adesso, nimu au lieu de nessuno, ancu au lieu de anche ...), les sons, la morphologie, la syntaxe :(suite...)

1.3 - Autres emprunts (langues germaniques, génois...)

Les invasions, comme celle des Vandales, ont apporté, comme dans le reste de la Romania, de nombreux mots d'origine germanique :

wërra>guerra/verra
warda>guardia
rauba>rubbà
spor>sperone
wanjan>guani/varni
witan>guidà/vidà (suite...)

II - Unité et diversité du Corse contemporain

1 - Morphologie du corse

Le corse se caractérise principalement, pour sa morphologie :

- par la variété d'intensité de certaines consonnes, dites "cambiarine", selon leur position dans le mot ou la phrase ;

- par un système vocalique particulier (suite...)

2 - Les variantes régionales du corse.

On peut distinguer grossièrement deux aires principales de parlers, ne coïncidant ni avec la chaîne montagneuse centrale, ni avec la division administrative. En fait, il n'y pas une ligne de démarcation unique, mais un faisceau de lignes au tracé différent suivant la nature des différences (suite...)

3 - Les problèmes de l'écriture du corse.

Aperçu historique

Ce n'est qu'en présence de la situation créée par la substitution progressive du français à l'italien comme langue écrite que l'on a ressenti le besoin d'écrire la langue populaire.

On trouve quelques textes anciens écrits en corse, mais l'on n'a réellement commencé à écrire le corse qu'à la fin du XIXe siècle, donc après la fixation définitive de l'orthographe italienne, ce qui n'est pas indifférent. (suite...)

4 - Statut actuel et perspectives du corse.

Le discours sur la langue corse est resté longtemps - et est encore quelque peu - biaisé par des présupposés idéologiques ou politiques. Pour les Italiens, surtout pendant l'entre-deux-guerres, le corse est un dialecte italien comme les autres.

En réaction contre les visées irrédentistes mussoliniennes, les Français - dont de nombreux Corses - ont alors eu tendance à exagérer outre mesure les différences avec l'italien. Pourtant tous les spécialistes, italiens ou non, considèrent que le corse se rattache aux langues italiques. (suite...)

DEUXIÈME PARTIE
I - Eléments de grammaire corse.

1 - L'ARTICLE

L'article est une création du latin tardif.  L'article défini est dérivé du pronom démonstratif ille alors que l'indéfini vient du numéral unus.

Les articles corses sont "u" et "a" au singulier, "i" et "e" au pluriel.

(en poésie on trouve parfois les formes "lu" et "la").

(suite...)

II - Expressions et proverbes

1 - Paesi, cità, paisoli, loca citati in i pruverbii (*)

Aiacciu :

« In Aiacciu, per trè castelli, cinquanta barunelli. » 
« Fume aiaccinu è chjachjere bastiacce. » (suite...)

III - Bibliographie sommaire

Giulio Bertoni : Italia dialettale - Ulrico Hoepli - Milano 1916

E. Bourciez : Eléments de linguistique romane - Paris, Klincksieck

Mathieu Ceccaldi : Dictionnaire Corse-Français - Klincksieck 1974   (suite...)

TROISIEME PARTIE :

Actualité et débats autour de la langue corse. C'est ici.








separateur

Haut de page   Accueil     Page précédente  En savoir plus   Mentions légales

Corsicamania, l'annuaire des sites corses

Valid XHTML 1.0 Strict